Breaking News
Accueil / Actualités / MODS : Un One-Shot sombre mais passionnant

MODS : Un One-Shot sombre mais passionnant

MODS est un manga de Kazki Natsume. Publié chez Boy’s Love dans la collection Hana Yaoi, en France, il nous vient des éditions Tokyo Mangasha dans son pays d’origine. Sorti en 2017, il vise essentiellement un public averti ou une bande de Yaoïste xDD. Composé d’un unique tome, nous allons voir de quoi parle ce manga.

 

Tora a une petite sœur. Et celle-ci a une dette importante à rembourser. Afin de pouvoir l’aider, le jeune homme va accepter un travail bien payé, mais pas n’importe où… Dans un établissement de prostitution appelé « Rain ». Il y servira de chauffeur et de garde du corps pour un jeune garçon, bien populaire dans le milieu, qui s’appelle Shiro. Sans même s’en rendre compte, le chauffeur s’attachera au jeune garçon, en plus de l’accompagner partout. Réussira-t-il à conserver une distance professionnelle ou ne pourra-t-il pas résister au jeune Shiro et à son attirance ?

MODS

Attention les yeux chers lecteurs, ou ce petit One-Shot MODS vous les fera tomber. Abordant un thème faisant particulièrement débat au 21ème siècle, ce manga nous montre tout d’abord que la réalité de la prostitution ne concerne pas uniquement les femmes, mais vise aussi les hommes, quelque soit leur âge. Rejeté par la société, Shiro n’a d’autres choix que de jouer les escort, unique chose qu’il dit savoir faire depuis sa plus petite enfance. Mais cette réalité choque Tora. Nous assistons alors au débat intérieur du chauffeur qui s’attache au jeune homme tout en étant rejeté par ce dernier.

Loin du romantisme de certains Yaoi, ici point de rire, mais plus une histoire dramatique, appuyée par des dessins sérieux et des tons sombres. Les personnages sont bien mis en avant et leurs sentiments sont rendus clairement visibles par l’auteur, augmentant l’effet dramatique du thème et de l’histoire dans son ensemble. Ici, point de honte pour les hommes qui n’hésitent pas à pleurer et à montrer leur mal-être selon la situation. Et bien que triste, on peut aussi considérer que c’est une bonne chose de voir qu’ils explicitent leurs émotions.

Au final, le seul regret que nous pourrions formuler, c’est l’absence d’une suite puisque MODS est un tome qui se suffit à lui-même. En effet, les personnages sont attachants et nous aurions aimé savoir où ils en seront dans le futur.

MODS

Commentaires

Au sujet de Mizuo

Voir aussi

L’histoire de Magic: The Gathering entre les mains de sa communauté

Pour la sortie de la prochaine édition, Les Combattants d’Ixalan, Wizards of the Coast va …