Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Actualités jeux video / Unboxing du coffret collector The Last Guardian (PS4)

Unboxing du coffret collector The Last Guardian (PS4)

Les Collectors, si pour certains jeux, ce mot est synonyme de mauvaise qualité ou de contenu pauvres (nous ne parlerons pas de Mass Effect 3 pour ne pas être vulgaire x)), chez d’autres titres, ils réveillent l’extase et la passion du joueur envers cette oeuvre dont il estime qu’elle mérite plus que ce qu’elle vaut de base. Et c’est ce que nous allons découvrir aujourd’hui pour mon premier unboxing du Yatta Fanzine. Partons donc à la découverte des trésors que renferme le collector du jeu The Last Guardian.

The Last Guardian

The Last Guardian, une chimère devenue réalité.

The Last Guardian, un jeu enfin devenu réalité ce 7 décembre 2016. Pour ceux et celles qui ne connaissent pas l’histoire, ce jeu était le troisème volet de la trilogie Ico (dont votre serviteur à réalisé un article dans le Yatta numéro 14) et qui devait être initialement annoncé pour 2009 sur PS3. Ce jeu devait offrir une nouvelle vision à l’univers vaste de la trilogie car même si les jeux n’ont aucun lien direct entre eux, les références à divers points apparaissant dans chacun des titres créent une toile qui rapproche chacun des jeux entre eux.

Malheureusement , le développement fut plutôt long et malgré les deux trailers présentés cette année 2009, The Last Guardian disparut de la circulation jusqu’en 2015 où, lors de l’E3, un nouveau trailer fit surface et annonçant le jeu pour 2016. Et comme promis, le voici entre nos mains aujourd’hui.

Et pour les amoureux de la trilogie qui souhaiterais en savoir plus sur The Last Guardian en lui-même, je vous présenterais sous peu ma chronique du jeu.

Ouvrons ensemble le contenu de ce collector.

Comme lorsqu’un enfant déballe ses cadeaux de noël, la joie se fait toujours ressentir lorsque j’ouvre des beaux Collector. Mais que cache donc ce gros carton? :

=> Tout d’abord, en ouvrant ce beau carton blanc nacré numéroté, nous trouvons une caisse en bois (je vous rassure, ce n’est pas du vrai bois :p).

The Last Guardian

=> En ouvrant cette caisse, nous trouvons en premier The Last Guardian présenté dans une SteelBox sobre mais avec un bel artwork en noir&blanc représentant l’essence du jeu (le tout présent dans un fourreau cartonné également sobre).

The Last Guardian

=> A l’intérieur du jeu, point noir de ce collector pour moi, un code pour télécharger l’OST du jeu (j’aurais aimé un cd même si celui-ci n’aurait contenu que des MP3)

=> Passons le code pour arriver sur une planche de stickers (pas exceptionnel mais j’aime beaucoup ce calin entre le jeune garçon et Trico).

The Last Guardian

=> Maintenant, comme dans de nombreuses collectors, nous en arrivons à l’Artbook. Bien entendu, ce n’est pas un livre format A4 mais les illustrations, croquis et autres images sont bien illustrés et son contenu est riche de détails (ce qu’on demande en général à un artbook).

The Last Guardian
=> Présentées dans un fourreau noir à part, nous découvrons 5 lithographies du plus bel effet et en format A4 ma bonne dame (au contraire de certains jeux)

The Last Guardian

The Last Guardian

=> Enfin, comme dans bon nombre de collector de qualité et ce qui fait également la taille de cette boite, la Figurine. Il s’agit la d’une très belle figurine en PVC représentant Trico, la créature qui va vous accompagner durant votre aventure, en train de se reposer. Bien entendu, l’enfant est présent mais on à l’impression qu’il fait un peu tache sur cette créature massive (même si l’enfant est également bien réalisé). Par contre, prévoyez un peu de place car elle est assez large.

IMG_2841

Encore merci aux concepteurs du jeu, malgré ce temps de travail et cette absence de nouvelles du projet Trico (l’ancien nom de The Last Guardian), le résultat est bien présent autant bien au travers de cette nouvelle oeuvre, mais également au sein de ce magnifique collector.

Quand à moi, je retourne chevaucher Trico dans ces ruines inconnus et vous souhaite une bonne journée/soirée et vous présenterais bientôt la chronique de The Last Guardian (quand j’aurais fini le jeu bien sur :p).

Voir aussi

PixARK

Nous avions tellement apprécié ARK: Survival Evolved, qu’il figura dans le très haut du panier …

Laisser un commentaire