Breaking News
Accueil / Cosplay / Tutoriel cosplay : Arc de Kirika Towa Alma

Tutoriel cosplay : Arc de Kirika Towa Alma

Lors de Japan Expo de Juillet 2016, nous avons profité de la convention sous deux costumes venant de Tree of Savior & Ragnarok Online. Afin d’accompagner ma demoiselle en Ranger de Ragnarok, il m’a fallu fabriquer un arc, mais ne voulant pas faire n’importe lequel et faire un bel arc qui marque bien, j’ai un peu farfouillé le net et les nombreux jeux vidéos à ma connaissance jusqu’à tomber sur celui dont je vais vous partager la recette. Il s’agit d’une méthode employeé pour nombre d’armes en mousse pour le cosplay et/ou le GN et peut vous permettre de réaliser vous aussi une arme 🙂 SR_Kirika_SS17

Matériel :

 Voici le matériel m’ayant servi à la réalisation ainsi que celui qu’il vous faut pour une arme en mousse :

– La Mousse :

Il existe de nombreuses mousses utilisées par les cosplayeurs sur le marché et pour tous les budgets. Bien entendu, chaque mousse à ses avantages et ses inconvénients (n’hésitez pas à vous entrainer sur du tapis de sol afin de prendre le coup de main avant de partir sur des matériaux plus onéreux) :

=> Le tapis de sol des magasins de sport vous permettra de commencer à découvrir la matière en raison de son faible coût mais possède une faible densité (la mousse est très poreuse) et vous obligera à poser de nombreuses couches d’enduit afin d’en lisser la surface.

big_5c1828dae71a4885bb720c5ea7aec44a

=> Le Plastazote/Evazote est trouvable également en magasin de sport (sous la forme de plaques pour les machines de sport) mais également sur des sites spécialisés. Ces derniers sont plus onéreux que le tapis de sol mais offre plusieurs épaisseurs ainsi que plusieurs densités, réduisant la porosité de la mousse et offrant une surface plus lisse, enfin, ces matériaux offrent une meilleure robustesse que le tapis de sol.

Natte-de-gym---Tapis-de-protection-BODYSOLID---DALLES-DE-5

=> Le Biosoft est une mousse alliant évazote et polyéthylène (composant des deux autres mousses) mais offrant une très forte élasticité ainsi qu’une densité plus élevée que les autres modèles allant jusqu’à 125kg/m² (le tapis de sol est à 29kg/m²). Bien entendu, ce matériau reste plus cher que les deux autres.
=> La mousse Créative ou Créamousse se trouvant dans nombreux magasins créatifs et offre une mousse fine pouvant être utilisé pour de nombreux détails. Elle garde une bonne élasticité et densité pour vos travaux et est abordable.

298_0

Pour cet arc, j’ai utilisé du Biosoft 125 en 5 mm, Biosoft 125 en 2mm et de la créamousse.

– Un matériel de découpe tel que Cutter et/ou lame Scalpel.

cutter-plastic-grip OODE_ART_61680___00

– Une tige de base. Vous pouvez utiliser par exemple un tuteur de jardinage, une barre en aluminium, une tige de carbone de cerf-volant, … Les choix sont vastes tant que votre tige est suffisamment fine pour l’épaisseur de mousse, mais également résistante (malgré le faible poids de la mousse, c’est cette tige qui supportera le poids.

Ici, j’ai utilisé un profilé en aluminium de 10mm d’épaisseur.

big_078f0d30634b4b6487f4cce853e3b6dd

– De la colle Néoprène. Prenez uniquement cette colle car elle n’attaque pas la mousse et vous permet un bon maintien dans le temps. Il existe deux formats : normal et gel, de ce côtéèci, prenez celle que vous souhaitez (personnellement, je travaille avec la gel).

sader-contact-neoliquid25

– Du papier abrasif. Selon le grammage choisi, vous allez réaliser du travail plus ou moins fin (exemple avec des grammages entre 24 et 60, vous allez préparer vos surfaces et travailler en gros, et a partir du 150 à 600, vos travaillerez plus dans le détail et pour la finition de vos pièces)

910430001

– De la Dip étanche. Il s’agit d’un enduit servant à isoler les toitures de l’humidité et permettra de recouvrir l’arme afin de combler la porosité de celle-ci, mais surtout de l’imperméabiliser (car la peinture acrylique ne fait pas bon ménage avec la mousse). Il existe également la Plastidip en bombe, mais qui est plus chère.

etancheite-toiture-gris-ciment-0-75-l

– De la peinture acrylique afin de peindre votre arme. Vous pouvez vous en procurer facilement dans votre magasin artistique (un peu comme la Pébéo), mais également d’autres peintures servant pour le modélisme comme Prince August ou Citadel (plus chères). Sur cet arc, j’ai travaillé avec un mélange Prince August / Citadel.

citadel j67895-PHOTO-01_750x500

– Des pinceaux (trouvable en magasin artistique ou dans le commerce au rayon scolaire), tâchez d’en prendre une gamme pour avoir plusieurs tailles.

synthetische-nail-art-penselen

– Du fil de pêche 0.7mm pour faire les cordes (bien entendu, vous pouvez prendre d’autres types de cordes, tout dépend de ce que vous recherchez, pensez à prendre quelque chose de solide)

– Beaucoup d’espace ainsi que des protections pour recouvrir au moment de la dip, peinture. Pensez également à quelque chose pour nettoyer régulièrement vos pinceaux.

Fabrication de l’arme :

Tout d’abord, le modèle ayant servi à la fabrication de l’arc (il s’agit de celui de Kiriya Towa Alma dans Shining Resonance).

arme

La première chose à faire est de décortiquer l’arme pour savoir comment travailler les pièces, n’hésitez pas pour cela à faire des patrons sur papier (afin de ne pas gâcher de mousse) c’est là que vous allez également mesurer les mesures que vous souhaitez donner à votre arme.

Nous allons ensuite préparer la première forme pour la base de l’arc. Tracez votre forme à partir d’un patron réalisé auparavant. Une fois fait, découpez votre première pièce au cutter avec soin.

20160613_164033

Maintenant que cela est fait, découpez autant de pièces qu’il vous faudra pour l’assemblage de votre arme (pour cet arc, il m’en a fallu 4 de chaque côté pour faire un arc suffisamment épais soit 8 pièces car je souhaitais réaliser une épaisseur de 2cm sur chaque partie).

20160613_164042

Maintenant que toutes ces pièces sont taillées, déformez votre tige qui servira de structure à votre arme pour lui donner la forme recourbée de l’arc, puis vérifiez avec deux pièces pour voir si tout convient.

Sans titre

Il est temps de massacrer votre travail ;), le but va être d’assembler toutes les pièces autour de cette tige de structure. Pour cela, il faudra couper 4 de vos 8 pièces en leur centre afin qu’elles puissent s’emboiter autour de votre tige de base.

20160613_165346

Une fois coupées, enduisez les deux premières surfaces à coller de néoprène, attendez un petit peu et assemblez proprement les deux parties (en vous servant de la tige pour bien les positionner.

Recommencez sur les pièces suivantes afin de créer une sorte de sandwich.

20160613_173335

Et voila, la base de l’arc est assemblée, maintenant, laissez sécher votre assemblage pendant une journée, et si possible, mettez-la sous presse (posez des objets assez lourds (mais pas trop) sur toute sa surface afin que la néoprène fasse son travail et que votre structure soit solide.

En attendant que la base sèche, préparez les détails que vous ajouterez à votre arme (si vous souhaitez ajouter quelques petites pièces en mousse) et si besoin, ajoutez-les sous presse.

Maintenant que tout est sec, vous pouvez assembler les parties supplémentaires si vous avez décidé d’en faire (pour cette arme, j’ai ajouté une partie arrondie au centre de l’arme, une seconde partie qui va servir pour la partie “harpe” de l’arc ainsi qu’une branche décorée de plusieurs fleurs de cerisier).

Sans titre4

Vous devez également recouvrir la partie centrale de l’arc, celle par laquelle vous tiendrez généralement votre arme. Vous pouvez la recouvrir (et coller à la néoprène) avec de la mousse de fine épaisseur, ou même utiliser selon l’épaisseur de votre arme, de la gaine d’électricien en mousse, trouvable en magasin de bricolage.

abcd

Maintenant que tout est assemblé comme on le souhaite, à l’aide du cutter, coupez tous les excédents de vos pièces afin d’avoir toutes les surfaces au même niveau. Une fois coupées, servez vous du papier abrasif (tout d’abord gros grain puis grain fin) pour finir le travail et rendre chaque partie lisse.

910430001

Il est temps d’appliquer la dip étanche. Pour cela, diluez-la avec de l’eau et appliquez une bonne dizaine de couches (avec un temps de séchage de 5 à 10 minutes entre chaque).

20160614_184434

Laissez reposer plusieurs heures une fois toutes les couches appliquées, il est temps d’appliquer la peinture. Cette partie dépend de votre créativité et/ou ce que vous souhaitez obtenir.

Plusieurs méthodes pour donner certains aspects à votre arme existent telle que le brossage à sec qui consiste à prendre peu de peinture, brosser le surplus sur un sopalin et utiliser les résidus sur la surface à peindre. Cette méthode permet d’appuyer les reliefs et les arêtes de votre pièce.

trous

La dernière partie concerne la corde de votre arme. Pour mon arc, j’ai percé plusieurs trous dans la mousse et passé mes fils de pêche en coupant le surplus une fois noués de chaque côté. Vous pouvez également percer votre tige de structure (avant de faire votre sandwich) et fixer votre fil dessus avant le collage des pièces à la néoprène.

20160621_182235

Et voila, un bel arc est ainsi créé. Si vous avez des questions, n’hésitez pas :).

Voir aussi

Interview : Aurei, cosplayeuse

Rencontre aujourd’hui avec une cosplayeuse qui s’avère une réelle passionnée comme on les apprécie. Car …

Laisser un commentaire