Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Critiques / Steins;Gate

Steins;Gate

steins-gate-01

L’histoire de Steins;Gate est déjà bien longue, puisque le logiciel de 5pb. & Nitroplus existe depuis plusieurs années & est déjà sorti sur de multiples supports, y compris sur PC, mais jusqu’à présent par sur Steam. Cela est désormais le cas & va permettre à de nombreuses personnes de découvrir celui qui est considéré comme l’un, si ce n’est le meilleur visual novel existant.

L’avenir est un long passé

Le héros que vous êtes, Rintaro Okabe, un excentrique étudiant plus que paranoïaque sur les bords & auto-proclamé savant-fou, passe son temps à concevoir des gadgets avec sa bande d’amis dans un laboratoire de fortune en plein Akihabara. Un beau jour, il découvre que sa dernière invention, constituée principalement d’un micro-ondes, a la capacité d’envoyer des courriels dans le passé & d’ainsi commencer à changer le monde, ou l’époque si vous préférez, dans laquelle vous vivez, tout en étant le seul à se souvenir ce qui s’était déroulé au préalable. Mais comme vous le savez ne serait-ce que par les fictions populaires sur le voyage dans le temps, y compris la plus célèbre Retour vers le futur, ainsi que par l’effet papillon, théorie désormais très établie, ce qui pourrait vous sembler un tout petit changement dans le passé, aura des répercussions monumentales & pas nécessairement pour le meilleur, alors que l’on croyait bien faire. Quelles actions vous guideront, vous & votre escouade grandissant au fur & à mesure, pour finalement être composée de personnalités foncièrement différentes & aux intentions qui le sont tout autant ? Ceci en faisant principalement en sorte d’éviter d’être attrapés & assassinés par le centre de recherche du CERN, ce qui deviendra tout bonnement votre objectif premier lors de vos interactions avec le passé.

steins-gate-04

Call me maybe

Chez le visual novel, deux catégories principales s’opposent. D’un côté, celle où l’on ne fait littéralement que tourner les pages & se laisse porter par la narration sans influer dessus. De l’autre, une histoire également, mais où l’on peut effectuer des tas d’importantes décisions, ayant la capacité de bouleverser ce qui se déroule en possédant donc divers embranchements & plusieurs fins. Au milieu de celles-ci, on retrouve évidement moult courants, entre les aventures avec quelques choix possibles pour changer de menues choses, d’autres apportant des systèmes de jeu venus d’ailleurs, généralement RPG, entre les phases de dialogues totalement typiques du genre…

Chez Steins;Gate, on se retrouve dans la deuxième classe, soit celle où sélectionner tel ou tel virage aura de grandes conséquences sur la suite. Ce qui bien sûr est plus intéressant pour un jeu vidéo. Même si celle qui s’avère en réalité un livre en dématérialisé, regorge d’oeuvres de qualité, mais à lire & à regarder, pas à jouer. Jouer, c’est justement que l’on nous propose au sein de cette expérience, puisqu’au-delà des habituelles questions à choix multiples, on nous propose un game system bien plus élargi de par la présence d’un téléphone. Ce dernier amenant une importante dimension relationnelle au soft.

En effet, les choix passeront par le biais de votre cellulaire, puisque vous devrez le sortir lors des moments où une décision doit être prise pour la suite du scénario, en pressant la touche Z ou C. De façon identique, vous aurez besoin de vous en saisir puis d’appuyer sur Entrée afin de répondre aux nombreux appels que vous recevrez & donc d’entre autres tisser des liens. Mais vous pourrez également privilégier de rejeter le coup de fil via le bouton backspace, ce qui engendrera une direction bien différente que si vous aviez préféré l’accepter. Des messages vous seront aussi envoyés, ceux-ci incluant des mots colorés servant à répondre à l’expéditeur directement sur ces thèmes.

steins-gate-02

(I)MAGES .INC.

Le visual novel se doit généralement d’être attractif au niveau de l’image, surtout s’il souhaite au final être considéré comme bon. Steins;Gate ne déroge pas à cette règle & délivre une très jolie touche artistique, attirant aisément les adeptes de mangas & de japanimation. Même si l’on n’a nullement besoin de noms dits ronflants afin de délivrer de la qualité, tant d’amateurs de par leur statut s’avérant fabuleux & méritant d’être mis en avant, on a ici quelqu’un d’assez réputé, notamment dans le milieu du vocaloid. Il s’agit rien de moins qu’Huke, le créateur de Black Rock Shooter, qui s’est chargé du chara design très accrocheur grâce à des protagonistes emplis de charisme, tandis que l’on retrouve [email protected] derrière les gadgets bourrés de bonnes idées & d’ailleurs on découvre plusieurs de celles-ci dans beaucoup de films traitant du voyage temporel sortis ces toutes dernières années. Ce qui prouve à quel point il a réussi son coup, tout en nous laissant dubitatif par rapport à celles & ceux ayant chapardé son travail.

Néanmoins le visuel ne fait pas tout dans les visual novels vidéo-ludiques, le son prenant lui aussi une importance prédominante. Sur ce point, certains logiciels reprennent les doubleuses & doubleurs du dessin animé, mais comme pour une fois le JV existait auparavant, il a fallu procéder d’une autre manière. Cela a été finement réalisé, l’équipe de comédiennes & comédiens formée pour l’occasion s’avérant de grande qualité & renforçant l’atmosphère si prenante & parfois perturbante, dans le bon sens du terme. Il en va évidemment de même concernant la bande-originale, composée par Takeshi Abo et Toshimichi Isoe, oscillant entre accompagnement & mystère. Sans omettre à quel point on est emporté par la chanson de la cinématique d’entrée de Kanako Ito, dégoupillant un punch indéniable & pouvant facilement rentrer dans les têtes.

steins-gate-03

En tant que ressortie, il est toujours compliqué pour une production de conserver le statut acquis il y a une poignée d’années, surtout à cause de la technologie qui a avancé, les jeux disponibles depuis… Pourtant, aucun problème de ce genre ici, ce qui nous permet, sans besoin que vous soyez féru du style qu’est le visual novel, de vous conseiller de franchir la porte pour chopper Steins;Gate.

Inod

Développeur : 5pb./Nitroplus
Éditeur : MAGES.INC.
Genre : Aventure
Support : PC
Date de sortie : En France, 8/9/16

Voir aussi

Destiny 2 : Renégats : L’Arsenal Sombre ouvre ses portes

Bungie, Activision et Vicarious Visions proposent le Pass Annuel Destiny 2 : Renégats. Ce dernier …

Laisser un commentaire