Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Critiques / R.B.I. Baseball 18

R.B.I. Baseball 18

Entre la fin d’été & l’automne débarquent des tas de simulations sportives, afin de coller à l’actualité de la reprise des compétitions concernées. Concernant le baseball, la saison vient à peine de débuter & voilà pourquoi R.B.I. Baseball 18 déboule désormais (R.B.I. 17 Baseball & R.B.I. 16 Baseball). Précisons que nous critiquons la version PS4, puisqu’il existe des supports assez différents comme vous le constaterez.

 

Planter de bâton

La grande question à chaque épisode annuel d’une série sportive, c’est bien évidemment de savoir s’il ne s’agit que d’une mise à jour des effectifs ou bien s’il apporte véritablement quelque chose. Tout d’abord notons que R.B.I. Baseball 18 contient bel & bien les équipes & joueurs actuels, avec une actualisation en direct. Féru(e)s de la batte, de la balle striée, des chemisettes & des pantalons à rayures, vous serez ravi(e)s.

Concernant les innovations, on ne peut que l’être également, puisque 2 modes importants débarquent. D’un côté celui qui nous tiendra en haleine durant toute une saison : Franchise. Ce dernier permettant de prendre en mains un club & de tout gérer en son sein, sur plusieurs années. On pourra faire évoluer toute son équipe, y compris en voyant de jeunes pousses émerger, les rookies, qui à chaque intersaison attirent l’intérêt de tout le monde. Et plus encore celui des clubs s’étant manqués sur le terrain.

Cependant afin de régler ses soucis, on aura également l’occasion de transférer des athlètes durant l’année en cours. Sans omettre de se jeter sur les agents libres à venir, ainsi qu’une centaine de légendes, gros atout. Et même pourquoi ne pas dénicher une pépite inattendue, le rêve de tout propriétaire & entraineur. Ceci grâce la progression envisageable des joueurs. Les capacités ne sont donc pas arrêtées & l’on influera dessus de manière grisante. Ce côté gestion & développement apporte énormément &, comme nous vous le glissions, on restera dessus jusqu’à la sortie d’un éventuel R.B.I. 19 Baseball.

Tu avances, tu recules, comment veux-tu que j’atteigne le monticule ?

Autre grosse nouveauté de R.B.I. Baseball 18, l’Home Run Derby Mode. Si Franchise insuffle une passion simulation, ce deuxième pan du logiciel penche davantage vers le tout arcade. On pourra ainsi s’éclater à ne tenter, & évidemment réussir car l’on est super balaise, que des home run. Ceci en-dehors d’un match & de tout ce que cela comporte. Une excellente idée, tant une partie peut prendre du temps, même si l’on a heureusement l’occasion de régler ce genre de détails afin de rendre les rencontres plus rapides. Il n’en reste que leur faste reste, du moins pour quasiment tout le monde, l’home run, soit frapper la balle de manière à ce qu’elle sorte du terrain. De quoi faire des heureuses/eux dans les tribunes, qui attraperont la balle.

On aura sinon notamment l’occasion de jouer des exhibitions, face à l’intelligence artificielle ou en un contre un. Ceci tant en local qu’en ligne, soit tout ce que l’on demande.

Niveau jouabilité, on reste dans l’identité simple d’accès de toujours. Dès la première prise en mains, on arrive à lancer & frapper, avec les déplacements & autres effets, sans trop de difficulté on s’amuse immédiatement. Il n’empêche que la marge de progression est toujours présente. On n’a donc pas fait le tour d’emblée & l’on apprendra au fur & à mesure à être maligne/malinn dans ses jets afin de mettre en difficulté le batteur. Tandis qu’au poste inverse, on songera à taper en variant la direction du renvoi. De quoi glaner ne serait-ce qu’une base nécessaire, plutôt que de prendre le risque d’essayer un home run, mais n’allant pas suffisant haut ni loin & se faisant attraper par un adversaire.

La physique de la balle est elle extrêmement réussie, ce qui apporte là aussi énormément à la progression possible entre les débutant(e)s & les aguerri(e)s.

T’es batte t’es in

Concernant l’ambiance sonore, on retrouve les musiques propres à l’enrobage MLB, ce qui est toujours sympathique & réaliste. Ce à quoi s’incluent les bruitages propres au baseball, fonctionnant bien durant le jeu. En revanche les morceaux de R.B.I. Baseball 18 valent ceux des autres simulations sportives, en somme on les écoute sans problème, mais au bout d’un moment forcément ils se répètent & l’on a qu’une envie : mettre nos artistes favoris comme Staircase Paradox ou 1000SAY !

Visuellement on gagne beaucoup par rapport à son prédécesseur, grâce à une modélisation plus riche, entre autres des visages, sur des tas de baseballeurs. On comptera sur ce point les animations, elles aussi amplement plus nombreuses, tandis qu’on les connaissait toutes bien plus rapidement il y a un an.

Les stades sont également revus à la hausse & même si cela n’est pas essentiel, ça fait toujours plaisir.

 

En augmentant considérablement son contenu, avec un mode franchise permettant de tout gérer & notamment de rêver via les joueurs légendaires, plus l’home run derby fait pour prendre un plaisir arcade direct & continuel, R.B.I. Baseball 18 frappe fort. La licence continue de grandir & cela confirme qu’elle est loin de se contenter d’une MAJ.

Inod

Développeur : MLB
Éditeur : MLB
Genres : Baseball / Sport
Supports : PlayStation 4, Xbox One, Switch, Android & iOS

Voir aussi

Les offres Black Friday du PS Store, PS Plus et PS Now

Sony Interactive Entertainment lance les offres Black Friday du PS Store, avec d’importantes remises sur …