Breaking News
Accueil / Culture japonaise / Parlons Japon : Comment les japonais voient-ils les français ?

Parlons Japon : Comment les japonais voient-ils les français ?

Alain Delon, Debussy, Molière, mal garés, attentionnés à l’égard des personnes âgées et de la nature, colériques, revendicateurs, méfiants, sexualité débridée, énormément de démonstrations verbales d’amour… C’est ainsi que les japonais voyaient les français, selon une archive de l’INA en 1981. Presque 40 ans plus tard, comment les japonais voient-ils les français ?


Les japonais nous parlent des français !

CE QUE LES JAPONAIS DISENT DES FRANÇAIS

Rui, 17 ans, qui habite au Japon pense qu’il y a beaucoup de belles personnes en France. Elle rêve d’étudier à l’étranger, mais elle est plutôt attirée par l’Australie. Elle pense qu’il y a de belles personnes au Japon mais que les étrangers sont encore plus beaux.

Yuya, 20 ans, connaît la France pour sa gastronomie. Il aimerait y goûter la nourriture et pense que les français accordent beaucoup d’importance à leur apparence et profitent de la vie. Pour lui, la France c’est aussi un pays qui fait preuve de mixité culturelle.

«  Ils n’aiment pas les allemands, haha ! Il y a beaucoup d’ethnies différentes. »

Yuya, 20 ans

S’il pense que les français n’aiment pas les allemands, c’est à cause des deux Guerres mondiales du siècle dernier. Bien que cette discorde franco-allemande n’ait pas survécu au XXIe siècle – et heureusement, la qualité de l’agriculture française a survécu à ce changement de siècle, et cela fait partie des connaissances de Yuya.

Pour Mori, tokyoïte de 20 ans, «  Les français sont à la mode et sont fiers du fait qu’ils soient français. J’imagine qu’ils disent ça directement. Il y a aussi beaucoup d’artistes etc. … ».

Ayumi, qui a grandi au Japon et habité en Italie, est aujourd’hui parisien. Cuisinier, il est venu à Paris pour le travail et parce qu’il voulait habiter dans une grande ville.

« Quand j’étais en Italie, je pensais que la France était plus organisée par exemple pour le travail, politique, transports, économie… Mais c’est pas vrai. »

« Par contre, ce n’est pas vrai que les français parlent juste français. C’est pas vrai qu’ils ne parleront pas si je ne parle pas français. ».

Ayumi
LE VRAI DU FAUX

Parmi les images que les japonais ont de nous, s’il y en a une qui revient bien souvent, c’est que les français et les françaises sont beaux et belles !

Et pourtant ! D’après un sondage réalisé par l’IFOP en juillet dernier, seules 22% des françaises se trouvent assez ou très jolies, contre 39% pour nos voisines italiennes.

Une autre image véhiculée par la France au Japon est que les français sont à la mode. À l’origine de cette croyance, l’image de prestige de la haute couture française avec Louis Vuitton, Jean-Paul Gauthier, Coco Chanel et tant d’autres.

Yuya a mentionné qu’il voyait en les français de nombreux artistes. Tout d’abord, il ne faut pas oublier que le musée du Louvre à Paris, connu à l’internationale est le deuxième lieu le plus visité de France ( derrière Disney Land Paris ) avec 10.2 millions de visiteurs en 2018 dont nombreux sont japonais.

Si aussitôt que l’on entend « フランス » au Japon et dans le monde, on pense à la gastronomie, c’est grâce à ses nombreux chefs reconnus ; Paul Bocuse ( qui a donné son nom au Bocuse d’Or, un des prix culinaires les plus prestigieux ), Joël Robuchon, et d’autres MOF – Meilleur Ouvrier de France. Nombreux aussi pensent à de célèbres restaurants parisiens tels que le Fouquet’s, par exemple.

En ce qui concerne la société française, l’INSEE estime qu’il y avait, en 2018, 6.5 millions d’immigrés, ce qui, en effet, constitue une certaine mixité ethnique. Aussi, d’après l’IFOP, 78% des français seraient fiers d’être français, indépendamment de leur parti politique ( les plus fiers d’être français seraient dans l’ordre le PS, les Républicains et le RN ).

Les français ont la réputation d’être très mauvais en langues étrangères. D’après l’IFOP, seuls 6% des français parleraient couramment l’anglais, et seulement 12% le parlent assez bien. Une situation qui ne s’arrange pas, puisqu’on estime qu’à l’issue de la cl asse de troisième, 39% des français ne sont pas capable de s’exprimer correctement en anglais, malgré une nette amélioration à l’écrit. Cependant, le fait que de plus en plus de personnes s’intéressent à la musique anglo-saxonne, aux séries en VOST et au monde anglophone permet aux français de s’améliorer dans la langue de Shakespeare.

Si l’on part d’un point de vue euro-centré voire franco-centré, il est vrai que nous apprenons dans nos livres d’histoire que les principaux adversaires, dans les deux Guerres mondiales étaient les allemands et les français. Cependant, cela fait maintenant 56 ans que Konrad Adenauer et Charles De Gaulle ont signé un traité d’amitié franco-allemande.

Quant à l’organisation en France, qui ne s’est jamais plaint de ne pas avoir son train à l’heure ? Ou de ne rien comprendre à l’administration ? Il est essentiel de préciser qu’au Japon, les transports sont extrêmement bien organisés. On se rappelle par exemple de ce train Tokyo-Tsukuba parti 20 secondes en avance, pour lequel la compagnie ferroviaire a dû s’excuser.

EN BREF...

Les français ont beau être les deuxièmes consommateurs de mangas au monde, ce n’est pas cette image que les japonais ont en premier de nous.

Si la plupart des japonais interviewvés ne sont jamais allés en France, ils ont une vision très générale de la France, une image internationale diffusée dans le monde depuis déjà très longtemps ; gastronomes, artistes, beaux, fiers et à la mode. Ce sont des idées de la France que l’on retrouve notamment aux États-Unis, par exemple.

Certaines de ces idées sont vraies, comme pour le niveau des français en langues étrangères, d’autres le sont moins, comme pour la germanophobie. Pour le reste, c’est à chacun de juger !

Voir aussi

udon kisin

[Idées] Tests restaurants asiat’ sur Paris!

Une envie de restaurant sur la capitale ? Voilà un petit top de restaurants testés …

Laisser un commentaire