Breaking News
Accueil / Mangas / Critiques / My Home Hero #7

My Home Hero #7

L’histoire familiale sur fond de pègre de Naoki Yamakawa, continuera-t-elle à passionner au travers de My Home Hero #7 (Kurokawa) ? Craignez-vous que la série ne perde sa tension, autant que ses personnages ont peur de tout perdre ?

L’entrée en matière de My Home Hero #7 sonne quasiment légère. Tout du moins, dans un certain sens. Même si l’on ressent bien vite la chape de plomb de Tetsuo Tosu voyant sa fille Reika grandir. Et ici en l’occurrence, avec 2 garçons la courtisant. Pas n’importe où qui plus est. Dans la voiture du père, en train de conduire, tout en se mêlant à la conversation. Aussi bien pour protéger sa progéniture d’éventuels jeunes hommes mal intentionnés sur le plan personnel, que criminel, éventuellement. Ce qui se prolonge avec le rendez-vous plus ou moins galant à suivre. On ne va pas vous révéler les surenchères, ni les endroits & les situations. Puisque cette escalade de « moi je » nous vaudra des moments aussi drôles, qu’importants par rapport aux déductions. Principalement celles de Tetsuo.

Car s’il y a bien quelque chose que l’on ne peut vous dissimuler dans cette première partie de My Home Hero #7, c’est la capacité du père à s’inviter à cette soirée. Ce qui déjà nous amuse. Imaginez si cela vous arrivait ! Mais au-delà de cet aspect, les 2 mâles ont des velléités différentes. Le papa de Reika ayant ainsi tout autant pour objectif de découvrir s’ils s’avèrent sérieux ou si le danger guette. Car cet attroupement soudain autour d’elle, surtout que ces deux là ne sont pas les seuls, s’avère curieux. Sa femme et lui ne peuvent alors qu’envisager que derrière se cachent des personnes avec de mauvaises intentions. Dont potentiellement le successeur de Nobuto, le yakusa assassiné par Tetsuo.

Ce jeu de dupes se prolonge par divers biais, les doutes, précautions & enquête s’enchaînent alors entre les personnages. Mais un évènement bouleversera la donne. Et inclura une dimension violente à My Home Hero #7. Où les mafieux démontrent qu’ils n’ont pas de temps à perdre. Rendant ce passage plus fort. Et emballant la suite des évènements, afin de faire tomber ce clan. Néanmoins, Tosu devra en passer par une bien difficile épreuve qui le fera tergiverser. Mais l’on ne découvrira que dans la suite du manga ce qu’il en advient.

My Home Hero #7 fait perdurer le trait réaliste de Masashi Asaki sur cette série. Un choix qui renforce la profondeur des situations. Tout en jouant grandement sur les regards, par lesquels transitent des sentiments palpables. Notamment la douceur innocente de Reika (peut-être s’agit-t-elle de la meilleure comédienne ?) et les craintes de son père.

Aussi fort humainement, que dans la violence de son histoire, My Home Hero #7 s’avère tout autant touchant, qu’empli de suspens. Si bien que l’on attend le tome 8 impatiemment.

Inod

Voir aussi

How to make Capcom fighting characters – Tout sur la conception des personnages de Street Fighter

Perdurant dans sa volonté de se pencher sur la culture japonaise sous ses multiples domaines, …