Breaking News

Inu & Neko (T1)

Amies de longue date, Inugami Yachiyo et Iragi Aki arrivent au lycée le jour de la rentrée. Séparées par des classes différentes, elles font la rencontre de Suzu Nekoyama, nouvelle camarade d’Aki, mais dont le nom (Neko signifiant Chat) et l’apparence font craquer Yachiyo, véritable férue de félins. Et vice versa, Suzu étant elle plutôt attirée par les canidés, ce qui tombe bien puisque le caractère et le nom (Inu voulant dire Chien) de sa nouvelle “fan” correspondent tout à fait à cela.

Aki, privilégiant elle le kendo, sera la barrière entre les deux. Une barrière vigoureuse tentant de faire revenir sur Terre l’entrepreneuse Yachiyo, face à la plus timide Suzu.

Inu-Neko-tomes-manga copie

Mais avant d’aller plus loin dans l’histoire, un détail technique a son importance. Les scènes étant des strips de quatre cases, se lisant de haut en bas. Chacun connaissant donc une chute, toujours comique, lors de sa quatrième vignette.

Si parfois le terme d’une scène nous transporte bien plus tard dans un autre lieu pour la suivante, cela reste loin d’être systématique. Ainsi, même si la chute est toujours claire et que tous les strips bénéficient d’un titre, certains restent dans une continuité permettant de ficeler les relations entre les filles et de tisser l’histoire sans passer du coq à l’âne ou plus exactement du chat au chien.

Sans titre-4

En parlant de strip, on pourrait penser que le strip-tease n’est lui pas si loin. Mais arrêtons tout de suite les plus coquin(e)s d’entre vous, Inu & Neko faisant dans l’humour, sans jamais aller trop loin, tant dans son univers textuel, que visuel.
Effectivement il pourra arriver qu’une léchouille ou deux passent par là, mais de manière légère et amenées par un côté burlesque.

Ceci ouvrant d’ailleurs le manga à un public très varié. Un(e) adolescent(e) n’aura pas besoin de le cacher, un jeune adulte appréciera également la drôlerie de l’ensemble, tandis que des quarantenaires pourront s’y adonner sans problème également. Il est même probable que certains trouvent cela un peu trop soft, leurs lourdes blagues étant bien plus osées que les gags du livre.

En fin d’ouvrage, on découvre quelques pages qui n’avaient pas été publiées lors des sorties nippones des sketchs d’Inu & Neko. La première donne le ton, car même si elle reste loin de proposer une blague d’extrême limite, celle-ci est un peu plus tendancieuse. Mais ne gâchons pas la surprise.

tick

Au-delà de son ambiance gaguesque, le bouquin propose une histoire qui se tient. Celle-ci ne paraissant pas abrupte, bien que l’on pourrait songer cela par rapport à ces strips concluant toujours une conversation en quatre cases.
L’évolution des liens entre les personnages et les rencontres qu’ils ou plus exactement qu’elles peuvent faire, se déroulent naturellement.

Elles feront justement la connaissance de Nezu Mikine, de petite taille et pouvant sembler réservée au premier abord, celle-ci s’avère assez vite la plus tranchante et plus coquine de la bande. Elle adore même en rajouter, en arguant que son club de sciences naturelles consiste en des palpations forcément tentantes pour Yachiyo.
Elle est même capable de demander à une amie de lui fournir du lait provenant directement de ses seins.

Cette amie en question se nommant Ushiwaka Yukiji (Ushi égal Vache) et possédant une poitrine assez imposante, on comprend mieux le cheminement intellectuel de Mikine pour arriver à cette conclusion lactée.
La cinquième membre de ce que l’on pourrait presque appeler la bande, est âgée d’un an de plus. Naïve et clairement gênée lorsque Mikine raconte des anecdotes légèrement salaces, on saisit rapidement qui est la véritable meneuse du duo.

d961a5b5ab51bcc9558fecf16cda73b01390007989_full copie

Finalement, ce qui au départ semblerait se tourner vers un triangle amour-humour, se transforme petit à petit en pentagone à choix multiples. Heureusement d’ailleurs, car tant que l’on découvrira de nouvelles personnalités, davantage de situations plus ou moins rocambolesques pourront survenir.

6

Inu & Neko est véritablement un manga à conseiller et ce, comme énoncé précédemment, pour à peu près tous les publics. A moins véritablement d’être choqué pour un rien ou à l’inverse, de rechercher une lecture ou des images plus osées. Qui plus est, les brèves scénettes permettent une lecture simple à fractionner. Néanmoins, la qualité est telle qu’on le dévore aisément d’une traite, ce qui fut le cas de l’auteur de cette critique. On attend donc impatiemment le second volet prévu pour le 27 novembre prochain en France, à nouveau chez Ototo. La série étant elle toujours en cours au Japon, avec actuellement quatre volumes à son actif.

inugami01_premux_001_5034 copie

Inod

Titre : Inu & Neko
Auteur : Kuzushiro
Editeur : Ototo
Genres : Comédie/Romance
Volume : N1
Prix : 8.99€

Voir aussi

Schwarz Ragnarök T2

Découverte récemment, la licence de Yuki Imada montera en puissance, comme vous allez le constater …

Laisser un commentaire