Breaking News
Accueil / Mangas / Critiques / Manga – Nana

Manga – Nana

2 Nana 2 femmes différents un seul appartement 707 

Manga nana

Les opposés s’attirent et je vais en expliquer la raison, en vous parlant du légendaire Manga Nana !
En effet, ce manga écrit par Ai Yazawa a connu un franc succès dès sa sortie dans les années 2000 auprès des éditions Shūeisha.

Si vous aimez la lecture, aucun souci avec ce manga qui comporte déjà 21 tomes, mais pas que ! Pour les plus gourmands, vous pourrez aussi vous procurer un ArtBook du nom de Nana 1st illustrations et pour les plus fans, vous pouvez également trouver un Fanbook. Le tout traduit en français bien évidemment. Merci qui ? Merci Delcourt.

manga nana

Comme dans toute bonne histoire qui se respecte, tout commence par une rencontre assez particulière. Deux femmes vont prendre le même train pour une même destination bien évidemment. Nous pouvons tout de suite remarquer une large différence de vie et d’apparence entre celles-ci. L’une à un look assez punk rock tandis que l’autre à un look beaucoup plus réservé et rayonnant, si je peux employer ce mot. Les jeunes femmes vont de suite faire connaissance et vont remarquer qu’elles portent le même prénom, à savoir : Nana.

Nous pouvons tout de suite penser que ce manga va tirer sur une histoire assez banale de deux femmes qui, après avoir découvert quelques points communs, vont vivre une amitié hors du commun, comme nous pouvons le voir dans beaucoup de manga qui reflètent une tranche de vieSi vous avez pensé ça ,vous n’avez pas tort mais vous n’avez pas totalement raison non plus !

nana manga

Il faut savoir qu’au premier abord, ce manga peut paraître loufoque ou complètement dépressif. Nous regardons un peu le design des personnages, l’ambiance qui présente autour d’eux et notre avis est bien fixé. Pourtant, il ne faut pas se fier aux apparences. Ce manga a bien quelques facettes qui regroupent un peu les aléas réels de la vie. Par contre, il en reste très amusant. Derrière ses dessins atypiques et cette ambiance morose, nous avons une réelle histoires qui regroupe autant l’humour, l’amour que la tristesse.

Nana Osaki rêve d’être une chanteuse professionnelle. Chose qu’elle arrive à faire peu à peu étant donné le nombre de fans derrière elle. Nana Komatsu en revanche, détient une vie moins mouvementée. Dans le train, elle est juste en route pour aller rejoindre son petit ami. Qui, soit dit en passant, ne porte pas vraiment le surnom de “Fidèle“. De son côté, Nana Osaki va aussi perdre celui qui pour elle était l’amour de sa vie.

Yatta Fanzine - Nana.

L’histoire commence réellement ici. Les deux jeunes femmes n’ont pas du tout les mêmes goûts, pas la même vie, ni les mêmes envies pour l’avenir mais ce manga prouve qu’une amitié peut dépasser toutes ces choses. Une réelle complicité va alors se créer entre les deux Nana, elles vont s’entraider et s’adorer comme si elles se connaissaient depuis toujours.

Pourtant, elles ne sont pas facile à vivre mais se complètent largement ! L’une est possessive abusive, et l’autre reconnaît avoir un réel besoin d’être choyée et d’avoir de l’attention. Toutes ces petites choses qui vont changer leur vie, dans le bien, comme dans le pire.

Nana reste un manga incontournable de la sphere des shojos ! Petit conseil, n’hésitez pas à regarder l’anime afin de profiter des musiques qui provoquent une réelle immersion dans l’univers.

Yatta Fanzine - Nana.

 

Auteur : Ai Yazawa
Éditeur : Shūeisha
Traducteur : Delcourt

Voir aussi

Fire Pro Wrestling World

On suivait déjà attentivement la sortie du DLC de la NJPW, sur Fire Pro Wrestling …