Breaking News
Accueil / Mangas / Critiques / Le théâtre des fleurs [Manga]

Le théâtre des fleurs [Manga]

Le théâtre des fleurs

Synopsis : Sogoro et Gensuke sont les héritiers de deux des plus prestigieuses familles du monde du kabuki. Considérés comme de véritables prodiges, ces lycéens se vouent une admiration mutuelle. Toutefois, si Sogoro voit en Gensuke son seul et unique rival, ce dernier ne désire qu’une chose : monter sur scène avec lui. Un rêve qui est en passe de se réaliser, puisque les deux acteurs sont appelés à jouer dans l même pièce. Ce coup du sort les rapprochera-t-il ? Leur plus grand défi se trouve-t-il sur les planches, ou dans les coulisses ? Désormais, ils sont maîtres de leur destinée !

Le théâtre des fleurs La collection Yaoi de Taifu Comics nous fait découvrir le monde du kabuki à travers “le théâtre des fleurs”, une nouvelle oeuvre BL signée Isaku Natsume. Cette mangaka est bien connue dans le monde du yaoi pour avoir réalisé de nombreuses œuvres telles que Ameiro Paradox, Twinkling Stars Dial et Devil’s Honey.

Cette nouvelle œuvre est plutôt axée sur l’art du kabuki et les difficultés que de jeunes stars montantes peuvent rencontrer pour se distinguer des grands noms de cet art. La partie boy’s love de la série n’arrive que beaucoup plus tard, même si cela se met en place doucement et naturellement. Attendez-vous donc à avoir une vraie histoire avec ce manga et pas seulement des scènes yaoi à tout va.

Les deux personnages principaux sont très différents l’un de l’autre mais tout aussi attachants. L’un est plutôt hautain à première vue mais sait très bien que seul l’entraînement peut l’emmener vers son objectif et que rien ne tombera dans ses mains juste parce qu’il est l’héritier d’une prestigieuse famille. L’autre est enjoué, très amical et ne semble pas avoir de soucis pour atteindre ses objectifs sans trop d’efforts, mais reste cependant sérieux dans son travail.

La seule chose qui les attire l’un vers l’autre est le kabuki. L’un interprétant les rôles féminins et l’autre les rôles masculins, ils seront amenés à jouer des couples et c’est en développant les sentiments de leurs personnages que leurs propres sentiments vont commencer à apparaître également. La relation amoureuse entre les deux personnages apparaîtra au fur et à mesure, comme dans une relation normale et non pas par le coup de foudre.

Côté graphismes, oubliez tout ce qui est décors, il y en a très peu et sont assez basiques. Toute la beauté des dessins vient des personnages. Les visages des personnages sont de base joliment dessinés mais avec les maquillages kabuki, ces derniers sont magnifiques. Les trames sont bien choisies pour nous permettre d’imaginer à la perfection les couleurs qui n’existent pas dans le format manga. Les images couleurs, rares, nous confirment généralement les codes couleurs utilisés par l’auteur et les dessins n’en sont que plus beaux.

« Le théâtre des fleurs » est encore en cours au Japon avec 3 tomes à son actif actuellement (2 en France) mais est bien parti pour un format de 4 à 5 tomes. L’histoire est vraiment sympathique et séduira les lectrices de yaoi qui aiment la culture japonaise grâce à son aspect traditionnel venant du Kabuki.

Le théâtre des fleurs Titre VO : 花恋つらね
Dessin : Isaku Natsume
Scenario : Isaku Natsume
Editeur VF : Taifu Comics – Collection yaoi
Type : Yaoi / Romance
Prix : 8,99 €

Voir aussi

Dead Or Alive 6

Il est temps de monter à nouveau sur le ring, ou plus précisément dans les …