Breaking News
Accueil / Goodies / Critiques / La NihonBox de Novembre 2018

La NihonBox de Novembre 2018

Le programme de la NihonBox pour le mois de Novembre 2018 ne paraît pas énormément chargé et pourtant nous verrons qu’il y a du très lourd. Gardez bien en tête que ce programme « surprise » est disponible pour 30€ par mois (hors frais de port) car cela paraît, encore plus que d’habitude, incroyable. Plongeons donc dans cette « Aki no Heroes » box, consacrée aux héros et à l’automne comme son nom l’indique.

Perte de clés

Vous avez tendance à perdre vos clés ? Ou bien à ne savoir jamais où elles sont posées ? Soyez rassuré.e.s, l’énorme porte-clés issu de la saga Pokémon les rendra visibles. D’un taille conséquente, le petit Évoli obtenu parmi huit Pokémon possibles (Pikachu, Psykokwak, Magicarpe, Lokhlass, Miaouss, Dracaufeu, Évoli donc, et un secret).

Il ira à ravir sur vos clés de casier, de maison, ou même de voiture (ou tout autre moyen de transport). Son encombrement pourrait être un défaut, mais comme il est dans une matière souple, il se glisse dans tout type de poches, et ne viendra jamais vous gêner.

La trilogie Potekoro continue, après Ichigo de « Bleach » obtenu lors de la dernière NihonBox, voilà Naruto du manga du même nom. C’est une petite peluche tenant dans le creux de la main, toute mignonne, sortie à l’occasion des 50 ans du Weekly Shônen Jump. Si la Potekoro Ichigo faisant la tronche (voir photo ci-dessus), celle de Naruto est toute guillerette, avec des jolies couleurs. Point marrant de ces peluches, elles peuvent s’empiler, formant ainsi un totem de héros ! Qui viendra conclure cette trilogie, Luffy ? Son Goku ? Gon ? Nous verrons cela le mois prochain.

Une exclusivité poignante

Si vous ne le montrerez pas lors des nombreuses conventions automnales et hivernales, le T-shirt exclusif NihonBox sera à exhiber quand les beaux jours reviendront. Un visuel immense aux couleurs de « One Punch Man ». Saitama est évidemment au centre de ce regroupement des personnages du manga signé ONE. La dualité rouge/noir permet de faire ressortir les traits du mangaka. Le tissu paraît plus fin que celui de « Attack on Titans » obtenu en Septembre 2018.

Have a break

Car un petit creux a toujours tendance à se faire ressentir à ce moment du déballage, goûtons donc les fraises séchées au chocolat matcha. On le sait, ce fruit n’est plus disponible depuis longtemps sur les étals des primeurs (Japonais ou Français). Quoi de mieux qu’une fraises séchées au goût très prononcé pour combler une soudaine envie de fraise. Le chocolat matcha reflète bien le goût du thé, malheureusement il offre une sensation pâteuse en bouche, un peu comme du chocolat blanc. Très sucré, seul le goût de la fraise est vraiment intéressant. Mais ceci est une question de goût, l’auteur de cette chronique préférant le chocolat noir 95% de cacao au chocolat blanc 95% sucre.

Autre toute petite déception, le produit « Made in Japan ». Le bol à soupe miso surprend en premier lieu par l’absence de protection. Étonnant pour un objet en porcelaine ou terre cuite. Ah, non, en fait c’est un bol en plastique. De taille restreinte, il tient bien aux creux de vos deux mains jointes. Les décorations représentent des feuilles de momiji (érables Japonais) et sakura (cerisiers). Le détail est magnifique et atténue le fait que la matière ne soit pas agréable au touché.

Enflammons-nous

Voilà déjà 5 articles de passés. Et on se dit que cette NihonBox vaut largement les 30€ demandés. Puis on se souvient qu’un objet avait provoqué une forte émotion lors de l’ouverture de cette grosse boîte rouge. En effet, nous n’avons toujours pas parlé de la figurine. Et à croire que notre appel à alterner personnages féminins et masculins a été entendu (on peut toujours rêver), ce n’est pas moins que le colonel Roy Mustang du manga « FullMetal Alchemist » qui se présente sous nos yeux.

Dans une posture ferme, avec un air déterminé et une blessure abdominale ensanglantée, le colonel s’apprête à contre attaquer avec son pouvoir des flammes. Une fois de plus, comme pour Asuna ou Rem, le détail est hallucinant. Le regard de Mustang est glaçant. Autant vous dire que nous préférons ne pas être à la place de l’ennemi visé.

Le drapé est magnifique, très bien retranscrit, et la couche chemise/veste est d’une précision dingue. Les abdominaux saillants ne manqueront pas de faire défaillir (ou rendre jaloux) beaucoup de monde. Une figurine sublime par sa taille (environ 20 centimètres) et sa minutie.

Bientôt noël

Une fois de plus nous voilà gâté.e.s, et les séries représentées enchanteront tout le monde. Si les peluches se font plus discrètes, c’est pour mieux se concentrer sur les figurines. Ces dernières sont toujours exceptionnelles. La friandise reste une question de goût, et niveau produit « Made in Japan » on sent une baisse de régime. Pourtant cela n’entache en rien l’enthousiasme du déballage et la découverte des produits proposés. Nous porterons fièrement le T-shirt et les autres produits finiront de combler les vides sur nos étagères. Le bol miso ne sera probablement que peu utilisé, mais sa décoration permet d’en faire un produit fort joli. Bref, encore une grande réussite de la part de l’équipe de la NihonBox, vivement Décembre avec un Tony Tony Chopper (on ne sait jamais, des fois que ça marche).

Voir aussi

Horde

Quand la Horde de gobelins de Stéphane Pigneul déboule, on sent que le bazar risque …