Breaking News
Accueil / Goodies / Critiques / La NihonBox de Mars 2019

La NihonBox de Mars 2019

Voici la NihonBox de Mars 2019 qui arrive alors que le printemps débarque en force dans nos vertes contrées. Sous le signe “GANBARE ! GANBARE !“. Désolé pour vos yeux, mais c’est ainsi que l’équipe de la NihonBox écrit le thème ce mois-ci. Pourtant il ne nous a fallut pas beaucoup de courage pour ouvrir cette boîte rouge magique, dont nous allons voir le contenu.

I don’t want to go to school

Kuroko no Basuke” et “Aggretsuko” arrivent un peu tôt pour la rentrée scolaire Japonaise. Celle-ci n’ayant lieu qu’en avril. Peu importe, vu que la NihonBox propose une jolie trousse, solide, et pouvant contenir pas mal de crayons et autres stylos. D’ailleurs un stylo à bille bicolor est présent. Rouge et noir, ce qui ne déplairait pas à Jeanne Mas. Un peu plus petit que nos stylos “4 couleurs” (à ne pas confondre avec la pizza), il tient bien en main et écrit avec une bille de 0.7 mm, histoire d’être propre dans vos notes. Deux articles utiles donc. La trousse est la première exclusivité de cette NihonBox, tandis que le stylo est “Made in Japan”.

Quoi de mieux qu’une lampe LED pour bien faire ses devoirs ? Surtout aux motifs de “Naruto Shippuden“. Bon, comme pour la “Zing Box” concernant “The legend of Zelda : Breath of the wild”, elle fonctionne avec 3 piles AA (LR6). De plus elle n’éclaire pas beaucoup, c’est juste une veilleuse décorative. Assez jolie par contre. Et elle possède un superbe interrupteur elle. Cet article, seconde exclusivité NihonBox, est sympathique, mais son utilité reste très limitée, la faute à son alimentation que l’on jugera trop polluante.

T’as le look

Profitons donc d’une pause douceur avec les petits gâteaux présents ici. Deux goûts différents agrémentent ces “Ikkôkô“, Patate Douce Violette et Biwa. Cette spécialité de Nagasaki existe depuis l’ère d’Edo nous dit-on dans le fascicule, et le Biwa se rapproche de l’orange en fait. C’est ferme extérieurement, et mou à l’intérieur. Se rapprochant assez de la sensation de nos Macarons. Peu sucrés, ces gâteaux secs sont un délice.

Arrive de quoi protéger des documents au format A4. Alors qu’il y avait trois possibilités de design, nous avons obtenu le très classieux duo Livaï (Levi) et Eren de “L’Attaque des Titans“. On ne peut pas s’en servir comme d’un porte-document, la faute à l’absence d’élastique, mais il vous permettra de ranger avec une indéniable classe certains documents de votre choix. Nous tenons là le deuxième objet “Made in Japan” de ce mois.

Le principal

Passons donc aux deux articles principaux de ce mois de Mars 2019. Tout d’abord, voici le troisième et dernier objet “Made in Japan”. Une statuette de Jizô. Représentant un Bouddha, Boddhisatva Ksitigarbha, connu sous le nom de Jizô Bosatsu au Japon. Ce qui est plus facile à dire (et à écrire) il faut reconnaître. Tenant dans la main, cette statuette peut être croisée si vous allez au Japon. En effet, on le trouve près des routes ou sur les lieux de passage, car ce Jizô protège les enfants, mais aussi les voyageuses et voyageurs.

Nous voilà donc en face d’une nouvelle figurine. Commençons par le point négatif, on se retrouve encore avec un personnage féminin. Mais on oublie rapidement ce défaut pour constater qu’en plus de nous offrir un personnage de saison, vu que les Sakura aux pétales roses éclosent un peu partout en ce moment, la figurine est d’excellente qualité. Une fois de plus le détail est impressionnant, et on pourrait contempler cette figurine de Sakura (issue de l’anime “Cardcaptor Sakura“), sans en voir la complète minutie de celle-ci.

Une fois de plus un petit assemblage est nécessaire, mais il est moins effrayant que celui qui concernait Hatsune Miku en Janvier 2019. Le bel effet des étoiles, la précision du sceptre de l’héroïne, la posture dynamique ce qu’il faut. Bref, c’est une franche réussite qui ira parfaitement à côté de ses sœurs (et du grand frère Mustang de Novembre 2018, qui reste le seul homme donc). Surtout qu’elle ajoute une touche de couleur autre que les bleus et blancs déjà fortement présents sur les autres figurines. En un mot c’est sublime.

Le printemps

Certes en terme de quantité ce fût le strict minimum (7 articles). Mais quelle qualité. Le seul petit défaut vient de la lampe LED à l’utilité limitée, mais qui reste un très bel objet quand même. Le reste, comme d’habitude, trouvera son utilité ou sa place en décoration. Les Ikkôkô n’ont pas fait un pli, la trousse, le range document et le stylo serviront. Et la statuette ainsi que la figurine se chargeront de donner un style à votre intérieur qui, mine de rien, commence à être bien rempli. Sachant que la prochaine NihonBox sera sous le signe du printemps, nous voilà déjà en hâte de recevoir cette grosse boîte rouge toujours aussi agréable à ouvrir, et dont on a toujours peine à croire qu’elle ne vaut que 30€ (hors frais de port).

Voir aussi

Kiki La Petite Sorcière

Une large partie d’entre vous connait certainement Kiki La Petite Sorcière, sous sa version animée. …