Breaking News
Accueil / Critiques / Kingdom Hearts III Re Mind

Kingdom Hearts III Re Mind

Un KHIII flamboyant l’an dernier, ne pouvait que nous donner envie de prolonger l’aventure, à l’instar de ce qu’il a pu se passer pour les précédents logiciels de la franchise. Pas de Final Mix, comme ceux que l’on retrouva récemment dans l’énorme compilation Kingdom Hearts –The Story So Far –. Cette fois, l’on a droit à un contenu téléchargeable nommé Kingdom Hearts III Re Mind, qui compte bien apporter sa pierre à l’édifice.

Kingdom eyes

Sans vous dévoiler les secrets de KH3 au sein de cet article, ce qui s’avèrerait fort malheureux étant donné que son scénario ainsi que la globalité de celui de la saga est véritablement intéressant & profond, sachez que Kingdom Hearts III Re Mind vous permettra de prolonger vos connaissances à son propos. Comme à l’accoutumée, une nouvelle production dans la série n’est jamais vaine sur ce point. Afin d’éviter de vous griller par votre propre chef tout élément en jouant, notez que Square Enix requiert d’avoir terminé Kingdom Hearts III, avant de pouvoir lancer le DLC.

Ce dernier qui se divise lui-même en plusieurs ajouts distincts. En débutant par le plat principal : Re Mind. Cette phase permettra de (re)vivre certains combats, peu avant la conclusion en apothéose que l’on connaissait jusqu’ici. Précisément même vivre & revivre à la fois. Car si l’aventure du jeu base vous aura déjà fait passer par ces batailles face à la menace de Xenahort & ses comparses, cela fut via le regard de Sora. Désormais, l’on peut les découvrir au travers de ses compagnons. On prend ainsi au moins autant de plaisir à évoluer, tant le jeu est & reste un bijou de mécaniques & de jouabilité après cette période entre les 2 sorties. Et l’on peut sans mal affirmer au-delà, tant il est déjà culte à notre époque. Mais surtout, un apport ludique figure au programme en contrôlant maintenant d’autres protagonistes, avec leurs capacités…

Grâce à ces nouveaux points de vue, des révélations annexes apparaissent. Et étant donné que la trame connue laissait des interrogations voguer ici & là, comme l’on en a l’habitude, l’on se plonge avec délectation dans les réponses. D’ailleurs, cet épisode en profite pour également susciter notre intérêt, en vue d’un prolongement de KH. On sait y faire en narration & pour capter notre envie d’un futur qui en révèlera davantage. Important bonus aussi de ce pan, l’implémentation de nombreuses cinématiques revisitées & d’autres complètement nouvelles. Un régal autant pour les yeux, que pour les situations découvertes.

Limit cut killer

En plus de cette partie axée sur l’histoire, l’on bénéficie d’un mode consacré aux affrontements de boss : Limit cut. Pas du menu fretin comme vous le constaterez. Puisqu’en marge de leur charisme de base, leur niveau a clairement été revu à la hausse. Nul besoin d’en faire des tonnes sur la nécessité d’apprendre leurs routines & d’avoir un Sora aguerri, les armes adéquates, combiner comme il se doit… Et de la patience, tant les combats sont ardus. Cependant, la récompense à la clé donne envie d’essayer encore & encore.

Vous désirez un défi encore plus relevé ? Le Menu Premium vous l’offrira en vous lançant à nouveau au sein de l’histoire, tout en paramétrant des tas d’options. Toutefois, vous pouvez tout autant les ajuster de manière à la rendre plus aisée. Un bon moyen d’élargir son public ou encore de revivre l’expérience & le scénario plus rapidement.

On ne bouge plus, le petit Donald va sortir !

Sans paraître cliché, on ne peut qu’affirmer que Kingdom Hearts III Re Mind est une pépite pour le regard. Et s’éclater à croiser de tels personnages entre eux, donnera sans aucun doute l’envie à beaucoup d’en passer par la « Compo photo ». Où l’on peut disposer les héroïnes/héros comme bon nous semble, dans divers décors… Sans s’avérer extraordinaire, cela reste un mode photo, on s’amuse pas mal avec. Et potentiellement y revient, tant il est simple désormais de les partager au monde entier.

Enfin, il est possible d’opter pour le pack seul ou bien pour bien pour Kingdom Hearts III Re Mind + vidéo du concert. Qui s’agrémente de l’enregistrement du spectacle Kingdom Hearts – World of Tres – Orchestra, du 30 novembre 2019 à Osaka.

Rien qu’avec cette partie d’histoire, à vivre au travers d’autres yeux & par conséquent une approche ludique différente, ainsi que les détails scénaristiques qui en découlent, Kingdom Hearts III Re Mind pourrait se suffire à lui-même. Mais avec tout ce qu’il englobe en parallèle, il s’avère complexe de ne pas en ouvrir la porte pour découvrir ses mystères.

Inod

Développeur : Square Enix
Éditeur : Square Enix
Genre : Jeu de rôle
Supports : PS4 & Xbox One

Voir aussi

manga soul eater XII

Soul Eater #XII (tomes 24 & 25)

La série d’Atsushi Ohkubo arriverait-elle à son terme via Soul Eater #XII (Kurokawa), soit les …