Breaking News
Accueil / Critiques / JCC Pokémon – Soleil et Lune – Tempête Céleste

JCC Pokémon – Soleil et Lune – Tempête Céleste

On continue notre tour, plus que d’horizon, des extensions du jeu de cartes Pokémon. Cette fois avec Soleil et Lune – Tempête Céleste, venant juste de sortir.

Première bonne nouvelle apportée par la brise bourrasque Soleil et Lune – Tempête Céleste, une nouvelle différence prononcée entre la doublette de decks à thème. On ne le répètera jamais assez, mais savoir proposer 2 boitiers capables d’annoncer à quel point les contenus sont particulièrement distincts, est un point important.

D’une part, Furie Aquatique dont la fraicheur du soulèvement de vagues dès la couverture sait insuffler un air de vacances. Mais attention aux coups de soleil ! Ce pack sachant souffler le froid & le chaud. Au-delà de la touche aquatique & froide (Laggron, Flobio, Gobou, Blizzaroi…), on retrouve des Pokémon prêts à brûler l’adversité. Comme avec Volcaropod & Limagma. D’où les énergies eau & feu présentes en masse.

D’autre part, Charge Forestière surprendra sur sa jaquette avec une ambiance respirant davantage la chaleur, que la verdoyante forêt. Toutefois l’identité plante de Jungko se dégage dans les grandes largeurs, dès qu’on l’aperçoit sur cette même image. De quoi relever un jeu de contrastes sur chaque boitier respectif & non juste un contraste en opposant les 2. Ce second deck comporte ainsi des créatures de type Plante comme vous le savez (Arcko, Masscko…). On retrouve également Blizzi & Bizzaroi, les 2 déjà disponibles dans Furie Aquatique. De quoi rafraichir les esprits chez les 2 paquets. Avec Plante, l’autre classe forte est l’Électrique avec Dynavolt ou encore Elecsprint. De quoi risquer l’hydrocution lors des duels avec la partie aquatique d’en face.

Le contenu reste aussi complet que chez les précédentes extensions du JCC Pokémon. Aux 60 cartes de base d’un deck à thème, viennent s’adjoindre leur version dématérialisée, via un code à entrer en ligne pour évoluer avec. Mais également le médaillon que l’on attend impatiemment à chaque fois. Ainsi que tout ce dont l’on a besoin pour jouer. Même si avec Soleil et Lune – Tempête Céleste, il ne s’agit que de votre première acquisition chez la licence. En somme : boitier de rangement, aire de jeu, marqueurs de points & bien sûr les règles.

La qualité est elle également toujours au rendez-vous. Ce qui confirme que The Pokemon Company International désire ne pas se reposer sur ses lauriers, en pensant que la force de la marque suffit. En ne faiblissant jamais, voire en améliorant le produit, la confiance est partagée. Et la qualité tant dans les matières, que le rendu visuel des médaillons & des cartes, pousse en ce sens. Ce qui nous offre en parallèle un certain attachement aux véritables héros de la franchise. Comment ne pas craquer en voyant ce mignon tout plein Volcaropod ? La qualité des illustrations sert à cela & l’on en profite amplement.

Pour aller plus loin que les decks à thème,  précisons ce que contient Soleil et Lune – Tempête Céleste. En usant de boosters, vous aurez l’occasion de découvrir au-delà de 160 cartes. Avec notamment 11 Pokémon-GX, parmi lesquels les charismatiques trop attachants M. Mime-GX & Rattatac d’Alola-GX. Mais aussi 3 Ultra-Chimères, 3 nouvelles cartes Prisme Étoile (Latios, Latias et Jirachi). De l’Énergie Multicolore & 27 cartes Dresseur, dont notre favori Royal Mask dans Furie Aquatique.

Comme un ouragan, Soleil et Lune – Tempête Céleste en moi, Pokémon a tout emporté ! Cette nouvelle extension sait, à l’instar de celles déjà sorties, amener sa patte en faisant perdurer la justesse dans le choix du mix des cartes & pas qu’au niveau des créatures. Avec en plus des decks à thème, réalisant encore des associations détonantes entre les types de Pokémon. Maintenant on a évidemment pour but d’attraper tous les GX !

Inod

Voir aussi

Magic: The Gathering – La nouvelle édition les guildes de Ravnica est disponible

Suite aux avant-premières du week-end dernier lors desquelles les joueuses/eurs ont découvert les nouvelles cartes, …