Breaking News
Accueil / Mangas / Critiques / Ippo #1 Saison 6

Ippo #1 Saison 6

La cloche signalant le début de la saison 6 de la série de George Morikawa, vient de sonner. Ippo #1 démarre en plus en fanfare, avec une grande réunion de boxe.

 

Effectivement, un immense événement prendra rapidement place au cours d’Ippo #1. Et le commencement du manga nous le prouve d’autant plus, par la détermination de Takamura durant sa préparation. Cette dernière en vue de réunir 2 ceintures chez les poids moyens. Plus précisément celle qu’il détient déjà, la WBC. Et celle de son adversaire, l’américain Bison, tenant du titre WBA. Mais il ne s’agit pas d’une finalité pour le japonais, qui n’a que pour but de remporter les 6 ceintures de sa catégorie.

En attendant cet affrontement principal lors du jour J, d’autres enflamment déjà le public. Avec d’abord celui de Mashiba en ouverture, suivi de celui de Sendo. Cependant, le duo se lance dans la bataille bien avant que le gong de leur combat respectif ne retentisse. Les 2 se retrouvent ainsi dans le même vestiaire. Et avec leur entente particulière, sans se haïr on le ressent bien, l’échauffement de chacun dégénère. Mais cette atmosphère de motivation mutuelle, rude certes et même violente toutefois sans détestation, insuffle même une touche humoristique. D’autant plus quand, et carrément avant la première scène de boxe d’Ippo #1, l’on se retrouve en pleine séquence de catch ! Un grand moment du livre.

Et même s’il en est victime, Mashiba ne pourra qu’approuver. Lui avec son entrée et son personnage dignes de l’Undertaker. Bien entendu l’on ne vous confiera pas le résultat de sa rencontre. Ni de celle de Sendo. Néanmoins, vous constaterez que les 2 devront réagir sur le tas. Chaque adversaire s’avérant également d’un haut niveau, il sera nécessaire de varier ou d’aller au-delà de son habituelle stratégie. L’opposition a efficacement travaillé en amont et arrive à anticiper. Ce qui donne lieu à de nombreux dessins en pleine action. Au sein desquels l’on ressent autant la puissance des frappes, que la tension sur le ring.

La crédibilité des matchs, agrémentés d’une atmosphère shônen, fonctionne toujours autant dès le lancement de cette 6e saison. Ippo #1 apporte également une touche humoristique très plaisante, qui risque néanmoins de coûter cher aux 2 protagonistes en question.

Inod

Voir aussi

Le manga Why nobody remembers my world? chez Doki Doki

Why nobody remembers my world? : le nouveau manga fantasy de Doki-Doki ! Les éditions …