Breaking News
Accueil / Actualités / Interview Yukio TAKATSU animateur et réalisateur japonais

Interview Yukio TAKATSU animateur et réalisateur japonais

Rencontre avec M. Yukio TAKATSU animateur et réalisateur japonais

  • Pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas ?

Bonsoir mon nom est M. Takatsu Yukio, je suis un animateur et réalisateur Japonais, je me focalise principalement sur la création d’opening/ending. Je suis arrivé l’année dernière en France et je réside actuellement à Paris.

  • Pourquoi avez-vous choisi de devenir animateur ?

Au Lycée j’étais un Otaku, j’ai naturellement suivi cette voie *rires*. J’avais songé à un moment de ma carrière arrêter ce métier mais j’ai finalement continué.

  • Vous qui avez plus de vingt années de métier dans l’animation, vous avez connu le travail purement traditionnel (sur celluloïds) ainsi qu’en digital. Comment s’est passé cette transition pour vous ? Et quels outils utilisez-vous aujourd‘hui ?

A l’époque où les animes étaient encore réalisés à partir de celluloïds je m’occupais exclusivement des Genga (Layout, pose clé), je n’ai donc pas souffert du changement.

Aujourd’hui, j’utilise principalement le logiciel Clip studio sur Ipad ou TP-Paint sur ma tablette Wacom. J’aime beaucoup le dessin traditionnel, mais étant presbyte le support digital est pour moi plus adapté.

  • Durant votre parcours, vous avez été animateur, storyboarder, réalisateur … Cette polyvalence était-elle un souhait de votre part ?

Oui, grâce à cette polyvalence j’ai pu réaliser seul l’intégralité de l’ending 2 pour l’anime Sangatsu no Lion (March comes in like a Lion) .

 

  • Pourquoi vous êtes-vous spécialisé dans la création d’opening/ending ?

Au départ, c’était dû au hasard, la boîte pour laquelle je travaillais était assez petite et ne pouvait pas créer d’épisodes d’anime, elle devait donc concentrer ses activités sur la création de courtes séquences animées. J’ai à cette époque travaillé sur des scènes cinématiques pour des jeux vidéo et c’est de cette manière que j’ai découvert mon envie de créer des opening.

  • Lors de la création des opening dont vous avez eu la charge, étiez-vous libre ou aviez-vous des contraintes ou spécificités à respecter ?

Oui, parfois il y a quelques spécificités à respecter. Cependant, ce n’était pas systématique. Par exemple, pour L’ending 2 de l’anime Sengatsu no Lion, j’étais totalement libre. Bien que je préfère avoir carte blanche, je n’ai jamais refusé un travail quand ce n’était pas le cas. Les seuls refus ont été uniquement dûs à un manque de disponibilité de ma part.

Rencontre avec Mr Yukio TAKATSU animateur et réalisateur japonais

  • En plus de votre travail dans l’animation nous savons maintenant que vous avez également travaillé sur des jeux vidéo comme par exemple Persona 3, comment en êtes-vous venu à travailler dessus ?

Concernant Persona 3, c’était à l’époque où je travaillais pour la petite boîte dont je vous avais parlé, ce projet m’avait été confié, j’avais pris beaucoup de plaisir car il fut le premier projet où j’avais pu pleinement m’exprimer sur le plan artistique.

  • Vous semblez aimer la photographie, est-ce juste une passion ou êtes-vous également photographe professionnel ?

Oui j’aime la photographie, mais c’est juste un hobby. En avez-vous vu ?
Oui, sur le net et je les ai trouvées superbes.
Ah, dans ce cas je vais me lancer professionnellement *Rires. Je plaisante bien sûr !

  • Vous semblez porter une attention particulière à la France notamment Paris où vous résidez actuellement. Qu’aimez-vous en France ?

Je trouve que les français sont gentils, ouverts et respirent la joie de vivre, cela m’a touché.

  • Quel œuvre est aujourd’hui représentative de votre travail ?

Je pense que si je devais n’en citer qu’une, cela serait probablement la saga Monogatari.

L’équipe du Yatta remercie M. TAKATSU Yukio pour cette interview
En savoir plus sur M. TAKATSU Yukio 

Rencontre avec Mr Yukio TAKATSU animateur et réalisateur japonais

 

 

 

 

Commentaires

Voir aussi

Démo de PES 2019 disponible

Konami Digital Entertainment B.V. vient de sortir la version démo de PES 2019. De quoi …