Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview : Tashigi, cosplayeuse

Interview : Tashigi, cosplayeuse

Aujourd’hui nous allons en apprendre davantage sur Tashigi, cosplayeuse dont le talent n’a d’égal que la gentillesse. Si bien que cela se ressent dans ses conseils, ses tutoriels… & bien sûr dans notre entretien.

Photographe : Laurent Dix Créations Retouche : PM Forever Arts

Inod : Salut Tashigi, on va démarrer très simplement, avec une présentation de toi-même et de ton activité de cosplayeuse.

Tashigi : Bonjour Inod, alors pour faire simple et efficace, je suis une cosplayeuse de 27 ans qui pratique cette passion depuis une dizaine d’années maintenant. Je réalise la plupart de mes cosplays moi-même car la partie « travail manuel » fait partie de ce que j’adore dans cette activité. J’incarne généralement des personnages tirés de mangas ou de jeux vidéo mais je tente de me diversifier un peu avec des cosplays tirés de séries, de films ou de dessins animés occidentaux.

Photographe : Elkashir-san

Inod : De quelle manière est arrivée cette volonté de te jeter dans ce domaine ?

Tashigi : Depuis le collège j’aime beaucoup tout ce qui touche à la culture japonaise et de ce fait, je me suis rendue à Japan Expo quand j’étais en 3ème. C’est lors de cette convention que j’ai découvert le cosplay et cela m’a tout de suite plu. J’ai donc commencé petit à petit à réaliser quelques costumes avant de me lancer un peu plus sérieusement dans cette passion il y a trois ans.

Photographe : FoxDirector Photography

Inod : Comment vis-tu le cosplay ? Es-tu plus concours, divertissement, séances photos… Un mélange peut-être ? & surtout pour quelle(s) raison(s) ? & de quelle manière cela se traduit-il ?

Tashigi : Je pense que l’on peut dire que c’est un mélange de tout ça. J’aime fabriquer des costumes et des accessoires et réfléchir à la façon de les confectionner mais j’apprécie aussi faire vivre les personnages et porter les costumes. En convention, on est toujours fier quand on voit le regard des visiteurs tout content de reconnaître un personnage. Les shootings photos, c’est aussi une manière d’immortaliser nos costumes et de les mettre en avant. Et j’adore par-dessus tout participer à des concours, pas seulement pour l’aspect compétition/challenge mais aussi parce que c’est l’opportunité de réellement « faire vivre » un personnage en travaillant sur une mise en scène. Dans les concours cosplay, il y a un côté « spectacle » que j’adore.

Photographe : FoxDirector Photography

Inod : Dans le cosplay, de nombreuses personnes ont une démarche très perso, égocentrique, vilipendent constamment autrui… Te concernant, on a l’impression que c’est l’inverse. On remarque dans la présentation sur ton site qu’un groupe One Piece t’a beaucoup apporté pour franchir un cap dans la motivation. Puis ce fut un groupe League of Legends, avec en plus des shootings Pool Party LoL. Le groupe de Sailors, tes tutoriels complets, tes comparatifs de prix… Cet esprit collectif du cosplay est important pour toi & que t’apporte-t-il ?

Tashigi : Effectivement, l’esprit « collectif » du cosplay est extrêmement important pour moi. J’ai commencé le cosplay toute seule car je ne connaissais personne d’intéressé par cette activité. Il est plus difficile de trouver la motivation de confectionner un costume quand on se retrouve à le porter seul(e) en convention. J’ai eu la possibilité de faire une Japan Expo en compagnie d’un gros groupe One Piece ce qui m’a permis de découvrir d’autres passionnés de cosplay. Puis une amie, Shutterfly Cosplay, a décidé de se jeter à l’eau et on a réalisé notre premier duo cosplay League of Legends. Petit à petit, je me suis mise à rencontrer de plus en plus de personnes avec qui partager cette passion. On se motive les uns les autres, on s’entraide, on monte plein de projets plus fous les uns que les autres tous ensemble et c’est vraiment très motivant. Au-delà de cet aspect  « social », il y a aussi le partage que je trouve important dans le cosplay. J’ai appris énormément de choses à partir de tutoriels trouvés sur Internet (notamment ceux de Kamui Cosplay pour les armures) et j’ai trouvé cette démarche du partage de savoir et de compétences très enrichissant. Je me suis dit que moi aussi, j’avais envie de partager ce que je savais faire aux autres plutôt que de tout garder pour moi. Et s’échanger des connaissances, des techniques en cosplay, c’est tout bénéf’ pour tout le monde.

Photographe : Coeurdelune photographie – CDL

Inod : Évoquons désormais tes créations. Quelles sont tes matières & techniques favorites ?

Tashigi : A la base, ce que je préfère, c’est « crafter ». Travailler la mousse et le worbla notamment, pour confectionner des armes et des armures. Étonnamment, il n’y a pas que sur le costume que j’aime travailler mais aussi sur tout ce qui touche aux décors pour une prestation. Je n’ai pas eu l’occasion de réaliser énormément de décors pour la scène mais c’est quelque chose qui m’attire beaucoup. Néanmoins, plus je progresse en couture et plus la réalisation de cosplays « tissus » me plaît aussi J.

Inod : Des conseils de confection ?

Tashigi : De façon générale, je dirai que, quel que soit l’objet à confectionner (tissus, armures, armes, décors, etc…), il faut faire les choses de manière rigoureuse et réfléchie. Pour moi, l’une des choses les plus importantes, c’est le patron. En partant d’une bonne base et en prenant son temps, on peut réaliser de belles pièces.

Photographe : GEQ Photography

Inod : Des cosplays en cours, en vue ou encore rêvés ?

Tashigi : Des cosplays en cours, il y en a plusieurs qui sont prévus plutôt pour début 2019, faute de temps pour les terminer avant. Il y aura du Final Fantasy, du Sailor Moon, du Evangelion, du Princesse Mononoke et j’en passe, la liste est très très longue 😉 ! La plupart de ces costumes sont prévus pour différents concours. Dans les cosplays rêvés, là encore, il y en a énormément : une barbare de Diablo, Morgana Victorieuse de League of Legends, Irelia Assassin de League of Legends, Tyrande de Heroes of the Storm, …

Inod : Des représentations en public &/ou conventions planifiées ? Si oui, où et avec quel(s) cosplay(s) ?

Tashigi : On tente le concours cosplay général à Japan Expo cette année avec un groupe Fullmetal Alchemist. Peut-être aussi les sélections CICAF en fin d’année puis les sélections WCS en début d’année prochaine. J’espère aussi tenter mon premier concours solo l’année prochaine, peut-être pour les sélections de la Coupe de France, à voir…

Photographe : FoxDirector Photography

Inod : D’autres envies ? Nouveaux tutoriels, fan films, séances photos avec le Yatta Fanzine… ?

Tashigi : En plus des costumes à réaliser et des concours auxquels participer, j’ai très envie de faire des tutoriels vidéo. J’ai déjà commencé à en réaliser quelques-uns, assez courts et j’aimerais continuer dans ce sens-là. Malheureusement, le montage vidéo prend beaucoup de temps (en plus de la confection des cosplays ! ^^’). J’ai eu l’occasion de participer à deux CMV (Cosplay Music Video) avec Mizu no Shumi (voir leur page Facebook), un CMV sur Sailor Moon et un autre sur du League of Legends. Je referai bien quelque chose comme ça sur l’univers de l’Attaque des Titans. Et pour les séances photos avec Yatta Fanzine, ça pourrait être très chouette 😉 !

Inod : Merci Tashigi pour cette entrevue, as-tu quelque chose à ajouter sur le cosplay et/ou un message pour nos lectrices et lecteurs ?

Tashigi : Tout d’abord, merci à toi Inod et au Yatta Fanzine pour cette interview. Aux cosplayeurs et cosplayeuses, n’oubliez pas que vous pratiquez, pour la plupart, cette activité d’abord pour le plaisir et par passion. Faites d’abord ce qu’il vous plaît à vous dans le cosplay sans vous soucier du jugement des autres.

Inod

Facebook
Instagram
Site
YouTube

Voir aussi

Rencontre avec PakuPaku Ru cosplayeuse et photographe

Bonjour PakuPaku, pour bien commencer, est-ce que tu pourrais te présenter à nos lecteurs ? …