Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview : Okoée, cosplayeuse

Interview : Okoée, cosplayeuse

Les meilleures activités lors d’une convention, ce sont toujours… les gens ! Tant en passant du bon temps avec celles & ceux que l’on connait, qu’en rencontrer d’autres. L’avantage étant que l’on y croise de nouvelles sympathiques personnes, mais également talentueuses, comme Okoée. Cosplayeuse présente à Japan Expo ! N’hésitez pas à lui faire coucou en lui disant : Yatta !

Inod : Salut Okoée, démarrons de façon simple, avec une présentation de toi-même et de ton activité de cosplayeuse.

Okoée : Hey ! Alors de façon simple ? Ce n’est pas vraiment ce qui me définit le plus. J’ai un côté obscur, très obscur…  Mdr !
Alors commençons par le commencement du début !
Je m’appelle Océane, mon pseudo est Okoée Cosplay. J’ai actuellement 20 ans et cela fait 3 ans que je pratique le Cosplay. Je suis hyper active surtout en convention où je joue mon rôle à fond et même trop. En revanche mon côté obscur c’est que je rage souvent sur la fabrication de certains Cosplays qui finissent souvent par la fenêtre.

Mon gros défaut c’est que j’ai trop de projets Cosplay et que je veux tout faire en même temps, du coup je fais plusieurs Cosplays en même temps.

Ma vie c’est du Cosplay (trop peut-être).

Inod : Evoque-nous tes premiers souvenirs de cosplay. Le moment où tu l’as découvert…

Okoée :  J’ai découvert le Cosplay sur Internet en regardant des images de mes mangas préférés, puis je suis tombée sur une photo d’un Cosplay et j’ai tout simplement trouvé ça super beau. Du coup j’ai commencé à m’intéresser, et je trouve juste génial le côté artistique et toutes les possibilités de styles de Cosplays. Quelque semaines plus tard ma mère m’a fait cadeau de mon tout premier Cosplay qui est Ai enma de Jigoku Shojo.

Inod : Et désormais l’évolution entre cette rencontre avec le cosplay & le moment où tu t’es lancée.

Okoée : Au début j’avais peur de me lancer dans la fabrication main, j’avais peur du regard des autres, des critiques et de ne pas y arriver. Je ne me sentais tout simplement pas capable de réaliser une tenue, une armure ou même un accessoire. Aujourd’hui quand je vois un cosplay qui me plaît je n’ai plus cette peur j’ose et j’aime ça.

Inod : D’ailleurs, y a-t-il eu un déclic particulier pour que tu décides de t’y mettre ?

Okoée : Je n’ai pas vraiment eu de déclic particulier, j’étais juste fascinée par le monde du Cosplay, l’engouement qu’il y a autour.

Inod : Ton parcours depuis ? Anecdotes amusantes & moins drôles comprises.

Okoée : Quand je regarde en arrière, mes tout premiers cosplays faits avec des matériaux qui ne sont pas vraiment de bonne qualité, avec peu de détails, fait grossièrement. Je me rends compte que je me suis beaucoup améliorée grâce à l’expérience que j’ai acquise et en sachant prendre les matériaux les plus adaptés, en plus des techniques que je n’avais pas à mes débuts. Lorsque je vois les photos des Cosplays que j’ai refait c’est là que je me dis qu’il y a une énorme différence.

Une anecdote drôle ? C’était il y a 1 an lors du concours de Metztorii, je portais une armure de Kindred de League of Legend et j’attendais mon tour derrière la scène. Lorsque soudain les attaches de mon plastron en Worbla se cassent. J’ai dû courir dans les vestiaires de la convention qui était à l’autre bout de celle-ci. Pour résumer j’ai traversé en courant toute la convention en soutien-gorge sur des sabots…

Inod : Concernant tes cosplays, les détermines-tu par préférence d’un personnage, d’un costume même sans tenir aux protagonistes ou cela change selon les cas ? Voire les choisis-tu car tu sais qu’ils attireront, par pléthore de détails, le besoin d’une certaine technicité… ?

Okoée : Alors je ne choisis pas mes Cosplays, ce sont eux qui me choisissent ! Mdr !

La plupart du temps lorsque je vois un personnage qui me plaît, que ce soit dans un jeu, manga que je connais je le mets directement dans ma liste. Souvent ce sont des personnages assez détaillés comme par exemple les armures de Monster Hunter, ou même dans des illustrations de quelqu’un que j’admire beaucoup : Zach Fischer. Mon choix se fait beaucoup au feeling selon le coup de cœur, par rapport au caractère et au design du personnage.

Inod : On a récemment pu voir ta création personnelle d’un elfe inspiré de World of Warcraft. La conception originale est une facette t’intéressant particulièrement ? Comptes-tu la mêler aux cosplays de personnages existants ?

Okoée : Pourquoi pas, après pour que ce soit un véritable cosplay pour moi, il faut que je crée une histoire pour ce personnage, background qui permette de lui définir un caractère. En gros lui inventer une vie fictive, et pourquoi pas en faire une mini bande-dessinée.

 

Inod : Pour tes costumes & accessoires, quelles sont tes matières & techniques favorites ?

Okoée : La mousse éva ! La mousse éva ! Et je dirais aussi la mousse éva ! Mdr !

Plus sérieusement, le polystyrène extrudé que j’utilise principalement pour les armes ou des cornes. Et de la mousse éva pour tout ce qui est armure ou même les petits accessoires. Parfois quand j’ai des sous des plaques de Worbla pour faire la poitrine d’un plastron ou des finitions sur certains Cosplays. Et du tissu, beaucoup de tissu, et ça pour faire les parties en tissu, j’aime le tissu !

En ce qui concerne les techniques j’aime beaucoup jouer avec les textures de la mousse, je ponce ou grave celle-ci pour un meilleur rendu sur mes armures. Pour la peinture ma technique préférée c’est la cire à dorer qui rend super bien sur les armures… dorées.

Inod : Des astuces de confection à nous transmettre ?

Okoée : Pour astuce au niveau du tissu, je reprends des vieux vêtements en guise de patron. Mis a part ça je n’ai pas vraiment d’astuce je travaille juste la matière jusqu’à ce qu’elle me convienne.

Inod : & des conseils à donner pour les gens hésitant à démarrer le cosplay ?

Okoée : Le premier conseil que je peux donner c’est de choisir un personnage qui leur plaît vraiment, cela motive d’autant plus. Il ne faut pas non plus trop se presser, je ne suis pas vraiment un exemple là-dessus, mais il faut analyser le costume en le décortiquant pièce par pièce. Si vous voulez commencer par une armure, je vous conseille la mousse éva qui est plus chère que le tapis de gym mais il sera beaucoup plus facile à travailler et aussi à avoir un meilleur rendu.

Vous pouvez même demander des conseils à des cosplayers ils ne vous mangeront pas.

Inod : En parlant de conseils, j’en ai un à donner à tout le monde : il s’agit de t’aider en participant à ta cagnotte Leetchi ou à te soutenir via Ko-fi. Peux-tu nous expliquer dans le détail comment les 2 fonctionnent, ce que cela t’apporte, le retour pour les donatrices/eurs, tes ambitions avec… ?

Okoée : Je tiens déjà à vous remercier pour en parler.

J’ai ouvert mon compte Leetchi ou Ko-fi pour financer quelques costumes qui seront dans mon projet de mini livre de tutos. En gros ce sont des livres explicatifs du costume en question où il y a des images et des explications. Pour cela je me suis inspiré de Kamui Cosplay mais ce sera sur un cosplay en particulier.

Pour les personnes qui me soutiennent, suivant le montant il y a plus ou moins de retour. Cela peu aller de la photo dédicacée (print), à un objet créé par mes soins (ex : accessoire, masque etc…). Et plus tard un livre tuto si mon projet se concrétise.

Inod : Des costumes en cours ou rêvés ?

Okoée : Il y en a trop, beaucoup trop !!

Pour les projets en cours, j’en ai plusieurs. Il y a Deathwing créé par Zach Fischer, Diana Valkyrie, Syndra, Akali headhunter, Inori, Evelynn noire ainsi que l’armure zinogre. Ce ne sont que les projets que j’ai sur les prochains mois, sur le long terme je n’ose même pas penser au nombre qu’il y a !

Inod : Des représentations en public &/ou conventions prévues ? Bien sûr où et avec quel(s) cosplay(s) ?

Okoée : Il y a Japan Expo où je porterai une armure de Monster Hunter Barioth et Diana Blood Moon. Ainsi qu’une petite animation à Metz pour la sortie de l’extension du jeu World of Warcraft avec mon cosplay de Deathwing.

Inod : D’autres projets ? Tutoriels, fan films, séances photos avec le Yatta Fanzine… ?

Okoée : J’ai pour projet de commencer à faire des tutos sur YouTube et faire de plus gros costumes !!

Inod : Okoée je te remercie pour cet entretien, souhaites-tu ajouter quelque chose sur le cosplay et/ou un message pour nos lectrices et lecteurs ?

Okoée : Je te remercie aussi pour m’avoir proposé cette interview et de m’avoir accordé du temps.

Rejoignez le côté obscur du cosplay !!

Cosplayez qui vous voulez et surtout éclatez vous à fond !

Inod

Facebook
Instagram
Deviant Art

Voir aussi

Interview Cosplay – Ash’ Cosplay

Aujourd’hui dans les pages du Yatta Fanzine, nous avons le plaisir d’accueillir une cosplayeuse à …