Breaking News

Interview Cospl&Fit

Cospla&fit interview cosplay

  • Bonjour Cospl&fit, pour bien commencer, est-ce que tu pourrais te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour à tous ! Je vais essayer de faire simple histoire de ne pas vous ennuyer Haha. Je m’appelle Killian, j’ai 25 ans et suis originaire d’Essonne. Je suis ostéopathe dans ma vie de tous les jours et j’ai commencé le cosplay il y maintenant 4 ans je crois. Et oui, 4 ans… le temps passe si vite.

  • Qu’est-ce qui t’a lancé dans le monde de la japanimation et du cosplay ?

Tout à commencé lorsqu’avec un ami nous sommes allés à Japan Expo en 2015. Nous regardions déjà beaucoup d’animes et lisions des mangas. Nous avons croisé énormément de « costumes » (nous les appelions comme ça car ignorions le terme de cosplay). Et étant quelqu’un de très manuel, je lui ai proposé que nous fassions nous aussi un costume pour la prochaine édition de Japan Expo. Et nous voilà en 2016 avec un duo de Grey et Natsu de Fairy Tail !

  • Tu interprètes des personnages de plusieurs horizons : Japanimation, séries & jeux-vidéo. Y a-t-il un univers qui te parle plus qu’un autre ?

L’univers qui me parle le plus c’est la Japanimation. Avec tous ces personnages qui possèdent des facultés spéciales, des histoires impossibles dans la vie réelle ; tout cela me permet de me changer de mon quotidien. Mes cosplays de séries et Jeux Vidéos sont très récents et beaucoup moins nombreux car je regarde moins de séries que d’animes.

Gilgamesh cosplay
Photographe : Steeve Li
  • A côté du cosplay, tu as aussi eu l’occasion de faire des photos en tant que modèle. Que préfères-tu ? Le modeling ou poser en cosplay ? Et que t’apportent ces deux expériences sur le plan personnel ? 

En effet, je suis modèle photo depuis cinq ou six ans maintenant, et je dois dire que ce sont des expériences tout à fait différentes. Le modeling m’a apporté une aisance qu’on a pas forcément quand on débute le cosplay pour poser devant un appareil. En retour, le cosplay m’aide énormément dans le roleplay pour donner un meilleur rendu pour les photos Casual. Sur le plan personnel, cela ma vraiment permis de progresser au niveau de ma timidité et d’oser plus facilement dans le roleplay ou le posing.

  • Tu passes de Satan (Sabrina) à Chat noir tout en passant par Gilgamesh. Comment sélectionnes-tu les personnages que tu vas interpréter ? Qu’est-ce qui te donne le déclic pour te lancer ?

Les personnages que je cosplay sont des personnages qui ont une personnalité qui me plait. Généralement, ils sont bien badass ou drôles. Leur esthétisme joue beaucoup aussi. Si leur tenue ne me plait pas, je ne vais pas me lancer dans la confection de leur cosplay. Et avec du recul, je me rends compte que leur caractère est très différent du mien, qui peut être assez timide au premier abord.

  • Lorsque l’on te croise en convention, on peut remarquer que tu fais souvent des duos. Trouves-tu cela plus attirant que de faire des cosplay solo ?

Humm je ne dirais pas plus attirant, mais généralement c’est plus fun de partager ses hobbies avec d’autres personnes. Après il y a deux cas de figure. Le premier c’est que je fais mon cosplay solo et qu’ensuite pendant sa réalisation je trouve du monde pour m’accompagner. Le second c’est que je me fais kidnapper par mes amis et ils m’incitent fortement à faire un personnage qui, d’après eux, me correspond à 100%. Dans ce cas, je me renseigne sur le personnage et regarde l’anime/série/jeu vidéo pour le connaître.

Gilgamesh cosplay
Photographe : Yuzawayne
  • Pour le moment, nous ne t’avons pas encore vu passer sur scène. Aurons-nous la chance de te voir participer à un concours un jour ?  Si oui, pourquoi ? Si non pourquoi ?

Oui, c’est quelque chose qui me trotte dans la tête depuis quelques mois. Ma timidité et mon stress me freinent dans ce genre de projet, mais je suis sûr que si je me lance, je serai content de le faire. J’avoue avoir hâte de pouvoir montrer au public ce que je suis capable de faire, tant au niveau réalisation du cosplay mais aussi du roleplay. Actuellement je suis sur une armure de Monster Hunter World (la Beotodus pour les connaisseurs). En fonction du résultat final, il se pourrait que vous la voyez sur scène !

  • Est-ce que tu as des cosplayeurs qui t’ont inspiré en avançant dans le cosplay ? Et des photographes/cosplayeurs avec qui tu aimerais travailler pour des collaborations futures ?

Je pense que chaque cosplayeur a commencé petit, et comme chaque enfant qui voit des adultes réussir, j’ai moi aussi eu pas mal de personnes qui m’ont inspiré. Celles que je suis de plus près actuellement sont Kamui Cosplay et Kinpatsu Cosplay. Leurs tutoriels et book cosplay sont pleins de bonnes astuces pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans le cosplay.

Actuellement, j’aimerais beaucoup shoot mon Gilgamesh dont je n’ai que des photos en convention. J’aimerais beaucoup shooter avec PMForeverArts, Junkee Photography ou encore Michel Takuma. Au niveau cosplayeur, j’ai mon duo Arsheda Cosplay qui ne cesse de me proposer des duos (haha) et un duo doublé d’un trio avec un grand cosplayeur Suisse est en préparation *wink*

  • Le cosplay te prend pas mal de temps, mais as-tu d’autres passions en dehors du cosplay ?

Oui bien sûr ! Je vais à la salle au moins 4 à 5 fois par semaine depuis 6 ans et en plus de ça je prends des cours de danse de couple (Weast Coast Swing pour les curieux) tous les mardis. Il y a aussi des événements certains week-ends en danse, et parfois je dois choisir entre une convention ou un event danse. Choix vraiment difficile !

cosplay Sabrina
Photographe : Max Renix
  • Comment le cosplay est-il accueilli par ton entourage ? Arrives-tu à partager cette passion avec eux ?

Au début, mon entourage trouvait ça un peu bizarre, puis ils me disaient que ça allait passer, que ce n’était qu’une période. Mais petit à petit, mon père par exemple, me demandait de lui montrer ce que je faisais en craft et était super impressionné, il me proposait son aide pour réfléchir sur des mécanismes ou autre. Ma famille s’est rendue compte que je donnais vraiment tout pour cette passion. Et la plupart de mes amis actuels font du cosplay alors de leur côté tout va bien !

  • Si tu devais retenir un seul événement, quel a été ton meilleur moment depuis que tu as commencé le cosplay ? Et quel a été le pire ?

Le meilleur et le pire se sont passés le même jour.
Commençons par le pire : imaginez-vous passer des mois sur un cosplay qui vous tient énormément à cœur, vous passez les dernières semaines à limiter les heures de sommeil pour le terminer à temps pour Japan Expo. Tout va bien, vous le terminez et en êtes super fier. Vous arrivez à la convention, vous vous habillez et là, tout va mal. Je n’arrive pas à mettre mes lentilles, je renverse de la colle sur mon pantalon, les chaussures me font mal aux pieds, etc. Tout ça mélangé avec la fatigue des 3 premiers jours de convention et au stress, ça a été une horreur.
Mais au final tous ces petits hic ont été résolus et j’ai passé la meilleure journée de convention de ma vie 😁 très fier de porter mon cosplay de Gilgamesh et de le montrer aux personnes qui me suivent et à mes amis.

Cosplay Ace One piece
Photographe : Max Renix
  • Merci beaucoup Cospl&fit d’avoir répondu à toutes nos questions ! Pour finir, aurais-tu un petit mot à laisser pour les personnes qui veulent débuter dans le cosplay, ainsi qu’à nos lecteurs ?

Merci à vous de m’avoir permis de partager ma passion pour le cosplay avec vos lecteurs. J’espère qu’ils auront pu trouver certaines réponses à leurs questions.

Mon seul conseil serait de se lancer. “Oui cela peut faire peur, on avance dans l’inconnu, on ne sait pas coudre, ni craft, on ne connaît pas le matériel et on paraît si petit par rapport à des cosplayeurs professionnels. Mais dites-vous bien que tout le monde commence petit. Tout le monde a appris à coudre, à craft, à styliser des perruques, etc. La seule chose qui peut vous empêcher d’avancer, c’est votre manque de motivation. Alors foncez, et on se retrouve en convention !”

Voir aussi

customisation chaussure

Le Monde de Julien : un artiste passionné

Vous avez probablement déjà vu passer plusieurs paires de chaussures customisées à l’effigie de personnages …