Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview de Cléa, cosplayeuse

Interview de Cléa, cosplayeuse

Au Yatta Fanzine nous adorons mettre en avant des personnes possédant des expériences très diverses, tant des confirmées, que des débutantes. Vous allez pouvoir le constater au travers de nos prochaines entrevues, avec pour commencer celle de Cléa. Jeune cosplayeuse à la mentalité qui est la bonne pour le milieu, ayant pourtant tendance à se perdre chez de plus en plus de monde.

Inod : Bonjour Cléa, peux-tu démarrer par une présentation de toi-même et de ton activité de cosplayeuse ?

Bonjour, alors je suis Cléa une jeune cosplayeuse amatrice de 16 ans. Je fais du cosplay depuis un peu plus de 2 ans et demi.

Inod : De quelle manière est venue ton envie de te mettre au cosplay ?

J’ai eu envie de faire du cosplay en regardant les autres. J’admirais énormément les autres cosplayeurs qui incarnaient des personnages que j’adorais. Je me suis mise à regarder plein de tutoriels pour reproduire des cosplays qui me faisaient rêver.

Inod : D’ailleurs en parlant de tes débuts : premier cosplay ? Et raconte-nous comment cela s’est déroulé ? Généralement le premier s’avère une aventure chaotique, ce fut aussi ton cas ?

Mon premier cosplay était un cosplay acheté, c’etait Hatsune Miku en Senbonzakura.
Mais le premier cosplay fait-main était celui de Shiro dans No Game No Life. C’était une catastrophe ! Je ne maîtrisais absolument pas la machine à coudre et j’ai donc appris à l’utiliser en même temps que je faisais mon cosplay. Tout cela ajouté au fait que ma machine n’était vraiment pas performante du tout et donc elle bloquait souvent me créant des trous. Arrivée à la fin la jupe était détendue et donc celle-ci ne tenait pas sur moi et était trop longue.
Ce premier cosplay était une épreuve mais ça ne m’a pas vraiment arrêtée !

Inod : Comment vis-tu le cosplay ? Est-ce davantage pour t’amuser ou pour les concours, voire un mix des 2 ?

Si je fais du cosplay c’est avant tout pour m’amuser, je n’ai d’ailleurs jamais participé à un concours estimant que mes cosplays sont de trop mauvaise qualité. Mais j’admire énormément ceux qui y participent. Je vois malheureusement de plus en plus de concurrence dans l’univers du cosplay c’est vraiment dommage. Le cosplay devrait rester un moyen de s’amuser !

Inod : As-tu des matières préférées et techniques privilégiées pour la conception de tes costumes ?

Étant une petite cosplayeuse qui ne gagne pas vraiment d’argent hormis l’argent de poche, je travaille principalement sur du satin, tissu très pénible à travailler. Dès que je le peux je prends du coton ou même du Burlington, ça se rapproche des tissus utilisés sur les cosplays achetés et je trouve ça bien plus simple à travailler. Après les matières dépendent du personnage fait, dans ce cas je m’adapte.

Quant à la conception des costumes je n’ai pas de technique spécifique, j’y vais vraiment ”On Fly” Ahah !

Inod : En ce sens, as-tu des conseils à donner à nos lectrices & lecteurs pour la confection des leurs ?

Il faut juste beaucoup de patience et ne pas se dire qu’on ne va pas y arriver. Il faut procéder dans l’ordre et faire les plus grosses parties en premier pour terminer par les petits détails. Après c’est ma vision des choses.

Inod : De nouveaux cosplays en cours ?

En ce moment je travaille sur 2B dans le jeu Nier Automata. C’est l’un de mes dreams cosplay et de mes plus gros et plus cher cosplay. Je devais la sortir pour Japan Touch mais je n’ai pas pu le finir et je n’ai pas pu aller à Japan Touch.

Inod : Et d’autres dont tu rêves ? Qu’ils soient envisageables ou purs fantasmes.

Je rêverais de faire Kanna Kamui de Miss Kobayashi, je la trouve tellement mignonne !
Et bien que je n’aime pas Fairy Tail j’aimerais beaucoup tester de faire Juvia Loxar.
Après il y a beaucoup de fan art de 2B qui trainent sur Internet et j’aimerais beaucoup reproduire les costumes dessinés !

Inod : Seras-tu prochainement présente lors de représentations en public, en conventions… ? Si oui, où et avec quel(s) cosplay(s) ?

Je serais peut-être présente à Japan Expo. Je serais pour sûr à Japan Touch en décembre. J’aimerais participer à d’autres conventions mais je n’ai aucun moyen de me déplacer en dehors de Lyon. Paris est vraiment une exception pour moi ahah.

Inod : D’autres projets avec tes costumes ? Séances photos, fan films… ?

Je compte faire un shoot de 2B quand j’aurais fini le cosplay et peut-être qui sait ouvrir une chaine YouTube et faire des vidéos avec !

Inod : Cléa je te remercie pour cet interview, désires-tu ajouter quelque chose à propos du cosplay et/ou un message pour nos lectrices et lecteurs ?

Merci pour cette interview
J’aimerais ajouter que peu importe la morphologie de quelqu’un peu importe si tu es doué en couture ou non, peu importe tout, le cosplay doit rester un moyen de s’amuser, on ne doit pas se restreindre à quelques personnages juste parce qu’on ne lui ressemble pas !

Inod

Instagram de Cléa

Voir aussi

Rencontre avec PakuPaku Ru cosplayeuse et photographe

Bonjour PakuPaku, pour bien commencer, est-ce que tu pourrais te présenter à nos lecteurs ? …