Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview Cosplay – Shigure Cosplay

Interview Cosplay – Shigure Cosplay

Aujourd’hui nous avons la chance d’accueillir dans les pages du Yatta, SHIGURE COSPLAY

Bonjour shigure
Bonjour ! ! \0

Je t’invite à te présenter en quelques lignes pour nos lecteurs n’ayant pas encore la chance de te connaître.

Alors, je me présente, Shigure~ j’ai 27 ans et ça fait 10 ans que je fais du cosplay. Je suis plutôt spécialisée dans le crossplay (donc les personnages masculins) même si il m’arrive de temps en temps de faire des personnages féminins. J’aime faire du cosplay sans me prendre la tête et je ne suis pas une grande adepte des concours et des scènes.

Super ! Comment es-tu tombée dans le monde magique de la Japanimation et plus précisement du cosplay ?

Je suis tombée dans le monde de la Japanimation et des mangas lorsque j’étais petite. Il arrivait que mon père me cale devant la TV avec une vieille K7 et des épisodes d’animes en français qu’il avait enregistré (comme Cat’s Eye, les Chevaliers du Zodiaque …) puis plus tard je regardais Pokémon et Sakura Chasseuse de Cartes. Je me souviens que je jouais avec mes meilleures amies en primaire à Sakura justement x’D (c’était la petite anecdote inutile).
Pour le cosplay, au début je n’avais pas trop internet (à part en squattant la bibliothèque de mon collège) et un jour je me suis di t: “ça serait trop cool de se déguiser en personnages de manga! 0
Alors j’ai customisé un vieux T-shirt noir … J’ai découpé une forme rouge et blanche dans du tissu à l’aide d’un raquette de ping pong … J’ai demandé à ma mère de m’apprendre à coudre et j’ai fait Sasuke Uchiwa de Naruto :’D quelques temps plus tard, en farfouillant sur le net, mon père m’a offert un magazine dont je n’ai plus le nom en tête mais où apparaissaient des gens en costumes de manga et autre. J’ai alors découvert que je n’avais rien inventé et que ça s’appelait du cosplay.
Ce fut le début d’une grande passion et aventure.

Sabo – One Piece
by Kam’art

Ton père semble être la source de cette passion. Comment ta famille a-t-elle pris cette passion plutôt prenante ?

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il est la source de cette passion mais oui, il a un peu aidé. Ça lui arrivait de regarder des animes en VF dans sa jeunesse et c’est un grand lecteur de bande dessinée. Quant à ma mère … A l’heure d’aujourd’hui, elle ne comprend toujours pas ma passion et le principe du cosplay. Elle m’a seulement montré comment coudre à la main. J’ai appris tout ce que je sais faire en totale autodidacte. Pour ma mère, je gaspille mon argent et mon temps en achetant du tissu, confectionnant mes cosplay et en allant en convention. Par contre, quand il s’agit de se vanter auprès de ces collègues, elle est bien contente que sa fille soit douée en couture :’) tout comme quand elle a besoin de racommoder des vêtements ou lui coudre une tenue.

Et en ce qui concerne ta vie professionnelle, comment lies-tu les deux ?

Actuellement, j’ai un boulot qui me fait travailler de 7h30 à 15h, ce qui me laisse tout mes après-midi pour pouvoir coudre et me détendre. De plus j’ai mes week-end libres, donc ça me permet de pouvoir aller régulièrement en convention ou rusher

Tamaki – My hero academia
By Kam’ART

En faisant un petit tour sur ta page cosplay, on peut y voir un large choix de costume basés sur des manga divers et variés. Tu choisis tes costumes plus sur un coup de coeur soudain ou des recherches approfondies ?

Ce ne sont que des coups de coeur je lis beaucoup de mangas et regarde beaucoup d’animes. Du coup, j’ai souvent des gros coups de coeur pour plein de personnages différents.
En général, quand j’ai un crush pour un perso et que je veux le faire en cosplay, j’essaye de le faire assez rapidement tant que j’ai la hype pour le perso.
C’est aussi pour ça que je ne fais jamais de programme cosplay pour des conventions trop en avance. Je vois souvent sur Facebook et des pages que je suis, des gens annoncer leur planning cosplay pour “Japan expo 2018/2019/2020”. Clairement, je ne peux pas faire ça … Après, bien sûr, il y a des personnages que je veux faire mais que je trouve pas le temps de faire … Ou que j’ai en projet en duo ou groupe. Alors je les prévois pour une convention beaucoup plus tard dans l’année, mais ça reste assez rare et c’est surtout quand c’est en duo avec une pote. On se dit “Hey ! Ça te dit qu’on fasse enfin machin et truc pour Japan Expo ?!” Et du coup, on le met dans notre planning, mais voilà …

Tu nous a confié que ton premier cosplay était un Sasuke improvisé à base d’une raquette de ping-pong, mais en 10 ans, les techniques ont évolué et je présume que tu as pris pas mal d’expérience. Aujourd’hui, selon toi, quel partie réussis-tu le mieux ?

Clairement en 10 ans j’ai fait des progrès et j’ai un peu touché à plein de techniques et matières différentes. Mais ce que je préfère et maîtrise le plus reste la couture. Même s’il y a encore des choses que je ne sais pas faire ou que je n’ai pas testé (du genre un costume avec plein de petits détails partout … Je pense notamment à un de mes Dreams cosplay. Du Trinity Blood avec plein de broderies, des galons, des tissus un peu plus “riches”). Après … J’aime bien quand même crafter des armures et tout, mais je prend plus de temps et ça me prend plus la tête que la couture.

Asahi – Haikyuu!!
By Kam’ART

Et à l’opposé, qu’est ce que tu déteste par-dessus tout ?

Alors c’est assez marrant parce que … Je sais bien faire les pantalons …Mais je déteste les faire x’D Et les armures, j’aime beaucoup en faire … Mais ça me prend toujours la tête de faire certaines pièces x’D

Tu nous a également avoué que la grande majorité de tes costumes sont des crossplay (costumes de personnages du sexe opposé au sien). Est-ce une préférence?

Concernant le crossplay, c’est surtout parce que tous les personnages pour lesquels j’ai des coups de coeur sont des personnages masculins. x’D C’est rare que j’ai un “crush” sur un perso féminin au point de vouloir la faire en cosplay … Ou quand ça arrive vraiment, je n’ose pas les faire … En fait, il y a quelques années, j’ai fait Sakura de Tsubasa Reservoir Chronicle … Et je me suis pris des remarques par une personne que je considérais comme un pote et je l’ai très mal pris ^^’ “Shigu en cosplay de fille ça fait travelo”. Ça m’a bloquée pendant un long moment. Maintenant je suis en mode “je m’en fiche de votre avis je fais ce que je veux lalalalal~”

Saber – Fate/stay night            By Kam’ART

As-tu d’autres passions dans la vie?

A part le cosplay, j’ai une autre “passion” dirons-nous. ..être une weaboo dans l’abus x’D En fait j’ai découvert la folie des itabags il y a 2 ans …Et ça a signé ma perte x’D Le principe des itabags vient tout droit du Japon. Le “ita” pour “itai” = douloureux … Et oui c’est douloureux x’D pour le porte- monnaie, le dos et les épaules ! En fait ce sont des sacs, de diverses formes, avec une protection en plastique où tu peux accrocher badges/straps/peluches et j’en passe … permettant d’afficher au monde à quel point on est des fangirls otaku. x’D Du coup, en plus du cosplay, je dépense beaucoup d’argent dans des goodies pour me faire des itabags de mes persos/ships/mangas préférés. J’en ai déjà 7 …Et j’arrive maintenant à lier ma passion du cosplay avec celle des itabags. Je couds mes propres sacs :’)

Quels conseils donnerais-tu à une personne voulant se lancer dans l’aventure cosplay ?

Si je devais donner des conseils à quelqu’un voulant se lancer dans le cosplay c’est : De faire les personnages qu’il a envie de faire.
De ne pas se forcer à faire un cosplay pour faire plaisir à quelqu’un (c’est pas motivant et tu ne passe pas forcément une bonne journée … Surtout si tu dois rusher ledit cosplay).
Ne pas se prendre la tête.
Ne pas avoir peur de demander des conseils au gens (perso je suis toujours disponible pour aider les gens en donnant des conseils … Du mieux que je peux parce que je ne suis pas douée pour expliquer …)
En fait, il y a trop de conseils que je pourrais donner … Mais bon. N’oubliez pas que le cosplay est une passion. Vous le faites pour vous amuser et passer de bon moments avec des potes. ? N’écoutez pas les gens qui pourraient essayer de vous démotiver ou vous rabaisser.

Deathstroke – DC univers
By Kam’ART

Merci pour le temps que tu nous a consacré, ce fut un plaisir d’en apprendre plus sur toi. Pour conclure cet interview, je t’offre les dernières lignes pour partager avec nos lecteurs, un souvenir qui te tient à cœur.

Merci beaucoup pour cette interview ! J’espère ne pas avoir trop fait de digression et vous avoir ennuyé avec mes réponses. x’D On me laisse quelques lignes pour encore parler de moi ! J’espère que vous n’en avez pas marre ahah~ J’ai tellement d’anecdotes que je pourrais vous partager … J’adore le cosplay … Vraiment. J’étais très timide avant et pas très intéressante. Ça m’a permis de m’affirmer et de rencontrer des gens géniaux (dont ma meilleure amie et ma copine ♡). J’adore le fait de pouvoir incarner mes personnages favoris et me taper des délires avec mes potes. Oh ! J’ai une petite anecdote qui me revient en tête ! En plus des mangas/animes, je suis une grande fan et lectrice de comics. A la dernière ComiCon Paris, ma copine et moi avons porté Wiccan et Hulkling de Young Avengers en apprenant que le dessinateur serait présent. Il a été très ému de nous voir incarner les personnages qu’il avait créé et nous a donc fait un petit dessin en plus de nos dédicaces dans nos comics respectifs. Et il a posé plein de questions à ma copine concernant son costume qu’elle avait fait spécialement pour l’occasion (le mien ayant été fait quelques années auparavant). C’était très sympa (il lui a demandé si elle avait bien galéré et avait l’air fier de lui. x’D ) Dans le même genre, cette fois ça me concerne directement. Il y a quelques années, je me suis rendue à Cartoonist à Nice afin de rencontrer la mangaka Shiori Teshirogi (“Saint Seiya Lost Canvas” et plus récemment, l’adaptation en manga de “Batman & The Justice League”). Pour l’occasion, j’avais préparé une tenue de Kardia du Scorpion. Malheureusement, je n’ai pas réussi à obtenir de ticket pour avoir une dédicace … Alors que je discutais avec une jeune cosplayeuse qui faisait Alone de Saint Seiya Lost Canvas (SSLC) et qui n’avait pas eu de ticket non plus, nous avons rencontré une jeune japonaise qui faisait la queue pour sa dédicace. Nous avons discuté avec elle (à moitié en japonais et à moitié en anglais x’D) et elle a parlé rapidement de nous à la personne qui accompagnait l’auteur, qui est venu nous voir avec leur traducteur. Il nous a demandé si on allait assister à la conférence, ce à quoi nous avons répondu oui. Il nous a alors dit d’attendre à la fin de celle-ci. Quand la fin de la conférence est arrivée, il nous a fait signe de venir sur scène. Nous avons offert une rose à l’auteur et … Elle nous a fait passer à l’arrière de la scène ! Nous avons discuté avec elle et elle nous a dédicacé nos tomes respectifs de SSLC ! Avec un petit dessin ! Nous étions les seules personnes en cosplay de SSLC donc elle était très contente et nous aussi du coup ! Vraiment un très bon souvenir. Une dernière anecdote, plus drôle et j’arrête promis ! L’an dernier, j’étais en plein rush (ma spécialité x’D) d’un cosplay pour une convention qui avait lieu le lendemain. Soudain, mes amis ont éteint la lumière et m’ont apporté un cadeau surmonté de quelques bougies. .. Petite fête surprise d’anniversaire en avance ! Sauf que j’étais en pleine peinture. x’D Du coup, j’ai soufflé mes bougies tout en finissant de peindre le motif que j’étais en train de faire. x’D Elles me ressortent souvent cette anecdote “Shigu qui souffle ses bougies d’anniversaire en rushant”. Voilà c’est tout pour moi ! Encore merci pour cette interview ! Félicitations à ceux qui ont lu jusqu’au bout !

Crédit:
Shigure cosplay
Kam’ART

Commentaires

Voir aussi

Interview Celine Tran

Rencontre avec Celine TRAN : Auteur, scénariste et comédienne  Comment êtes-vous devenue scénariste de bande …