Breaking News
Accueil / Cosplay / Interview Cosplay Revyred (Redcatproduction)

Interview Cosplay Revyred (Redcatproduction)

Aujourd’hui dans les page du Yatta Fanzine, nous accueillons

un talent venu du nord, Revyred du duo Redcatproduction

Bonjour Revyred
Bonjour ^^
Pour nos lecteurs qui ne te connaitrai pas, pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?
Oui bien sûr, Revyred j’ai 28 ans et je fais du cosplay depuis 2007, je suis originaire du nord de la France, et depuis quelques années j’habite en Alsace. Je suis passionnée de culture japonaise, jeux vidéos, manga et musique bref une vrai geek ! 🙂
Casca – Berserk – AK photographe
Comment es-tu arrivée dans l’univers geek et le cosplay ?
Dès la première fois où j’ai joué à la console (Nintendo Nes) j’ai tout de suite accroché. Puis il y a eu ma première Playstation et là c’était fini, j’avais les deux pieds dans les jeux vidéos et je me suis intéressée logiquement aux technologies en général. Ça ne m’a jamais plus quitté. Par la suite, vers le collège, je traînais dans les bibliothèques publiques et c’est là que j’ai trouvé mon premier manga “Dr Slump”, j’ai adoré le format poche pratique et le dessin qui est bien différent de la BD classique plus détaillé et vivant. Puis j’ai fini par lire tout les mangas à disposition dans cette bibliothèque ( Dragon Ball, Naruto, Ghost in the Shell etc..). Ces deux passions pour le manga, le jeu vidéo et la culture geek m’ont amené un jour par un hasard à tomber sur des photos de cosplayeur sur mon PC et tout de suite j’ai voulu également pouvoir représenter mes personnages et séries favorites 😊.
Le Nord-Est est plutôt déserté niveau convention, cela doit vous pousser à pas mal voyage! Quelles conventions aimes-tu visiter ?
Oui, il est vrai qu’il y a moins de conventions que dans d’autres régions même si cela commence à changer. J’aime beaucoup les conventions belges ( FACT, Made in Asia). J’ai eu l’occasion de faire également quelques Comicon en Allemagne ( Stuttgart, Dortmund, Francfort) que j’apprécie beaucoup. En France Metztori est une convention que j’aime particulièrement l’ambiance est très familiale et loin des ambiances commerciales que l’on peut observer dans certaines conventions présentes historiquement sur le territoire.
Récemment j’ai découvert l’Otakest à Pontarlier qui fût une belle surprise, une petite convention mais beaucoup d’animations, de belles rencontres et de simplicité. Bref, vous l’aurez compris, la voiture avale des kilomètres pour le cosplay ahah 🙂 .
Connaissant des conventions étrangères, quelles différences y-a-t’il avec nos grosses conventions françaises ?
Bizarrement, une bonne partie des conventions à l’étranger, malgré qu’elles soient grandes et développées, ont su conserver une ambiance familiale. Il n’y a pas d’esprit de compétition ” écrasante” mais plutôt d’entraide entre les cosplayeurs, même avec la “barrière” de la langue pour moi cosplayeuse Française. Les gens vous abordent plus facilement et simplement pour discuter de tout et de rien. On retrouve beaucoup d’animations, de diversités de décors, de stands entre chaque édition.
Morrigan- Dragon Age – by lolo
Est-ce-que le cosplay t’a apporté quelque chose dans la vie de tous les jours ?
Oui le cosplay m’a permis d’avoir plus d’assurance pour quelqu’un comme moi qui, de base, est plutôt timide et réservée. Également, grâce au cosplay j’ai pu découvrir beaucoup de matériaux et d’outils au fur et à mesure des années. Cela m’a d’ailleurs aidé à la fois professionnellement et personnellement en développant ma faculté à détourner des matériaux ou à oser expérimenter d’autres techniques… J’ai horreur du conventionnel.
Il est maintenant l’heure de nous révéler ton ultime technique nindo, ta dragon slayer, ton joker cosplay. Quelles étapes maitrisent-tu le mieux et préfères-tu ?
Les étapes que je pense maîtriser le mieux sont la partie armure et peinture : J’adore manipuler la mousse, la graver, et réaliser des volumes et formes complexes. La peinture ça c’est mon kiff, c’est ce que je préfère le plus, réaliser des effets, des ombrages à l’aide de pinceaux, aérosols et plus récemment j’ai fais de l’aérographe et ça c’est bien fun !
Et le tant détesté nemesis ?
La partie patronage qui est toujours longue et scrupuleuse. Étape forcément obligatoire avant de commencer le cosplay. Sinon la couture est un peu ma bête noire, même si je ressens une amélioration au fur et à mesure des années à force de pratique.
Manga, jeux vidéo, sérieux… des univers multiples et riches qui t’inspirent dans tes projets cosplay… Mais tes choix de cosplay se basent sur des coups de cœurs impulsifs ou réfléchis ?
Sur le coup je pense c’est un coup de cœur impulsif car je choisi mes cosplays sur le moment. Je tombe sur un personnage qui me plaît caractériellement et visuellement et c’est parti, je l’ajoute aux projets. Après il y a une réflexion mais plutôt par rapport à comment je vais confectionner le cosplay, le budget, est-il réalisable et quand.
Quel conseil donnerais-tu à nos lecteurs/lectrices voulant se lancer dans l’aventure cosplay ?
Le cosplay est un loisir complet que je recommande de tester. Alors ceux qui doutent encore, il est temps de se lancer ! Tout le monde peut faire du cosplay et s’éclater, représenter son personnage favori et surtout partager sa passion.
Lara Croft -Tomb raider by lolo
Cette interview touche à présent à sa fin, merci à toi Revyred, pour le temps que tu nous a accordé !
Nous t’offrons les dernières lignes restantes pour partager avec tous, un souvenir fort de ton aventure :
Grâce au cosplay, j’ai rencontré mon conjoint, également cosplayeur, qui partage ma vie depuis bientôt presque 9 ans. J’ai également un beau souvenir de mes premières conventions où j’ai découvert des personnes merveilleuses avec qui je garde contact malgré la distance. Le cosplay c’est surtout des rencontres, des rires, du partage et ça je souhaite à tout le monde de pouvoir vivre des moments comme ça dans la vie. ^^

CREDIT:
Redcatproduction

Les clichés du lièvre

Ak Photographe

Voir aussi

Rencontre avec PakuPaku Ru cosplayeuse et photographe

Bonjour PakuPaku, pour bien commencer, est-ce que tu pourrais te présenter à nos lecteurs ? …