Breaking News
Accueil / Culture japonaise / HAPPY HAPPY vs. Breakthrough – TWICE

HAPPY HAPPY vs. Breakthrough – TWICE

Profitons de la courte période de répit offerte entre les sorties de “Feel Special”, huitième mini-album sud-coréen et “&TWICE”, deuxième album japonais du groupe, pour revenir un tout petit peu en arrière.

Versions limitées pas si différentes

HAPPY HAPPY” et “Breakthrough“, respectivement les quatrième et cinquième singles japonais des TWICE, sont sortis avec une semaine d’intervalle. Le 17 juillet 2019 pour le premier, tandis que le second sort le 24 juillet de la même année. Chacun possédera quatre versions, Regular, ONCE JAPAN, Limited Edition A et Limited Edition B. Ces deux dernières sont pourvues d’un DVD au contenu différent. Pour le CD, il est identique sur les 4 versions.

“HAPPY HAPPY” voit donc son titre principal présent en 3 versions. La normale, un remix de collapsedone, et l’instrumentale. On trouve en “face B” “The Best Thing I ever did” dans sa version japonaise. La version coréenne étant disponible dans “The year of YES”, sixième mini-album du groupe. La version limitée A possède le clip et un making of de celui-ci. Tandis que pour la B, ce sera une version sans paroles, comme pour les karaokés, et un film montrant comment furent prises les photos des jaquettes.

Pour “Breakthrough”, on prend à peu près les mêmes choses. Le remix est signé taalthechoi, et la “face B” est “FANCY”, toujours dans sa version japonaise. Ici aussi on trouvera ce dernier titre en coréen dans le septième mini-album du groupe, “FANCY YOU”. Dans cet article, nous nous attarderons surtout sur ce que nous pensons être les versions les plus intéressantes, à savoir les Limited A. Ce qui tombe bien, vu qu’elles sont en notre possession.

Version Limitée A

Vous constaterez qu’elles ont les mêmes packaging. Au format DVD qui s’ouvre tel un petit livre. Et fait tomber les bonus habituels du groupe. Une petite carte d’un des neuf membres du groupe, ainsi qu’un autocollant. Un livret d’une vingtaine de pages accompagne le tout. Il offre de très jolies photos. On peut même le considérer comme un petit photobook. On y trouve bien entendu les paroles japonaises des titres du disque. Des objets jolis ayant pour défaut une absence de support pour les tenir en place. Autre défaut, les disques sont “à cheval” l’un sur l’autre. Si vous voulez regarder le DVD, il vous faudra ôter le CD.

Un DVD qui contient donc les clips respectifs des titres principaux. Si nous ne sommes pas en face de vidéos en HD, cela reste très beau. Les making of sont dispensables, car trop “parfaits”. Par contre voir l’envers du décor reste intéressant. Le problème c’est que vous le regardez une fois, puis pouf, on oublie. Un bonus tout de même sympathique, qui permet de voir les clips quand on le souhaite, même au fin fond de la Lozère quand internet ne fonctionne pas bien.

HAPPY HAPPY

Venons en au vrai “versus” du titre de cet article. En débutant par un titre estival. Normal, la chanson étant sortie sur l’archipel au cœur de cette saison. Nous ne jugerons pas le clip. Juste qu’il est propre et parfaitement bien produit. Vous noterez bien la porte inaugurale, avec 2 couleurs. Cela aura son importance car il y a un petit lien entre “HAPY HAPPY” et “Breakthrough”. Les clips débutent sur le même travelling avant, mais pas sur les mêmes couleurs.

“HAPPY HAPPY” est donc un titre ensoleillé, dynamique, sur fond de pop agréable qui s’écoute très bien. Efficace dans sa partie finale du refrain, essayez donc de ne pas participer au “woo hou hooo” de celle-ci, difficile hein ? Bon, sauf si vous êtes réfractaires à ce genre musical, ce qui peut se comprendre. On a droit à un “classique” passage plus calme, qui permet d’encore mieux savourer un refrain qui fini par rester en tête. Une belle chanson, efficace. Surtout que des phrases en anglais permettent aux personnes comprenant mal (ou peu) le japonais, de participer et de comprendre le message de la chanson.

Source : TWICE JAPAN OFFICIAL YouTube Channel

Breakthrough

N’en déplaise aux fans du premier titre vu, nous préférons “Breakthrough”. À ne pas confondre avec le non moins excellent titre de “Queen” (que nous vous invitons à écouter au plus tôt soit dit en passant). Nous pouvons par ailleurs voir, qu’au moment où nous écrivons ces lignes, le cinquième single japonais des TWICE possède presque deux fois plus de vues que le quatrième. En effet, le thème du clip est beaucoup plus, comment dire, glamour. Si “HAPPY HAPPY” est un peu le côté jovial d’un après-midi à la plage à faire des châteaux de sables, “Breakthrough” est plus la soirée adulte en boîte de nuit.

Mais ce qui fait le charme de cette chanson, c’est évidemment ce mélange excellent entre une composition entraînante et un chant entêtant. Avec son côté eighties loin d’être déplaisant. Ce qu’il y a de plus drôle, c’est que la chorégraphie du clip peut paraître ridicule, mais avec les TWICE ça passe facilement, alors que vous, devant votre miroir, bah ça ne le fait clairement pas. Peut être aussi que le message transmis ici est plus intéressant qu’une idol disant vouloir être avec vous. De ce que nous avons saisi des phrases en anglais, il y est question d’avancer, de passer outre et de ne pas abandonner. Dit de fort agréable façon.

Source : TWICE JAPAN OFFICIAL YouTube Channel

Percée heureuse

Les deux chansons sont écrites par SHIMOJI Yu. Seuls les compositeurs changent. Ainsi nous trouvons Woo Min Lee “collapsedone”, Val Del Prete et Eric Sanicola pour “HAPPY HAPPY”. Tandis que “Breakthrough” voit Jan Baars, Rajan Muse et Ronnie Icon se charger de la musique. Les seconds nous ont offert une chanson plus percutante, que l’on aime écouter et réécouter sans se lasser. Ce sont les risques de lancer deux singles aussi proches l’un de l’autre, on finit toujours par en aimer un plus que l’autre.

Cependant, les deux chansons offrent à leur façon, un peu de chaleur. Ce qui est bien agréable en ce début d’automne avouez-le. “HAPPY HAPPY” est plus légère, mais s’écoute bien. Sachez que nous reviendrons sur “FANCY” et “The Best Thing I ever did” dans leurs versions coréennes. Dites vous que le second titre est une très jolie balade, tandis que la première est une chanson pop efficace et sympathique. De plus, seule “Breakthrough” verra une version coréenne pour l’instant. En effet, dans “Feel Special”, sorti le 23 Septembre 2019 en Corée du Sud, elle y figure en dernière piste (dans sa version coréenne).

Si vous ne voulez pas acheter les deux singles, sachez que les deux chansons principales seront à coup sûr dans “&TWICE“, deuxième album japonais du groupe qui sort le 20 novembre 2019. Il est déjà précommandé pour notre part. Dans une grosse version avec un concert de 2018 du groupe. Là aussi, nous y reviendrons prochainement. En tout cas, que vous préfériez “HAPPY HAPPY” ou “Breakthrough”, il faut reconnaître que TWICE prend de l’importance, avec un joli succès au Japon. Avec une pop efficace et loin d’être désagréable. En espérant les voir venir un jour dans notre beau pays. En attendant, entraînez-vous sur la chorégraphie du second titre du jour. Et n’hésitez pas à nous dire quelle est votre chanson préférée, même plus ancienne, du groupe.

Bonus

Et en extra bonus totalement hors sujet, voici “Breakthru” de Queen sorti en 1989, soit il y a trente ans. Enjoy ;-).

Source : Chaîne YouTube Queen Official

Voir aussi

Parlons Japon : Comment les japonais voient-ils les français ?

Alain Delon, Debussy, Molière, mal garés, attentionnés à l’égard des personnes âgées et de la …