Breaking News
Accueil / Goodies / Guess Club

Guess Club

La seule limite de Guess Club est le ciel, comme pourrait l’affirmer la personne derrière ce jeu : Sky Hung ! S’agira-t-il d’un contenant suffisant pour y placer tout le pognon que l’on gagnera ?

Vous l’aurez saisi, Guess Club demande de récolter un maximum de thunes, afin de remporter la partie. Toutefois, quiconque ne peut entrer dans ce lieu. Immensément réputé & finement fréquenté, on se bouscule pour y entrer. Mais la plupart est recalée. Ce qui n’est pas le cas des 2 à 8 invité(e)s lors d’une session.

Comme son nom l’indique, Guess Club mettra en exergue vos talents divinatoires. Ou du moins, votre réussite en tant que parieuse/eur. Dont il faudra user pour faire fructifier votre capital, qui est au départ de 150 dollars. Une broutille au Guess Club, mais le jeu fait tourner les têtes. Et certain(e)s tomberont bien en-dessous.

En précisant qu’une partie dure 3 tours & que chacun compte 4 sections, l’on peut désormais mettre en avant ses capacités à deviner des réponses en lien avec un thème. Mais aussi & presque surtout, sa capacité à bluffer. Puisqu’à chaque lancement d’un sujet, la personne concernée pourra inventer un sujet. Dont les autres devront trouver suffisamment de bonnes réponses. Comme par exemple, citez des légumes verts. Ou encore des dessins animés de tel studio… On renouvelle ainsi constamment le jeu. Guess Club ne souffre pas de la redite de cartes questions/réponses déjà éculées. Second bon point, les autres participant(e)s évaluent si oui ou non il est envisageable d’en relever au moins 10. Ce qui évite de choisir n’importe quoi, en pensant l’emporter par une thématique trop compliquée.

Toutefois, l’on pourra jouer avec la ligne, en réfléchissant au préalable à cette dizaine sur une donne difficile. Et ainsi la rétorquer à qui vous accuse. Mais si vous déterminez quelque chose de même trop dur pour vous afin de les piéger, si jamais l’on vous grille vous tirerez une carte du jeu. Cette dernière proposera d’autres thèmes, parmi lesquels choisir. Mais également 6 propositions de réponses. Soulignons que l’on peut autoriser des dessins, des alias ou encore une petite description. Ce qui ouvre un titanesque champ des possibles. Avec des séries uniquement sur un ou quelques types de retranscriptions. Ce qui amène de nombreuses variantes & amuse davantage.

Vient ensuite les réponses plausibles, que toutes/tous les joueuses/eurs inscrivent sur leurs 6 ardoises. Dont celle/celui proposant le sujet. La 3e manche permettra de miser 10 dollars à chaque tour de table ou retourner un tableau. Et quand l’un est validé & qu’un(e)/des concurrent(e)s l’ont sur un des leurs, il faudra le retourner. Tandis que celle/celui qui a révélé ce tableau, remporte les sous dans le pot. On en tentera donc généralement une qui parait rassembleuse. Car si personne n’a la même, vous mettez de l’argent dans le pot commun. Idem si l’on considère votre réponse mauvaise. On pourra aussi parier sur combien de réponses seront dénichées. Cette vérification qui se trouve être la dernière partie de chaque tour.

L’ambiance chic de Guess Club, renvoie totalement au niveau visuel, l’ambiance dépeinte par la mise en scène du jeu. Les personnages ont eux un charisme certain & proviennent clairement de tous horizons & toutes situations. Missquai accentuant cette histoire de joueuses & joueurs venant de partout.

Mixant les paris & le jeu de questions/réponses, Guess Club accentue encore sa profondeur grâce à la possibilité d’inventer ses catégories. Tout autant que via son ouverture aux dessins & symboles, autant qu’à un simple mot ou une définition.

Inod

Voir aussi

No Swap No Pay

Être pillé(e) est horrible, mais par des voleuses/eurs des mers, c’est pire : atroce ! …