Breaking News
Accueil / Critiques / Feelinks Revelations

Feelinks Revelations

Tirant son origine de l’esprit de Jean-Louis Roubira et Vincent Bidault, Feelinks et même nommé auparavant Feelings, continue son bonhomme de chemin au travers de Feelinks Revelations. Qui d’une certaine sorte boucle la boucle, puisqu’elle retourne aux origines du projet. Et précisons dès à présent que cette version s’adresse à un public « averti ». Attention, rien de vulgaire, mais des thèmes pas pour les enfants.

Pleinement coopératif et plus ou moins intimiste, Feelinks Revelations nous permettra de (re)découvrir les réactions qu’auraient nos camarades, face à certaines situations. Notre connaissance de l’autre ou des autres (jouable de 2 à 8), s’avère l’élément-clé afin de remporter ensemble la partie. Ou plus exactement d’atteindre le plus haut score avant le terme des 8 situations d’une session, en avançant sur la piste d’empathie.

On sautera la mise en place, qui n’est pas complexe & par conséquent vous comprendrez tout a priori dans la suite de notre article. Entrons donc dans le vif de sujet, en sachant que l’on devient la/le joueuse/eur active/eur à tour de rôle. Celle/celui qui l’incarne lors d’un tour, lit la proposition qu’elle souhaite, parmi celles inscrites sur la carte Situations qu’elle/il vient de tirer, de manière à ce que tout le monde l’entende. Des situations qui vous feront comprendre pourquoi l’on évoquait la facette pour adultes de Feelinks Revelations. Celles-ci qui mêleront l’intimité à divers égards, puisque vos envies, idéaux, vices, votre intégrité … seront mis(es) à l’épreuve. On peut ainsi imaginer que certain(e)s cacheront la vérité. Mais via ce jeu, l’on développe l’empathie d’un côté & potentiellement l’honnêteté de l’autre.

Suite à la sélection de la situation, chaque joueuse/eur détermine la carte Vote, qui reflète l’émotion qu’elle/il ressentirait dans un tel cas. Tout en la conservant cachée devant soi. Puis quiconque a l’occasion, sans obligation, de parier un jeton joker sur le vote de la/du/des joueuse(s)/eur(s) dont l’on imagine trouver l’émotion. D’où la nécessité de jouer ce que l’on pense vraiment dans la séquence précédente, sinon les mises lors des jokers risqueraient d’être ratées. Sauf si évidemment vous faites croire depuis des années à votre entourage que vous êtes un certain type de personne, alors qu’il n’en est rien. Selon la quantité de participant(e)s, l’on en détient plus ou moins. En l’occurrence 1 si l’on est entre 7 & 8 et jusqu’à 5 jokers à 2. Si bien que sur un tour, l’on peut parier sur plusieurs compagnon(ne)s. Tandis que l’on peut être plusieurs à miser sur la même carte.

On devra ensuite également parier sur un ou 2 genres d’émotions, indiqué(s) par le dé ou les dés, selon la quantité de personnes à nouveau. Cette fois, il s’agira de deviner combien ont répondu par cette émotion, à la situation en cours, soi-même compris(e). Puis l’on ajoutera notre jeton Pari dans le Coffret Révélation. La révélation des cartes Vote s’effectue dans la foulée, avec ou sans explications sur notre choix. Cette phase s’avère spécifiquement intéressante, en vue d’approfondir Feelinks Revelations. Plutôt que de juste en rester à la découverte des émotions. De quoi mieux connaitre les membres de la tablée, mais aussi de souvent bien rire. On n’oubliera pas de résoudre le ou les éventuels joker(s), qui s’il(s) est/sont exacts feront avancer le pion de 2 positions sur la piste d’empathie. Et comme vous l’aurez compris, il s’agira d’arriver le plus loin possible.

Enfin, l’on vérifie les cartes Vote pour savoir combien collent au(x) dé(s). Soit le chiffre à trouver par son pari. Chaque jeton qui indiquera le bon résultat, permettra d’avancer d’une case et signifiera le terme du tour. On change de joueuse/eur active/if et l’on continue avec le même système, jusqu’à ce que 8 émotions ait été jouées, comme nous vous le signalions précédemment.

Au-delà des couples que vous êtes éventuellement, Feelinks Revelations s’ouvre à une autre doublette pour ses illustrations. En l’occurrence, Hollie Mengert et Mike McCain. Plus précisément, la première s’occupe du dessin des émotions, tandis que son compagnon les peint et les texture. La patte est originale et les émotions très appuyées amusent.

Nothing more than Feelinks Revelations ! Voilà ce qui ressort d’une partie. Les accumuler, en renouvelant de temps à autres les participant(e)s, offrira des révélations, ainsi que des rigolades changeant constamment.

Inod

Voir aussi

Punto

En apercevant les images, vous imaginez sûrement que Bernhard Weber a sorti un jeu de …