Breaking News
Accueil / Culture japonaise / Actualités / Exposition Esprits et Fantômes d’Asie

Exposition Esprits et Fantômes d’Asie

Vous avez entendu parler de cette exposition dans les médias, sur internet mais vous n’avez pas pu aller la voir ? Au Yatta Fanzine on a réussi à la visiter et on vous dévoile quelques parties de cette exposition qui vous emmène dans un folklore particulier de l’Asie.

 

Quelques détails de préparation

L’exposition avait lieu au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac et était exposée du 10 avril 2018 au 15 juillet 2018, cet exposition éphémère parcourt l’Asie de la Chine au Japon en passant par la Thaïlande et présente les différences entre chaque pays de leurs cultes sur les fantômes, esprit, enfer et damnations qui régissent leurs croyances.

Cinéma, littérature, peintures, estampes, toutes les formes d’art sont au rendez-vous pour montrer la palette de représentations qui entourent cette exposition, il faut néanmoins avoir en tête qu’elle est plus axée pour un public averti. On notera qu’elle est autorisé aux enfants à partir de 12 ans malgré des films et pièces de l’exposition plutôt choquantes.

 

Une ambiance qui vous plonge en enfer

Pour l’occasion, l’exposition entière était dans une ambiance très sombre teintée de rouge, annonçant la couleur. Nous avons même une “Sadako” qui nous suit et surveille toute au long de l’exposition, apparaissant pendue ou ensanglantée pour que vous n’oubliez à aucun moment où vous avez mis les pieds. L’exposition est en trois partie, présentant en premier les différents enfers représentés dans chaque pays sous forme de manuscrits, tapisserie set mêmes les tout premiers films asiatiques les représentant. Ame sensible s’abstenir, on vous avais prévenu !

 

La deuxième partie mélange art ancien et art populaire avec une superbe partie sur le théâtre et la représentation des différents fantômes dans cet art. Une fois passés les prémices du théâtre, nous avançons jusqu’à la très populaire J-Horror de nos jours. Les différents types de fantôme nous sont racontés et expliqués tels les vengeurs, les prédateurs, les éventreurs, les affamés et toute la panoplie très connue de nos jours des différents types de fantômes que nous fréquentons dans le cinéma. On en apprend beaucoup sur leur histoire et à partir de quoi ils ont été créés, nous instruisant jusqu’au bout.

La troisième et dernière partie sert à une partie bien moins connue : combattre ce qu’on a vu dans les précédentes parties. Cette fois, rituels pour défunts et exorcisme sont à l’honneur, prières et présentations de différents temples nous permettent d’en apprendre plus sur une partie rarement mise en avant, ou de manière très exagérée.

Cette exposition était extrêmement complète et ça a été un vrai plaisir de la parcourir. Le seul bémol sera les prix des souvenirs au sortir de l’exposition, et une petite partie jeux-vidéo extrêmement vide avec des bornes arcade sans grand intérêt. On espère avoir l’occasion d’avoir d’autres types d’expositions comme celle-ci à l’avenir !

Voir aussi

Sur les traces du Shinsengumi – Partie 2

Poursuivons notre voyage du Japon sur les traces du Shinsengumi. Suite aux origines de la …