Breaking News
Accueil / Culture japonaise / Do me a favor – SUZUKI Airi

Do me a favor – SUZUKI Airi

Nous vous en parlions en Juin dernier, voilà enfin la chronique de « Do me a favor ». Premier album de SUZUKI Airi, il marque une évolution supplémentaire dans la carrière de la chanteuse. La native de Gifu a consacré la moitié de sa vie pour sa carrière d’idol. C’est l’arrêt de son dernier groupe en date, les °C-ute, en 2017, qui lui permit de se concentrer sur un album de soliste. Faisant toujours partie du label zetima, nous pouvons dire que la chanteuse possède un sacré bagage. Membre des 4KIDS, Hello ! Project Kids, Aa !, Wonderfuls Hearts ou bien Dia Lady, elle aura connu un bon paquet de groupes. Ce seront surtout les Buono ! et les °C-ute qui lui offriront la reconnaissance méritée.

15

C’est en effet avec un album de quinze titres approchant l’heure d’écoute que SUZUKI Airi lance sa carrière solo. Il faut reconnaître que sa voix claire et jolie lui offrit des places de lead vocals sur la plupart de ses groupes. La chanteuse signe quelques collaborations prestigieuses pour « Do me a favor ». « Hikari no Hou e » avec Akai Ko-en, « STORY » et SCANDAL, puis « #DMAF » avec SPICY CHOCOLATE. Pour être totalement complet, précisons que l’album est sorti en 2 versions, la classique, mais aussi une autre avec un BluRay (zone ALL) contenant les 2 premiers clips de l’artiste, « DISTANCE » et « start again ». Ainsi que deux mini live, de 3 titres chacun. Venant de cessions du Cotton Club et du Zepp Tôkyô. Un bonus toujours sympathique, qui permet de constater que la chanteuse n’a rien perdu de son côté idol niveau prestation scénique, aussi bien au niveau du chant que de la danse. Tout ceci est disponible depuis le 6 juin 2018 au Japon.

J-Pop

Nous pouvons scinder en trois cet album. Une partie Pop Music, une autre plus Rock, comme nous pouvions entendre avec les Buono ! et enfin, la partie douce des balades. « DISTANCE » introduit à la perfection l’album. Avec quelques phrases en anglais, histoire de ne pas perdre le public international, ici c’est de la pop dynamique. Nous vous laissons le soin, si vous le voulez, de découvrir ce titre fonctionnant à merveille.

Source : Chaîne YouTube “鈴木愛理”

« Good night » débute calmement, mais n’en demeure pas moins intéressante. Avec son côté Jazzy, la faute aux cuivres, le tout est efficace, propre. La chanson est bien produite, le refrain fait son boulot. Si le titre de la chanson appelle à passer une bonne nuit, il n’en reste pas moins dynamique. Ce qui est aussi le cas de « Be your love ». Peut-être moins mémorable, la chanson passe bien dans l’écoute prolongée de l’album.

Il reste deux titres assez atypiques pour de la pop. « Tabun ne, » et « start again » sonnent plus comme du R’n’b, le premier change pas mal de rythme et reste bien en tête. C’est aussi le cas de « start again » que vous pouvez voir juste après. Ici, le rythme s’élève quelque peu, mais ce seront les paroles, pleines d’espoir qui marqueront. Un nouveau départ, où il faut affronter les difficultés du jour afin de mieux regarder devant soi, vers des jours meilleurs. La chanteuse ira même jusqu’à proposer d’essuyer les fameuses larmes du refrain. Superbe chanson aussi bien dans l’interprétation, la composition que les paroles.

Source : Chaîne YouTube “鈴木愛理”

Le Brio

Passons désormais aux titres ayant un son plus Pop/Rock. Nous y trouvons fort logiquement la collaboration avec SCANDAL. Écrite par RINA (la batteuse) et composée par MAMI (la guitariste), « STORY » offre une batterie puissante, et c’est même la chanson au son Rock le plus prononcé. Pourtant, si au niveau de la composition c’est sympa, le chant de SUZUKI Airi n’est pas trop adapté a ce style musical. Elle a de la puissance vocale, mais peut-être est-elle un peu trop suave ? Une chanson qui s’écoute bien mais sans plus. « Mikansei Girl » est mieux équilibrée par exemple. Une voix qui se pose mieux sur la composition, cette chanson fonctionne bien.

Ce qui sera aussi le cas de « Hikari no Hou e », avec Akai Ko-en, le refrain est entêtant comme il n’est pas permis. Des paroles gentillettes sans être trop niaises, le clip donne le ton idol dynamique qui veut être aimée. Cette chanson possède ce qu’il faut pour donner le sourire et même la pêche, mais regardez donc.

Source : Chaîne YouTube “鈴木愛理”

En terme de musique Pop/Rock, « Candy Box » vient clore ce paragraphe. Une batterie bien présente, donnant le tempo, cette chanson est elle aussi, comme le reste de l’album jusqu’à maintenant, plaisante et s’écoute bien.

Je viens te chanter la balade

Il nous reste la partie volontairement plus lente, mais non dénuée d’émotion. « Moment » par exemple, avec sa jolie composition et cette voix suave fait penser un peu à des nombreux endings d’anime. Une très belle chanson. « Kimi no Suki na Hito » qui suit « Moment » sur l’album reste sur ce rythme et la voix est mise en avant. Un piano bien présent permet de créer une émotion. Comme pour la chanson précédente ça reste des paroles parlant d’amour, celles-ci semblent un peu plus intéressantes ici.

« Iin ja nai » possède une composition dynamique pour cette section « balades ». Pourtant, le son électro est un peu bizarre, rendant ce titre loin d’être mémorable. Nous noterons la présence de violons, mais avec au final peu d’émotion. Le refrain est sympathique mais sans plus. Car « Watashi no Soba de », certes encore plus dynamique, est une chanson plus agréable à écouter. Encore une histoire d’amour, avec une fois de plus un message indiquant qu’après les larmes viennent toujours les sourires. C’est indéniablement la plus jolie balade de cet album.

Reste la dernière collaboration, le dernier titre de cette chronique, la pénultième chanson de « Do me a favor ». Faite avec SPICY CHOCOLATE, « #DMAF » se base sur un piano émouvant, tout comme le sera le chant de la chanteuse. Ne parlons même pas des violons, qui, ici, font office de charge lacrymale. Vous pourrez voir le clip en fin de chronique si vous le désirez. Diablement efficace dans sa composition, sa voix et ses paroles, c’est le titre le plus fort en émotions de cet album.

BluRay

Pour environ 800 Yens de plus, l’édition limitée de « Do me a favor » donne accès à un BluRay bonus. Il fonctionne dans le monde entier rassurez-vous. Pas de limite géographique donc. Nous avons dessus, les 2 premiers clips issus de l’album. « DISTANCE » et « start again ». Ils sont aussi disponibles sur la chaîne YouTube “鈴木愛理”. 

Ce sont surtout les vidéos qui nous intéressent. Le premier lot vient d’un live donné au Cotton Club. Nous y voyons la préparation du concert avec chorégraphe et danseurs. Le genre de bonus sympathique. Il en sera de même pour introduire les extraits du concert de Tôkyô dans la salle Zepp. « perfect timing » et « Tabun ne, » seront les 2 extraits issus du Cotton Club.

Pour le Zepp Tôkyô, ce seront « Iin ja nai », « Watashi no Migigawa » et « STORY ». Nous pourrons à chaque fois voir la mise en scène, mais aussi les performances vocales de la chanteuse. Avec un public très … statique pour le Cotton Club. La salle du Zepp Tôkyô bougera un peu plus. Nous noterons ici la présence d’un titre non présent sur l’album, avec une mise en scène ouvrant l’appétit. Le passage dans la capitale japonaise sera le plus réussi. Présence d’un groupe, scène plus grande, mise en scène sympathique, titre inconnu avec « Watashi no Migigawa ». Bref un passage plus long et plus agréable. En tout le BluRay propose tout de même 42 minutes de bonus, où nous constaterons que finalement, le titre le moins équilibré de l’album « STORY » est pourtant le plus pêchu en live.

Onegai

Au final, le pari est réussi. Ne vous arrêtez pas à la carrière d’idol de SUZUKI Airi. En plus d’avoir une superbe voix, elle s’offre dès son premier album, de jolies collaborations et 15 chansons porteuses de jolis messages, surtout basés sur l’amour et l’optimisme à avoir en tout les cas. Les paroles ne sont pas plus stupides ou simples qu’une Kylie Minogue ou la plupart des chanteurs et chanteuses de variété française. C’est donc sans appréhension que nous vous conseillons de lui offrir cette faveur, à savoir écouter, voire posséder, cette première itération solo qui en appelle d’autres à coup sûr.

Source : Chaîne YouTube “鈴木愛理”

 

Version “Regular”

1- DISTANCE

2- Mikansei Girl

3- Good Night

4- Hikari no Hou e (SUZUKI Airi x Akai Ko-en)

5- Be your love

6- STORY (SUZUKI Airi x SCANDAL)

7- Moment

8- Kimi no Suki na Hito

9- Tabun ne,

10- Iin ja nai

11- perfect timing

12- Candy Box

13- Watashi no Soba de

14- #DMAF (SUZUKI Airi x SPICY CHOCOLATE)

15- start again

 

Édition limitée (comme “Regular” + BluRay)

1- DISTANCE (Music Video)

2- start again (Music Video)

3- REHEARSAL Eizou (From Cotton Club Live)

4- perfect timing (From Cotton Club Live)

5- Tabun ne, (From Cotton Club Live)

6- REHEARSAL Eizou (From Zepp Tôkyô Live)

7- Iin ja nai (From Zepp Tôkyô Live)

8- Watashi no Migigawa (From Zepp Tôkyô Live)

9- STORY (From Zepp Tôkyô Live)

 

Artiste : SUZUKI Airi

Album : Do me a favor

Date de sortie : 06 Juin 2018

Label : Zetima

Site officiel : airisuzuki-officialweb.com

Twitter : @airimania

Chaîne YouTube : 鈴木愛理

Voir aussi

[Recette kawaii + goodies] Les petits sablés Panda

Parce qu’au delà de ses saveurs reconnues à travers le monde, le Japon, c’est aussi …