Breaking News
Accueil / Culture japonaise / Discovery 07 : “Christmaster” – SAKURAZUKA Yakkun

Discovery 07 : “Christmaster” – SAKURAZUKA Yakkun

Tandis que les calendriers de l’avent vont commencer à dévoiler leurs surprises quotidiennes, nous allons découvrir « Christmaster ». Mais avant de voir ce clip quelque peu fou, parlons de son interprète SAKURAZUKA Yakkun.

Une idol masculine

De son vrai nom SAITO Yasuo, né dans la préfecture de Kanagawa le 24 Septembre 1976, il a débuté comme membre des « Johnny’s », une maison de disques produisant des versions masculines des idols. Après cette expérience, il se lance dans un duo comique formé avec TAKEUCHI Kosuke.

Cependant ce sera lors d’une émission de télévision, « Enta no Kamisama » qu’il créera un personnage d’écolière particulièrement violente. Oui, oui, il s’est travesti en écolière qui ne dénoterait pas comme élève de ONIZUKA Eikichi du manga « GTO » de FUJISAWA Tôru.

Dès lors le comédien continuera à s’habiller en femme et entamera une carrière de chanteur. « Christmaster » sort le 6 Décembre 2006 au moment où le chanteur commence à se faire un nom. Mais SAKURAZUKA ne s’arrêtera pas à une carrière solo, il créera les Bijo♂MenZ, le premier girls band de garçons. Mais ceci est une autre histoire. Malencontreusement, SAITO Yasuo décédera d’un accident de voiture le 5 Octobre 2013.

The show must go on

Mais comme l’artiste était un condensé d’humour et de joie de vivre, celles et ceux qui l’ont vu se souviennent de son passage sur l’ancienne chaîne de télévision Nolife, observons ce qu’il nous a laissé en terme de clip et musique. Tout d’abord, pour « Christmaster », il est compliqué d’avoir une vidéo officielle, d’où celle-ci venant de Dailymotion. En toute fin de chronique vous pourrez voir une version live. En attendant le clip fait la part belle à noël, avec l’excitation et les espoirs que cette période emmène à travers le monde. Même au Japon, pays pourtant si peu chrétien. Mais pour en savoir plus sur la place de cette fête au Japon, nous vous invitons à lire l’article condensé de consœurs et confrères de Kanpai ! ICI.

Comme vous allez le constater, il y a un son rock en fond, loin des standards que l’on entend à noël. De plus en terme de voix, SAKURAZUKA peut être suave et puis partir sur quelque chose de plus grave, offrant un étonnant changement de ton. La version live en fin de chronique permet d’apprécier la puissance vocale du chanteur. Qui, au final fait, plus rire avec son interprétation folle que par ses déguisements.

Merry Christmas

Si sa carrière aura été trop courte, SAKURAZUKA Yakkun, SUKEBAN Kyoko (le nom de son personnage d’écolière énervée), Bijo♂MenZ, mais aussi l’acteur, le comique, l’animateur, le doubleur (sur « Eyeshield 21 » et « Full moon » notamment), peu importe sous quelle étiquette vous connaissez SAITO Yasuo, il aura tout de même marqué beaucoup de monde. Modèle de tolérance, Yakkun (qui est aussi son surnom) montre qu’il faut vivre pleinement et profiter de chaque jour. « Christmaster » fera peut-être parti de vos listes de lecture pour noël une fois que vous l’aurez entendu. Qui sait ?

Source : Chaîne Dailymotion de « KIM JIN~HYUN »

 

Source : Chaîne YouTube de « kis my »

Voir aussi

“Ai Ai Fire!!” des Up Up Girls (Kari) met le feu chez les disquaires

“Ai Ai Fire!!” marque déjà le retour des Up Up Girls (Kari). Après un cinquième …