Breaking News

DISCOVERY 24 : Hana – KIKKAWA You

Après avoir squattée les Discovery spéciaux de Noël 2018 ainsi que de la Saint-Valentin 2019, KIKKAWA You (Kikka) revient sur le Yatta-Fanzine pour achever en beauté cette rubrique. Et la native de la préfecture d’Ibaraki a de quoi vous occuper, vu que « Hana » est la chanson la plus longue de l’histoire des idols.

Happy birthday

Alors qu’elle célèbre aujourd’hui même ses 28 ans, rappelez-vous l’article de Juin 2018 sur son premier titre numérique que nous lui avions consacré. Ceci évitera ainsi une certaine redondance. Depuis, elle continue de ne se produire (malheureusement) qu’en Asie. Mais aussi, elle offrira une trilogie très « féminine » (« Saikô no Onna », « Kawaisô na Onna » et « Tokai no Onna ») avec son amie, la Gravure Idol Paipai Dekami. Dernièrement, elle s’est faite connaître pour avoir compté les graines des fruits et légumes (à raison de 1 par jour) sur les réseaux sociaux lors du confinement. Son équipe en profitant pour promouvoir sa musique.

Mais arrêtons-nous là, car la chanson que nous vous invitons à découvrir aujourd’hui, n’est pas courte. Loin de là. Dix-sept minutes et vingt-cinq secondes. C’est moins effrayant que 17’25 non ? « Hana » (Fleur en français) nous compte, à travers trois sections, la vie d’une fille. Des paroles co-signées par ÔMORI Seiko, NOBE et DAIKA Naoka. Ce dernier est par ailleurs le pseudonyme de parolier du compositeur attitré de Kikka et des Up Up Girls (Kari). C’est d’ailleurs lui qui se charge de la musique du titre complet.

Trois parties

Et il y démontrera sa grande capacité de jouer avec les genres. Entre balade, pop/rock, électro, apprêtez-vous à faire un voyage qui pourrait vous paraître trop court. La chanson est structurée par trois grands arcs. Le premier est nommé ~Hinageshi no You ni~, le deuxième ~Anemone no Koi~ et le dernier ~Cosmos e no Inori~. Ce titre débute par un passage calme, dans le clip nous y voyons une idol en maîtresse de cérémonie qui fera office de fil rouge le long des trois mouvements.

Mais la première phase arrive rapidement. Une composition pop/rock à la batterie fortement puissante. Qui est marquante pour la présence d’un passage « emprunté » à « Bohemian Rhapsody » du groupe Queen (que nous vous conseillons d’écouter par la même occasion). Le clip reste très sobre, mais pourtant, et c’est une habitude avec cette artiste, on y ressent tout son charisme et sa capacité à attirer l’attention. Cette partie s’achève au bout d’environ 5 minutes.

L’occasion de voir un interlude sur lequel l’idol nous parle. Afin de faire le lien entre les parties. Le piano se lancera, et là nous tombons sur une balade absolument remarquable. Cette fois-ci pas de projection de pétales de fleurs, pas de course au ralenti. Une action posée, qui permet de nettement mieux savourer la superbe voix de KIKKAWA You. Nous noterons, comme pour détendre l’atmosphère, la présence surprenante d’un iguane.

Igu’Hana

Ici, c’est la basse qui se charge d’assurer la rythmique, et nous l’entendons bien. Violons, piano, basse, voix puissante, voilà qui ne laisse pas indifférente ou indifférent. D’ailleurs, c’est le passage préféré de l’auteur de cette chronique. On entendra même un brin de guitare électrique. Ce passage s’avère un tout petit peu plus long que le précédent. Mais revoilà un autre interlude.

Sur celui-ci nous resterons avec la Kikka portant son costume de sa tournée péruvienne de 2015. On entend déjà que le son électro va prendre le dessus, pour ce qui sera la partie la plus idol en terme de son. Une partie qui bouge beaucoup et mêle tous les costumes vus jusque là. Cet arc, en plus d’introduire un son électro, fait intervenir une guitare acoustique forte intéressante. Il faut reconnaître que la combinaison guitares sèche et électrique avec ce que l’on pense être des claquements main sur « Do you believe in eternity ? » a tendance à offrir la chair de poule.

Ce sont d’ailleurs les dernières paroles qui seront prononcées. Avant que le clip ne s’achève au bout de 17’30 environ. Le single est sorti le 6 Mai 2015 (soit bientôt 5 ans) en trois versions. La classique, ou regular, avec le titre normal et la version acoustique. Il y a une limited edition A et une limited edition B. Toutes les deux contiennent un DVD. Pour la « B », il y a le making of du clip et un petit reportage sur sa tournée péruvienne de 2015. Tandis que la « A » propose le clip. Et c’est déjà pas mal. Le défaut de cette version vient de l’absence de sous-titres, alors que la chaîne YouTube youkikkawa les propose en japonais et anglais.

Are you ready ?

Vous trouverez donc ci-dessous le clip, afin de juger par vous-même. Si vous aimez, sachez que son répertoire est disponible sur toutes les plates-formes numériques, iTunes, Deezer, Spotify. « Hana » est son neuvième single, et est aussi disponible sur « YOU the 3rd ~WILDFLOWER~ » son troisième album qui est sorti le 14 Octobre 2015. En espérant vous avoir donné envie d’en savoir un peu plus sur cette excellente artiste. Et même si elle ne le verra jamais, nous lui souhaitons un joyeux anniversaire.

Source : Chaîne YouTube youkikkawa

Twitter : @kikkawa_you

Instagram : @kikkawayou_official

« Hana » Limited Edition A

« YOU the 3rd ~WILDFLOWER~ »

« Hana » Limited Edition A et « YOU the 3rd ~WILDFLOWER~ »

Voir aussi

Asobiya

La société Asobiya : une collection de cache-oreilles en harmonie avec les kimono

Des cache-oreilles en harmonie avec les kimono par la société Asobiya La société japonaise Asobiya …