Breaking News

To Your Eternity Tome 1

To Your Eternity : Une histoire poignante, et d’une forte richesse émotionnelle.

To Your Eternity est un manga de Yoshitoki Oima, paru en 2016 au Japon et en avril 2017 chez nous, via les éditions Pika. Série toujours en cours, aussi bien au pays du soleil levant que chez nous, elle est classée ‘’Drame’’, ‘’Fantastique’’, ‘’Mystère’’.

C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence.” Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…
Source : Pika édition

不滅のあなたへ

On connaissait déjà la mangaka Yoshitoki Oima pour être l’auteure de A Silent Voice, manga paru chez les éditions Ki-oon sur la surdité, une très belle oeuvre, agréable à suivre et assez bien gérée. Et sa nouvelle oeuvre n’a pour l’instant rien à lui envier! (Je ferai de mon mieux pour rester assez évasive, je tiens vraiment à ce que vous alliez vous faire votre propre idée dessus !).

Une particularité de l’oeuvre vient du fait que le personnage principal est immortel… En soi, quelque chose d’assez commun dans la pop-culture. Néanmoins, Yoshitoki Oima parvient à faire du neuf et innover avec cette recette, en débutant l’histoire avec un être n’ayant rien d’humain. Ce statut lui permettra ainsi d’évoluer à chaque page aussi bien physiquement que dans sa mentalité, ses réactions : Il apprend à devenir humain ; la question est de savoir comment cet être immortel et éternel parviendra au bout de cet apprentissage.

L’oeuvre s’ouvre sur un premier chapitre on-ne-peut-plus percutant, page après page, le lecteur est touché par ce qu’il lit, les divers gestes, paroles, expressions. Couplé au fait que l’attachement au protagoniste se fait très rapidement de part un réel travail de mise en page et un trait communicatif, cela rend ce chapitre d’ouverture fort et empli d’émotion, de quoi débuter de manière bouleversante et émouvante.
Les autres chapitres ne sont évidemment pas en reste, introduisant de nouveaux personnages, et une part de folklore grâce aux deux peuples, les Yanome et les Ninanna, faisant ainsi voyager le lecteur.

To your eternity

On observe une maîtrise totale de la narration et de la mise en page de la part de l’auteure; une narration juste et modérée, loin d’être ennuyeuse et longue en explications, couplée à une mise en page dynamique. Le dosage entre récit et narration est sincèrement très bon.
Témoin de l’expérience qu’a acquéri Yoshitoki Oima au travers de sa précédente oeuvre notamment, la mise en page est, de plus, significative, communicative et parlante: Pas besoin de longs dialogues explicites, le lecteur ressent, s’émeut, comprend, même dans un monologue, ou des cases sans dialogues.

Concernant le style graphique, on reconnaît la patte de l’auteure; un trait maîtrisé, fin et soigné, détaillé, ni brouillon ni trop propre: Un trait avec sa propre identité, empli d’émotion. Yoshitoki Oima marque de plus en plus son style après A Silent Voice, et c’est tout à son honneur. Les pages ne sont jamais trop chargées, que ce soit en détails ou en trames, rendant le tout réellement beau à l’œil.

Côté édition, nous avons droit à un bel objet, avec une jolie couverture, possédant une réelle harmonie au niveau des couleurs et une typographie magnifique et travaillée.
Néanmoins, mon exemplaire avait un défaut au niveau de la jaquette, à savoir une jaquette mal découpée. C’aurait pu être un cas isolé, mais lorsque cela touche l’intégralité des tomes reçus par votre libraire, le doute est moins permis…

to your eternity

Cette nouvelle œuvre met en place une histoire poignante, et d’une forte richesse émotionnelle. Difficile de savoir où Yoshitoki Oima compte nous amener, mais la série est à suivre avec attention. Les bases sont posées dans ce premier tome, il y a encore beaucoup de mystères, beaucoup d’incompréhensions, et c’est ce qui nous intéressera dans le suite de la série. Nul doute que To Your Eternity deviendra de plus en plus philosophique & poétique ; en tout cas, le départ est très bon. Je ne m’étend pas plus, au risque de dévoiler des points cruciaux de l’intrigue… Je recommande avec enthousiasme, ce fut une véritable claque !

Voir aussi

void tRrLM(); //Void Terrarium Limited Edition

Nous avons récemment parlé du jeu de Nippon Ichi Software. Original, celui-ci est également sorti …