Breaking News

The Disney Afternoon Collection

Les joueuses & joueurs aguerri(e)s, terme adoucissant leur vieillesse, vont être ravi(e)s en voyant débouler sur PlayStation 4, Xbox One  et PC une compilation de cartouches de Capcom sorties sur NES et provenant toutes de licences Disney. Attention toutefois, vous allez pouvoir constater que The Disney Afternoon Collection est loin de se limiter à un banal portage.header

Power rongeurs

Tout comme les victimes du crime, nous ne tomberons plus dans la déprime avec les deux premières pépites sur lesquelles nous allons nous pencher : Chip ‘n Dale Rescue Rangers & Chip ‘n Dale Rescue Rangers 2. D’ailleurs vous aussi lors de l’arrivée originelle du premier vous avez été surpris de voir deux noms vous laissant penser à une bande d’effeuilleurs, alors que pour vous il s’agissait de Tic & Tac Rangers du risque.

Curieusement ce ne sont pas les jeux dont les ancien(ne)s parlent instantanément quand on leur demande de citer un Disney, malgré leurs ventes colossales. Pourtant on a clairement là certainement les plus originaux concernant le level design et toutes les idées tant sur le plan jouable, que purement graphique. Ce qui le fait grandement ressortir par rapport à la quantité de logiciels de plateforme que l’on rencontrait en ces temps anciens. Précisément, le JV reflète l’identité même du dessin animé en faisant évoluer nos héros & leurs ennemis dans le monde réel, avec tout ce que cela comprend dans la différences de tailles. Un simple cube devenant un énorme obstacle pour nos rongeurs, un tabouret de bar s’avérant une gigantesque plateforme laissant pourtant un vide immense pour accéder à la table juste devant…

L’humour est omniprésent, notamment dans les surprises jalonnant notre parcours. Celles-ci s’imbriquant directement dans l’aventure, certaines s’avèreront des pièges, rendant l’expérience encore plus complexe & demandant d’apprendre la plupart des segments sur le bout des doigts. Et oui, The Disney Afternoon Collection réunit des softs qui étaient ardus, les faisant ainsi durer puisque l’on se trouvait souvent à recommencer encore & encore la partie.

On avancera & sautera au gré des embûches, tout en devant éviter les nombreux ennemis, voire en les attaquant en leur lançant une pomme, une caisse ou un autre objet que l’on viendra de récupérer. Les boss seront également de la partie & devront être analysés comme un jeu à l’ancienne, avec ses patterns permettant de l’esquiver & de s’en débarrasser au plus vite. L’énorme atout de ces deux jeux par rapport aux autres  : la possibilité d’évoluer en duo, l’un(e) incarnant Tac & l’autre Tic, ce qui offre même une fonctionnalité supplémentaire in game mais on vous laisse la surprise.

The Disney Afternoon Collection_20170412015039

Conflit de canards

On s’ouvre une petite canette histoire de se rafraîchir entre deux gros morceaux de The Disney Afternoon Collection, à savoir le duo de logiciels des célèbres écureuils et de leur clique et un tour du côté d’une partie des canards de la marque. Traitons tout d’abord du malheureusement oublié Darkwing Duck, Myster Mask en France, la fameuse terreur qui corrige les erreurs.

En tant que super héros, Albert Colvert… Hein, son identité devait rester secrète ? Tant pis. Donc notre vengeur palmé évoluera au sein d’un Bourg-Les-Canards (St-Canard) plutôt retors, demandant d’être agile sur des phases basiques de plateforme, mais également de créer parfois nos propres supports grâce à des flèches spéciales. Darkwing Duck possédant un pistolet avec divers types de munitions, qu’il s’agira de savoir employer au moment adéquat. Celui-ci détenant une identité action plus prononcée, la prudence sera de mise davantage que sur les deux jeux évoqués précédemment & le duo qui va suivre.

The Disney Afternoon Collection_20170411042549

La compilation permet aussi d’entrer doublement dans DuckTales ou pour l’hexagone dans la bande à Picsou, wouh ouh, avec ses deux épisodes. On s’éclate constamment à faire sauter notre millio… millia… enfin notre riche onc’ Picsou comme diraient Fifi, Riri & Loulou, wouh ouh.

Fidèles aussi à la version télévisée, on partira dans une chasse aux trésors, clairement au pluriel avec le plus riche de tout Canard Ville, où l’exploration sera le maitre-mot dans cette double quête autour du monde, délivrant des voyages au sein de mystiques contrées. Il sera nécessaire de farfouiller partout afin de glaner chaque précieux artefact. Pour atteindre son objectif, le plus roublard des canards utilisera une drôle de capacité, puisqu’il sautera à l’aide de sa canne. Sa canne, l’objet avec lequel il se déplace pour se donner un certain air & non sa canne Mamie Baba…

The Disney Afternoon Collection_20170411043247

Il en faut peu pour être heureux

Enfin pas si peu, puisque l’ultime cartouche n’est autre que Talespin, soit La bande à Baloo. Un personnage revenu sur le devant de la scène récemment avec le film Le livre de la jungle, sans omettre que le dessin animé du même nom fait partie des plus célèbres longs-métrages de la firme. Toutefois cette série animée est elle aussi tombée dans l’oubli alors que son identité humoristique totalement dans le ton des autres était savoureuse, sans omettre que l’on y découvrait notre ours, mais également Louie & Shere Kan sous un autre jour, ainsi que de nouvelles/aux compagnonnes/ons.

Baloo y étant pilote d’avion, Flagada Jones devait être sacrément jaloux de ne pas être la vedette lui l’acolyte des deux canards susnommés, le studio a conservé cette essence même du dessin animé pour délivrer un jeu de tir. Ce qui tranche d’autant plus aujourd’hui avec ses collègues au sein de The Disney Afternoon Collection, portant eux sur la plateforme.

On vole ainsi au sein de nombreux environnements comme chez ses prédécesseurs, aussi bien en intérieur qu’en extérieur, avec le besoin de constamment faire attention à ne pas se cogner contre un obstacle, ceci tout en évitant les offensives des ennemis & en tirant sur ces derniers tel un shoot’em up arcade. Ceci dans une ambiance carrément différente de la plupart des autres SHMUP à défilement, nous habituant dans leur large majorité à des vaisseaux spatiaux.

The Disney Afternoon Collection_20170411040137

Disney Parade

Concernant leur durée, il faut reconnaitre que les logiciels de The Disney Afternoon Collection sont de base très consistants, en somme pas de ceux se terminant rapidement à partir du moment où l’on connait le chemin, ce qui était monnaie courante sur 8 bit. Ce qui n’empêche pas d’y rencontrer une certaine difficulté à l’ancienne, avec notamment la nécessité de retenir le parcours & surtout les guet-apens nous attendant. Cependant si vous désirez vous faciliter la tâche, cela sera possible grâce à des spécificités bienvenues, surtout si l’on veut tenter d’aller loin sans passer par la case apprentissage comme auparavant, ainsi que pour que les moins habitué(e)s à ce genre arrivent tout de même à passer quelques niveaux.

Précisément, on y découvre une option sympathique permettant de rembobiner servant à rattraper ses échecs, ainsi que la sauvegarde de sa partie & donc la possibilité de la reprendre par la suite. Cette fonctionnalité sauvegarde/chargement changeant diamétralement la donne & l’on rêvait de la posséder lors des sorties des cartouches originelles.

On pourra très bien décider de se passer de ces ajouts afin de conserver l’expérience d’antan & dans ce cas pourquoi ne pas profiter d’une autre : le contre-la-montre. Le superplay étant depuis davantage ouvert grâce au Net, tout en étant amplement porté sur des logiciels de cette ère là. Un mode boss rush fait également son arrivée, de quoi relever un défi différent, tant ces boss dégageaient du charisme & en découvrir un nouveau, puis le vaincre, s’avéraient des aboutissements puissants. Maintenant on a de quoi s’entrainer & les enchainer.

Les bonus que l’on réclame systématiquement aux collections de ce type, mais qui se font malheureusement rares, sont au rendez-vous. D’une part les bandes-sons des jeux, toutes excellentes, que l’on écoutera en boucle. D’autre part des artworks, permettant de découvrir en dessins la conception de ce sextet, où l’on retrouvera un peu de tout au niveau de leur avancée.

Museum_-_DuckTales_JP_Box_1492523328

The Disney Afternoon Collection est une grande réussite dont doivent absolument s’inspirer les studios songeant à sortir des compilations de jeux datant d’il y a plus ou moins longtemps. Car si les six présents s’avéraient excellents à l’époque & ont su tout conserver sur ce plan, avec en plus une qualité visuelle & des musiques au top, les développeurs & éditeurs n’ont pas lésiné sur tout ce qui enrobe la ressortie. En somme, une fonctionnalité quasiment indispensable avec la sauvegarde, des modes poussant à la recherche du meilleur score comme à l’époque ou encore des bonus à foison, dont la possibilité d’écouter les bandes-sons ce qui devrait être toujours le cas.

Inod

Développeur : Digital Eclipse
Éditeurs : Capcom/Disney Interactive Studios
Genres : Plateforme/tir
Supports : PlayStation 4, Xbox One et PC
Date de sortie : 18/4/17

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …