Breaking News

Tail Story

Arrivant sur Kickstarter le 4 août, il est temps de traiter de Tail Story (Tail Story Games). En vue de savoir s’il vous sera intéressant d’y soutenir le projet de Poj Santivatr.

Premier atout de Tail Story : ses personnages ! Chacun(e) des 2 à 4 participant(e) y incarne un animal, parmi 3 castes. Celle des rongeuses/eurs et ami(e)s, ainsi que la canine & la féline.
Pour l’emporter, il sera demandé de réaliser 4 accomplissements, vous permettant de devenir l’animal le plus marquant de toute l’histoire. Pour ce faire, vous devrez vider votre deck d’autant de fois.
Dès que vous remplirez un objectif, la partie évoluera. Tout d’abord, vous passerez en forme altérée, vous octroyant un plus puissant bonus qu’en classique. La 2e étape franchie pour quiconque, transformera tout le monde en altéré. & la 3e requiert de posséder 1 carte de moins que d’habitude dans votre main.

Afin d’en arriver là, l’on devra réussir à mêler l’utilisation des cartes de son deck, avec celles des points indispensables pour les activer. En sachant que l’on démarre chaque tour avec 2 points d’action & qu’aucun ne se conserve pour plus tard. Par contre, la personne qui a tiré la carte 1st, lance la session avec un seul point. Tout en ayant eu le dernier choix de personnage. Mais lui délivrant la 1ère position pour les manches de jeu.
Dans notre espace personnel, l’on possède au début 15 cartes, dont 5 que l’on conservera pour sa main. Quand vous aurez écoulé votre stock, votre propre défausse sera mélangée & vous pourrez tirer un nouveau paquet. Avant de déterminer une carte, en guise d’accomplissement à conserver devant vous.
C’est à partir de ce quintet, que l’on pourra commencer à exécuter sa stratégie & obtenir notamment d’autres éléments.

L’on peut ainsi décider de piocher jusqu’à 2 cartes évènements, grâce à une autre dévolue à cet effet. Ce qui coûtera un point. Chacune détient un effet, qui impactera soit sur votre/vos adversaire(s), sur elle(s)/eux/lui et vous à la fois, voire sur vous tout court. Par ce biais, l’on peut très bien se voir contraint(e) de glaner des cartes supplémentaires. Toutefois, cela peut tout autant valoir pour les autres, selon la capacité de l’animal joué.
Voler est également envisageable, pour un point. Mais de prime abord, l’on imagine que détenir 2 éléments en sus, en en retirant simultanément 2 à une personne, ne nous soutiendra pas vraiment. Sauf que l’on peut l’associer à Enterrer. Et ainsi en envoyer jusqu’à 2 de sa défausse, vers celle d’un(e) rival(e). Par conséquent, l’on s’en sortira.

Dans l’éventualité où vous songeriez agir comme vous le souhaitez, il n’en sera peut-être rien. Les cartes Stop permettant d’arrêter l’action d’autrui & ne coûtent pas un point.
Oui aux animaux & l’écologie, avec le Recyclage. Contre 1 point, l’on a le moyen de récolter maximum 2 cartes de sa défausse. Exceptées celles de Stop & de Recyclage évidemment, sinon l’on n’en finirait jamais.
Les cartes Pioche de Comédie ont elles besoin de 2 points. En échange, jusqu’à 5 cartes peuvent être piochées, tout en étant hermétiques aux stops. En revanche, il faudra coller à ses obligations de type d’animal par exemple. Sans omettre la spécificité délirante de devoir incarner l’animal, en reproduisant sa manière de s’exprimer oralement.
Lorsque tout le monde aura contribué à la phase évènements, l’on pourra activer les bonus animaux. Allant de l’acquisition d’une carte, à l’annihilation des points d’un(e) concurrent(e) sur ce tour…

Comme globalement dans tous les médiums, se retrouver au beau milieu d’un univers animalier, nous plaît énormément. Encore faut-il que tout se tienne ensuite. Jusqu’à en arriver à leur représentation. On retrouve ainsi l’artiste Glutbox, qui semble-t-il s’est éclaté.
Car si les animaux sont charmants, ils possèdent en plus un grand charisme de par les diverses postures adoptées. L’on se retrouve en face d’êtres assez délurés, costumés, avec des gestuelles & regards démentiel(le)s… Insufflant un humour visuel, renforçant la particularité drôlatique de Tail Story.

Avec des animaux hilarants & un système de jeu aussi simple à comprendre, que rusé & tactique, il risque d’y avoir la queue devant le financement participatif de Tail Story.

Inod

https://www.facebook.com/TailStoryGames/
https://boardgamegeek.com/boardgame/292492/tail-story

Voir aussi

Mad Catz présente la souris gaming haute performance R.A.T. 8+ ADV

Mad Catz Global Limited vient d’annoncer que la souris haute performance R.A.T. 8+ ADV est …