Breaking News

Robin of Locksley – Duel de Voleurs

Le nouveau jeu d’Uwe Rosenberg vient de surgir des bois, Robin of Locksley – Duel de Voleurs (Funforge). Saura-t-il atteindre sa cible ?

Vous connaissez l’histoire ou presque. Le Roi Richard Cœur de Lion a été capturé et son frère Jean sans-Terre, en profite pour s’accaparer le trône & faire régner sa terrible loi. Tout en éloignant quiconque s’y opposerait & en plaçant ses vassaux normands à ses côtés.
D’autre part, la famille Locksley a été déshéritée & agit désormais du côté des bandits. Mais devenu en réalité celui du peuple, pour contrer cette oppression. Notamment en dérobant leurs richesses aux seigneurs normands, en vue de payer la rançon pour le Roi, histoire de boucler la boucle.

Nos 2 Robin, chaque joueuse/eur en incarnant un, devront être la/le première/ier à la réunir. Créant ainsi leur légende, qui sera diffusée par les bardes. Importants au sein de Robin of Locksley – Duel de Voleurs, comme vous le remarquerez.
Puisque si l’on récoltera des tuiles au travers de nos déplacements avec notre pion Robin sur la grille butin de 5X5 cases, il sera envisageable de les vendre contre de l’or. Qui servira à faire avancer son barde sur la piste de gloire. Dès que l’un aura effectué 2 tours & remplira la requête de l’ultime tuile, son Robin remportera la session. Idem s’il prend un tour à son rival, puis le dépasse.

Tour à tour, l’on pourra donc déplacer une fois notre Robin, en L de 2 cases dans un sens & 1 dans l’autre. Sans se trouver à 2 au même endroit. On récupère alors la tuile que l’on vient de rejoindre & la dispose face visible dans notre réserve. Tout en rafraîchissant l’espace de jeu au terme de sa séquence, à l’endroit dont l’on est parti, en y incluant une nouvelle tuile.
Durant cette phase, l’on peut également bouger son barde, comme nous vous le confions. Soit par la corruption, en payant une pièce par case. On réfléchit donc particulièrement à la gestion de son butin, qui débute avec la pièce de notre case de départ. Toutefois tant que l’on a de quoi le financer, l’on peut continuer à le déplacer. Plusieurs fois par tour si on le veut.

Mais celle-ci peut aussi se faciliter par certaines économies, si l’on remplit le défi de la tuile de la piste gloire, où l’on désire envoyer son barde.
Il peut simplement s’agir de détenir une tuile butin de la couleur requise. Ou bien plus complexe, de posséder 2 collections de tuiles de 3 éléments chacune. Voire carrément de grandement faire référence au shérif de Nottingham, comme s’il avait chapardé notre trésor, au travers de la tuile Nottingham. Cette dernière demande en effet de n’avoir qu’une, voire 0 pièce.
On retrouve également d’autres genres de conditions, avec le placement. Comme être adjacent(e) diagonalement avec son Robin, par rapport à celui concurrent. Ou se situer soi-même dans un coin. Puis bien d’autres encore. Et tout comme avec notre pécule, tant que l’on remplit ces objectifs, l’on peut déplacer le barde autant qu’on le souhaite durant notre tour.

En vue de se faire plus de monnaie, l’on pourra revendre nos collections de tuiles, d’au moins 3 unités. Deux étant alors renvoyées, tandis que la 3e est retournée face pièce. Mais si elle va au-delà d’un trio, chaque butin en plus deviendra une pièce.
Attention toutefois à bien gérer sa réserve, car s’il n’y a plus une tuile à piocher, retour de celles en défausse comprises, vous devrez obligatoirement vendre. Tandis que l’on ne peut se séparer d’une partie d’une même collection & en conserver un pan pour les défis. Elle doit être entièrement écoulée, dès qu’on la sélectionne.

C’est une flèche en plein dans notre cœur de joueuses & de joueurs que vient de tirer Uwe Rosenberg. Robin of Locksley – Duel de Voleurs reprend un thème que l’apprécie, mis en valeur par les illustrations de Maren Gutt, ce qui le rend plus dur à nous toucher, tant l’on ne badine pas avec Robin Hood. Mais force est de constater qu’il rejoint le centre de la cible des meilleurs dérivés de ce véritable super héros.

Inod

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …