Breaking News

Magic Maze on Mars

Comme vous le savez, Mars, c’est là où l’on repart quand l’on est terrien(ne). Et même, certain(e)s y partent afin de la conquérir, à l’instar de l’aventure que nous fera vivre Kasper Lapp au cours de Magic Maze on Mars (Atalia/Sit Down!).

L’expédition proposée durant Magic Maze on Mars n’est cependant pas de tout repos. Nos personnages devant vivre pour le moment au sein d’une station orbitale. Puisqu’il ne leur est évidemment pas envisageable de se balader gaiement sur la planète Rouge. Cette dernière n’ayant pas les mêmes spécificités que la Bleue. Ne convenant ainsi pas au peuple terrien. Afin d’y remédier, des dômes habitables sont en cours de construction, grâce à des machines sur place.

Mais il faut se dépêcher, car l’oxygène en stock est de plus en plus rare. Il s’avèrera par conséquent nécessaire de travailler en commun entre les 6 voyageuses/eurs maximum, pour que chacun(e) atteigne son habitat avant que la durée limite ne soit réduite à néant. En sachant que l’on peut glaner du temps, au fil de la partie. Une cohésion nuancée par l’obligation de ne pouvoir se transmettre des informations, tant visuelles, que sonores, que très rarement. On peut donc proclamer que dans Magic Maze on Mars, personne ne nous entendra crier…

L’expérience MMOM se traduira par 5 modules, la rendant progressivement plus ou moins complexe. Avec une spécificité d’emblée pour celui de base, qui nous autorise à discuter durant cette exploration de la planète. Soit l’approche la plus simple. Conçue pour produire & déplacer des pions Ressource, en vue de l’établissement de dômes, pour y accueillir les colons.

Les autres vous couperont eux la parole & ne vous laisseront pas exécuter n’importe quel signe. En revanche, une communication existe bel & bien dès le module 2. Notamment via le regard sur un(e) partenaire, qui peut lui transmettre l’information comme quoi elle/il doit faire quelque chose. Ou encore poser le pion « fais quelque chose » devant un(e) équipière/ier. Voire sur le bouton rouge d’une action, pour indiquer laquelle est urgente à accomplir. Ou encore grâce à un joker, laissant la parole à un(e) joueuse/eur durant une période limitée. On y ressent un côté oppressant, très œuvre de science-fiction. Ce 2e module autorise la construction de ponts, en y plaçant un pion Ressource. Puis une personne du coloris identique au pion, aura l’occasion d’envoyer ce dernier à la réserve, contre une tuile pont. Qui bâtit ainsi ce passage express, pratique pour se mouvoir.

Le N3 atterrît avec ses pions Déchet, qui octroie la possibilité de remplacer les ressources habituelles sur le terrain, par ceux-ci. Et par conséquent, de renvoyer à la réserve les pions suppléés. L’on y croise également les icônes Pipeline, permettant de faire transiter un pion d’une telle voie, à une autre. Avec le son du déplacement à produire, afin que tout le monde saisisse ce qui se déroule. Le 4e module signale l’entrée des Limaces de l’espace. L’arrivée de celles-ci a lieu lorsque la flèche de connexion d’une tuile Mars que l’on vient d’explorer, la relie à une représentation de l’animal. Dans ce cas, l’on ajoute à cet endroit une limace. Qui aura l’occasion de se déplacer telles les ressources. En vue d’avaler celles-ci ou des déchets, qu’elle digèrera dans la réserve commune.

Le 5e & ultime module, agrémente l’aventure de tuiles Mars à direction unique. Forçant à se déplacer d’une seule manière. Sauf pour les limaces, qui sont bien au-dessus d’une règle du genre. Vive les limaces !

Découvrir une planète différente, s’avère tout autant la possibilité de croiser des créatures pour la 1e fois. Un point où Magic Maze on Mars gagne en intérêt dans son matériel, puisque la fameuse limace de l’espace bénéficie de 2 pions en bois, ressemblants & originaux. On n’en avait jamais vus jusqu’à présent. En ce qui concerne l’ensemble des pions, MMOM vient avec un panel riche & rare. Dont des pièces charismatiques, avec les vaches. Ou encore les bananes, peu courantes chez les jeux de société. Tandis que Gyom Seijnhaeve nous propose un environnement non anxiogène, au travers duquel l’on découvre de drôles de protagonistes. Dont des vaches en vaisseau.

La coopération poussée et la communication limitée, propres à l’univers dépeint, font de Magic Maze on Mars un divertissement absorbant tel un trou noir. Mais n’ayez crainte, car contrairement à ce phénomène, l’on sait que l’on y retrouve une ambiance colorée et amusante.

Inod

Voir aussi

Final Fantasy VII Remake

L’annonce de Final Fantasy VII Remake lors de la conférence Sony à l’E3, fut retentissante. …