Breaking News

Go Extinct! Stardust catch the carnivores

On ne le répètera jamais assez, l’apprentissage tout en jouant s’avère une formidable méthode pour l’attention consciente, ainsi que celle inconsciente de notre mémoire. Et par le biais de Go Extinct! Stardust catch the carnivores d’Ariel Marcy, sans omettre Ben Duffy au design graphique, cela s’envisage. Néanmoins afin qu’il puisse nous le permettre, encore faudra-t-il l’aider via son Kickstarter en cours.

Cette édition spéciale de la licence Go Extinct!, réputée tant pour son jeu de cartes, que pour ses livres, nous proposera d’en apprendre davantage sur une certaine catégorie d’animaux. Vous aurez saisi lesquels au travers de son nom Go Extinct! Stardust catch the carnivores. Ceci, en partant tous les attraper. Bon, pas de la manière que la phrase précédente le suggérait. Mais en cherchant chez nos adversaires (prévu pour 3 à 6 joueuses/eurs), qui a quoi. Afin de leur demander les cartes idoines en vue de notre victoire. Car selon la quantité de créatures d’une même descendance, l’on remportera plus ou moins de points. Celle/celui en ayant le maximum lors des totaux, après que plus personne n’ait une carte en main & que la pioche soit vide, gagnera la partie.

Tout le monde démarre avec 6 cartes. D’ailleurs après le tour actif d’un(e) participant(e), il s’avèrera nécessaire de piocher, pour avoir à nouveau 6 cartes. En revanche, si vous en détenez plus, grâce à celles que vous venez d’acquérir via une requête fructueuse à autrui, vous pourrez en avoir davantage en main. Afin d’en arriver là, encore faudra-t-il demander les bonnes. Pour ce faire, 2 voies s’ouvrent à vous durant Go Extinct! Stardust catch the carnivores, en visualisant sur le plateau de jeu, les animaux que montre un arbre généalogique.

Durant votre passage, soit vous demandez une famille de descendance. Que l’on capte par la couleur propre à chaque carte. Dans ce cas, si la personne visée en a une elle vous la transmet. Si elle en possède plusieurs, elle choisit laquelle vous confier. Mais si vous prenez le risque de réclamer un animal précis & que vous gagnez la carte ciblée, vous bénéficierez d’une chance supplémentaire pour une proposition. Et ainsi de suite au fil de votre réussite. Bien entendu, le manège s’arrête si la/le concurrent(e) n’a pas cette carte. Ou si vous changez de moyen, en quémandant une descendance. Vous pourrez également tomber sur carte spéciale, vous octroyant la possibilité de tirer 3 cartes de la pile commune & d’en sélectionner une.

Ce mix se trouve intéressant dans l’élaboration de notre stratégie. Et l’ensemble s’emballera quand la réserve sera vide. Dès cet instant, une demande de descendance, permet de glaner 3 cartes d’un coup. Si la personne n’a qu’une carte de ce type, elle vous la glisse, s’il y en a 2 idem & s’il s’agit de 3 vous emporterez la totale. Dans l’éventualité où elle en aurait 4, elle en détermine un trio. On peut donc très vite bouleverser une situation & former ses familles, à l’approche du final. Ou bien voir partir celle que l’on réunissait. En précisant qu’au moment où l’on réussit à en assembler une, on la signale & garde cette bande de côté, pour la comptabiliser par la suite. En sachant qu’un groupe de 2 ramène 10 points, 20 pour un de 3 & 30 pour un quatuor.

Comme évoqué, Go Extinct! Stardust catch the carnivores permet d’apprendre tout en s’éclatant. L’on découvre ainsi les descendances d’animaux, avec les plus anciens que l’on ne connaît pas forcément. Et surtout, dont l’on n’imaginait pas le lien, comme avec le panda par exemple. Qui plus est, l’on bénéficie des illustrations de Scott L. Broom. Au ton très doux, mais pas dénué de détails. Et à propos de détails, l’on a droit à un fascicule explicatif. Qui nous offre plein d’informations sur chaque animal rencontré au cours du jeu.

Tactique grâce à sa double mécanique dans les requêtes basiques, Go Extinct! Stardust catch the carnivores a en plus la riche idée de renverser la donne dès que la pioche sera exterminée. Ce qui peut tout changer. Et l’on prend en parallèle un grand plaisir à jouer & découvrir l’historique de ces animaux.

Inod

Voir aussi

Final Fantasy VII Remake

L’annonce de Final Fantasy VII Remake lors de la conférence Sony à l’E3, fut retentissante. …