Breaking News

Giraffe and Annika

Derrière ce nom digne d’un nouvel épisode de la série Atelier, il n’en est en réalité rien. Bien que, comme par hasard, Giraffe and Annika soit le fruit du travail d’un studio nommé Atelier mimina. La comparaison s’arrête là & l’on part à pattes de velours découvrir ces lieux entre rêve & réalité.

Umashima

Avouons que le titre de notre paragraphe est trompeur. Car si l’on incarne une jeune fille aux oreilles de chatte, qui se réveille sur une île, ses autochtones ne seront pas nécessairement elles & eux aussi des chattes & des chats. Mais avant d’en arriver là, un peu à l’instar de n’importe quel jeu de rôle, notre héroïne semble amnésique.
Après avoir cherché sans trop savoir quoi, elle rencontre un garçon, Giraffe, qui requiert son aide sans coup férir. L’on partira ainsi à l’aventure sur Spica Island, en quête de trois fragments d’étoile pour sauver l’endroit. Et éventuellement retrouver la mémoire.
L’histoire de Giraffe and Annika délivre une atmosphère particulièrement enchanteresse. On se laisse aisément porter par son charme. & sa touche musicale contribue à rendre l’ensemble très original.

C’était un lapin qui avait un fusil

Tout au long de cette aventure, l’exploration sera au centre des débats. Farfouiller & effectuer des allers-retours, deviendra un passe-temps. On trouvera tel endroit à se rendre à tel moment. Devra réussir à accéder à un autre pour l’instant bloqué. Récolter des objets, dont une collection de peintures. Accomplir des missions en tout genre confiées par les gens du coin…
Moult amusements ponctueront ce périple, tant au travers de certains détails décoratifs, que dans nos rencontres. Avec des protagonistes attachants. Dont un certain non félin, mais lapinou, qui donnera du sens à notre allusion dans le titre de cette section.

Notre parcours ne sera pas pour autant de tout repos, malgré sa facette d’aventure gentillette. Des ennemis seront à vaincre, pour prolonger notre exploration des donjons. Là vous vous dîtes, d’accord l’on va cogner directement ou user d’un système RPG au tour par tour, qui d’ailleurs collerait à l’univers.
Que nenni, Giraffe and Annika délivre une approche rare, avec des oppositions axées sur un jeu de rythme. On bataille certes, mais d’une manière innovante. Selon le tempo des attaques, l’on se déplacera sur la gauche ou la droite, pour les renvoyer. Les 3 difficultés offrent le moyen à quiconque de prendre du plaisir. Car c’est aussi là l’une des forces du jeu : être une expérience très intéressante pour les plus jeunes afin de se lancer dans leur premier JV ou presque du genre. Ainsi que pour les moins habitué(e)s.

La facette évolution existe bel & bien, puisque l’on débute en étant littéralement vide de capacités. Et en ne sachant rien. Ce qui colle assurément à notre héroïne, complètement perdue. On l’incarne d’autant mieux par ce double biais & l’apprentissage progressif, tant dans les habiletés, que le scénario.

Spica chou

Cette identité aisée & mignonne, se transmet tout autant visuellement. Principalement par sa direction artistique, avec un soin particulier sur les personnages, qui rend Giraffe and Annika très attractif. Concernant le reste, l’on navigue dans du simple chez les environnements comme l’on trouve généralement les JDR/aventure. Il ne les pousse pas techniquement, mais l’on sait que l’on n’est pas dans une production pharamineuse, cherchant à capter l’intérêt de cette manière.
Toutefois s’ils ne sont pas vraiment fournis non plus, l’on découvre en revanche plein d’idées rigolotes dans leurs détails.
Et l’on se promène d’autant plus en leur sein, grâce à des musiques de haut niveau. Aussi bien pour les séquences bucoliques d’exploration, que les affrontements.

Son côté rafraîchissant, tant par son univers, que ses oppositions & le dénouement de son histoire, fait que Giraffe and Annika marque de par son identité. On le conseillera également grandement pour vivre une aventure en commun avec les plus jeunes, à qui il faudra potentiellement traduire les textes intégralement en anglais.

Inod

Développeur : Atelier mimina
Éditeur : NIS America
Genres : Jeu de rythme/Aventure
Supports : PlayStation 4, PC & Nintendo Switch

Voir aussi

7 Wonders – Leaders

Prolongeons les festivités à l’égard du jeu d’Antoine Bauza, à l’occasion de la sortie de …