Breaking News

Défis Nature Escape – Opération camouflage

Bioviva se lance dans un mélange plutôt attractif, via cette gamme dont 2 coffrets viennent de sortir. Avant de vous détailler Défis Nature Escape – Opération camouflage, notez déjà qu’il regroupe animaux, le jeu Défis Nature et un escape game. Découvrons si l’alchimie fonctionne.

Si vous n’en êtes pas à votre première lecture de nos articles, vous savez sûrement que l’on adore les jeux avec des animaux & les animaux tout court. Sur ce point, Bioviva a tendance à souvent amplement nous contenter. Encore faut-il ensuite trouver de l’intérêt au jeu. Concernant Défis Nature Escape – Opération camouflage, l’on a même droit à 2 jeux en un. Comme le shampooing, en moins agressifs. Même s’ils ne manquent pas de piquant.
Tout d’abord car, son nom l’indique, les cartes s’inscrivent dans la fameuse licence Défis Nature. Avec 36 membres supplémentaires pour votre collection. Dont une raie hérisson, un écureuil roux, un lézard Pinocchio…
Cependant, ces animaux n’ont pas été choisis au hasard, puisqu’on les retrouvera dans l’autre jeu. Celui qui apporte cette touche escape.

Bien que cet autre pan verra ses 2 enquêtes se retrouver chacune au sein d’un livret, le divertissement ne s’arrêtera pas à cette interface. Les cartes animaux serviront également.
La 1e mission, « D’étranges points communs », nous enverra en Afrique reprendre les études du scientifique Louis Chalont, passé de vie à trépas. Celui-ci ayant découvert un animal as du camouflage, sans avoir eu l’occasion de le révéler. Au travers de notre exploration du carnet, l’on verra diverses énigmes. Sous la forme de devinettes, requérant de dénicher des similitudes entre certains animaux des cartes, par exemple.
Mais le livre nous délivrera aussi moult jeux, au travers desquels l’on devra trouver un mot dans un grille, parcourir un labyrinthe… Des tas d’approches différentes, dont il résulte un amusement & une fraîcheur de chaque instant. La répétitivité n’est pas au menu.

Grâce à nos réussites, l’on trouvera des numéros permettant de savoir vers quelle nouvelle page se rendre. L’identité escape book est ainsi pleinement présent.
Accomplir les multiples épreuves, nous offre en parallèle l’opportunité de savoir progressivement que tel animal, puis tel autre & ainsi de suite, n’est pas celui recherché. Avant d’arriver au bout. Le fascicule prolonge en outre la facette informative des Défis Natures, en nous glissant des indications à propos des créatures croisées.

Le 2nd périple, « La carte perdue », révèle un élément jouable de plus : une carte à reconstituer. Cette dernière qui nous permettra de faire la lumière sur l’animal dont il sera question dans cette aventure sud-américaine. Cette fois-ci, l’on aura pour but de rassembler les parties d’une carte. Dont l’on ne détient qu’un morceau au départ, afin de repérer l’animal. Ceci par de multiples biais, qui changent diamétralement de la première aventure. Puisque même si un labyrinthe existe également, il ne se pratique pas du tout de la même manière. L’on n’a pas juste droit à une différence visuelle.

D’ailleurs en évoquant cela, les expériences sont richement illustrés, grâce à Frantz Rey, ce qui ajoute pas mal de peps à nos recherches. Ces dernières qui prendront dans cette seconde section, aussi la forme d’une analyse pour savoir qui nous dit la vérité entre 2 personnages, d’observation des animaux & leurs caractéristiques via leurs cartes… Ce dernier point commun aux 2 explorations, cependant toujours tourné de diverses manières.

En tant que véritable jeu d’échappatoire, Défis Nature Escape – Opération camouflage instaure simultanément de la pression, par le chronomètre à lancer. Selon le temps écoulé pour chaque enquête, le titre de votre niveau diffèrera. Néanmoins, vous pouvez vous y lancer sans cette notion de durée. Par ailleurs, si vous coincez, des indices sont proposés, avant d’en arriver éventuellement à vérifier une réponse.

En apportant 2 aventures très distinctes grâce à leur variété de jeux/énigmes et avec des ressources annexes aussi importantes que chaque livret, Défis Nature Escape – Opération camouflage va très loin dans le concept et l’on adore ça. Qui plus est, en dehors de celles-ci, l’on garde les cartes pour continuer à s’éclater dans le Défis Nature classique.

Inod

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …