Breaking News

Cahier de textes Minecraft

Dès le début de l’été, la rentrée est anticipée & nous permet déjà de retrouver en magasins & autres technologies futuristes d’achats en ligne, des produits dérivés en rapport avec diverses licences. Dont l’une qui cartonne dans ce domaine : Minecraft. Découvrons néanmoins si le Cahier de textes Minecraft de Stéphane Pilet, paru chez 404 Éditions, vaut le détour. Ou s’il profite simplement de la marque de Notch/Mojang.

Précisons d’ores & déjà un point essentiel : le Cahier de textes Minecraft s’adapte à tout le monde & à n’importe quelle situation. Que vous soyez scolarisé(e)s en primaire, au collège, au lycée, à la faculté, en école communautaire… Celui-ci s’avère tout-terrain, dans son architecture & ses détails.
Mais il ne fonctionne pas seulement pour ces personnes. Bien entendu, il servira tout autant au bureau, mais également chez soi, ainsi qu’à emporter, pour tout avoir sur soi. Son format moyen, permettant de le glisser aisément même dans un basique portfolio. Peu importe votre utilisation, l’ouvrage est agencé de manière à accueillir vos notes, vos rendez-vous, vos devoirs…

D’ailleurs à propos de nos écrits, ils s’exécuteront sur des pages classées par jour, du lundi au samedi. Pas de dimanche, puisque l’on y passe a priori son temps à jouer à Minecraft. Ou à lire du Minecraft.
En plus de la partie Textes, sur grands carreaux classiques, ces pages possèdent 2 cadres : Matières & Date. Évidemment pour les étudiant(e)s, vous savez ce que vous y inclurez. Pour les autres, cela marche tout aussi bien. D’ailleurs les 2 se combinent aisément. Puisqu’à Matières, l’on pourra très bien mettre le sujet de son texte. Comme par exemple : rendez-vous avec machin(e). Puis la date dans l’emplacement dédié. Et enfin, les détails sur les lignes de Textes.

Le début du livre nous donne également plusieurs pages pour indiquer son identité, ses œuvres artistiques favorites, des anniversaires, son emploi du temps… Ainsi que des tables de multiplication. Partie non prévue pour les scolaires, censé(e)s les connaître sur le bout des doigts sans les avoir écrites dessus. Mais bel & bien pour les autres, qui ne s’en souviennent plus à partir de l’instant où elles & ils ont quitté le mystérieux univers de la scolarité.
On a également droit à une illustration pixelisée en bas de chaque page de textes. Issues de Minecraft bien sûr, entre pastèques, carottes, araignées…

Mais le mieux reste à venir, puisque le Cahier de textes Minecraft délivre divers bonus entre chaque coupure de jours. L’on retrouve ainsi un dessin pleine page d’un côté. Et de l’autre, des informations & autre astuces, en rapport avec le thème de l’image que l’on vient de découvrir.
De quoi en apprendre davantage pour mieux appréhender la construction, l’Ender, la faune & la flore, l’exploration, le Nether & enfin le minage.

Le Cahier de textes Minecraft prouve avec ses multiples bonus propres à la saga, en plus de son utilité complète, qu’il s’avère mieux qu’un excellent Bloc-Notch, euh bloc-notes…

Inod

Voir aussi

Mad Catz présente la souris gaming haute performance R.A.T. 8+ ADV

Mad Catz Global Limited vient d’annoncer que la souris haute performance R.A.T. 8+ ADV est …