Breaking News

One-Punch Man T21

L’affrontement massif entre l’Association des monstres & les héros se poursuit durant One-Punch Man T21. Mais cette fois, avec davantage de focus.

La folie du ” à toi à moi, il est plus fort je viens en soutien  & simultanément la découverte de moult personnages & leurs pouvoirs, perdure au cours de quelques pages lors des débuts de ce manga.
Toutefois, cela se contrebalance par Rhino-Féroce toujours là du côté des monstres. Et d’Atomic Samouraï en face, qui se révèlent surpuissants.

Après ce moment finalement assez bref & teinté d’humour, le ton deviendra plus inquiétant. On retrouve Flashy Flash en solo, aux prises avec 2 ennemis bien particuliers. L’affrontement prendra une place importante dans cette lecture, tant par sa longueur, que via ses apprentissages scénaristiques.
Tout en se laissant aller à la bataille en elle-même. Où l’hyper rapide héros fait face à 2 ninjas ou plutôt 2 monstres. Avec la montée en gamme typiquement shônen, des personnages au cours de l’affrontement.
Ce combat offre à Yusuke Murata le loisir de dessiner des pages hyper dynamiques, avec des effets démontrant que la vitesse est la spécificité de celui-ci.

Une approche très différente de l’autre héros en avant dans ce volume, Petit Empereur. Qui s’en ira accomplir la mission de sauvetage de Chenapon. Elle sera évidemment pleine d’embûches. De quoi découvrir ses multiples ressorts? via ses gadgets tantôt petits, tantôt titanesques. Mais aussi de remarquer les capacités adverses. Dont une qui corrobore tout à fait ce que l’on annonçait à propos de la montée en niveau symbolique du genre.

One-Punch Man T21 fait la part belle à quelques oppositions ” rangées “, aux illustrations explosives. Avec des tas de surprises, nous confiant l’envie de scander des Go-go gadget au robot.

Inod

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …