Breaking News

Magi – The Labyrinth of Magic tome 35

La conclusion du précédent volume s’avérait excitante, par la mise en abîme de la traversée des sept labyrinthes. On a désormais hâte de découvrir son déroulement, durant Magi – The Labyrinth of Magic #35 (Kurokawa) de Shinobu Ohtaka.

Le développement de cette plongée au cœur des labyrinthes, laissait songer à des affrontements en duel. Entre les revêtmages les défendant & leurs assaillants. On pourrait pourtant quasiment clamer qu’il n’en est rien. Du combat aura lieu certes, mais cela restera léger d’une certaine sorte. En revanche, ces rares séquences nous font profiter de fantastiques déploiements visuels de revêtmages. L’apparence s’y avère somptueuse. Tandis que les offensives lancées en mettent plein les yeux, tant le côté magique clinquant est autant mis en avant, que la puissance qui s’en dégage.

Cependant, ce sont les discussions qui prendront la part belle pendant Magi – The Labyrinth of Magic #35. Ces affrontements poussent continuellement les protagonistes à échanger. Particulièrement par le besoin limpide de Sindbad de parlementer à propos de la divinité. Et plus exactement, en ce qui concerne son concept. Bien entendu, les avis divergent. Mais des alliances se forgent également, pour mettre à mal les héros s’y opposant. On navigue ainsi dans la vie de divers personnages, tout en apprenant leurs convictions sur la divinité, voire la vie elle-même.

Comme l’on dirait d’ailleurs dans notre vie bien réelle, ils font preuve de sagesse, en réglant les conflits par la parole & non en se battant. Même si quelques escarmouches bien senties seront de la partie. Autre phase consistante dans sa longueur, la plongée dans la période où Ali Baba fut, suite à sa mort, envoyé dans un monde de disparu(e)s sans volonté. Sauf que lui en aura & cherchera à s’en sortir, en comprenant comment fonctionne cet endroit. Un moment de solidarité très fort. En plus des émotions transmises par les situations de personnes sur place. De l’humour s’en dégage aussi. Essentiellement lors de l’arrivée, puis le départ d’Ali Baba.

La guerre des mots est à l’épicentre de Magi – The Labyrinth of Magic #35. Une bataille profondément ancrée dans les convictions, le dialogue & la volonté de fonder un univers meilleur pour quiconque.

Inod

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …