Breaking News

Kaijin Reijoh T2

Le détonnant cocktail de Tetsuya Tashiro se prolonge au cours de Kaijin Reijoh T2 (Kurokawa). Avec toujours plus de combats et de perversions en tout genre.

Le dernier affrontement a laissé des traces, mais aussi des révélations, suscitant l’intérêt d’Asuma pour autre chose que juste les filles. L’on ressent clairement son envie d’en savoir plus, en vue de véritablement les aider. Et par ricochet, de sauver le monde.
Tout comme il se penche de plus en plus sur ses diverses camarades & pas seulement pour admirer le décolleté de chacune. Il les définit même au travers d’étiquettes vraiment très tranchées. La nuance ne semble pas énormément exister chez lui. Le tout systématiquement affublé au moins d’une petite allusion coquine. Et oui, notre héros au grand s.. coeur ne peut s’en empêcher. Pas très gentil de sa part, alors qu’il dit avoir des sentiments pour Innami.
De toute façon, ce n’est pas tromper, c’est juste pour l’hygiène.

Les liens se forment ainsi, des relations essentielles pour s’entraider jusqu’au bout. Quitte à devoir affronter l’une de ses amies ayant pété un câble. Des notions déjà compliquées à assimiler, mais en plus l’ennemi revient à la charge & en nombre.
L’on en découvre simultanément amplement plus à propos du parti de l’Ultraréincarnation. On se plonge même en son sein, par l’intermédiaire d’un ViewTubeur pris à son propre piège. Les informations acquises, en sus de celles au sein même de la direction de l’école Meidô, nous accrochent davantage à la franchise.
Par la facette de troubles, suspense & trahisons certes. Mais davantage encore par l’aspect scénaristique insufflé par cette organisation, poussant la population à devenir des monstres… Enfin encore doit-elle y parvenir. Un autre avenir l’attend sinon. Et vous constaterez que pour arriver à ses fins face au lycée s’opposant à elle, elle n’hésite pas à lancer une opération de grande ampleur.

Asuma doit être ravi, puisque Kaijin Reijoh T2 s’avère beaucoup plus profond que son prédécesseur. Le côté déjanté ne fait donc pas son identité totale & ce n’est pour nous déplaire.

Inod

Voir aussi

Port Royale 4

Décidément Kalypso Media a le vent en poupe ces derniers mois et l’un des développeurs …