Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Actualités jeux video / Carrion, ou l’horreur inversée qui promet !

Carrion, ou l’horreur inversée qui promet !

Carrion horreur inversée

Carrion (Charogne en français), c’est un monstre qui peut facilement s’immiscer dans un des célèbres films du réalisateur John CARPENTER, le maître de l’horreur. Si tant est que l’on s’intéresse un minimum aux films d’horreur d’il y a maintenant quelques années, il est impossible aux plus puristes d’entre nous de ne pas y reconnaître la bête vorace qu’est “la Chose”. Très ressemblante à cette dernière, l’entité dans Carrion, imaginée par Phobia Game Studio, ne sera pas la cible à abattre, bien au contraire. Elle sera également plus que votre alliée, car il s’agira de vous-même. Autrement dit, le danger, l’horreur inversée, la désolation… C’est vous !


Si John avait un toutou !
L’horreur inversée, une idée loin d’être innovante mais pourtant si efficace. Et c’est par le biais d’une démo sur Steam, qui était disponible il y a encore quelques semaines, que Carrion pouvait être admirée. Une façon d’apprécier le travail déjà bien entamé des développeurs de chez Phobia Game Studio. Devolver Digital étant l’éditeur, nous ne sommes pas étonnés par le style graphique tout en pixels, et surtout tout en beauté. Visiblement, tout semble être maîtrisé pour que, manette en main, nous nous sentions puissants et dangereux face à notre faible casse-croûte bipède. Comme nous le disions précédemment, l’entité qui est sous notre contrôle ressemble à “la Chose” (The Thing) : répugnante, agressive et ayant les mêmes aptitudes, sauf en ce qui concerne la possibilité d’imiter parfaitement un individu propre. À l’écran, nous prenons une place immense une fois repu, ce qui renforce notre sentiment d’être un chasseur immortel … Enfin, presque !




Si VOUS hésitez, ELLE n’hésitera pas…
Inutile de vous dire que foncer tête baisser vous conduira bêtement vers une mort certaine. Vous êtes puissant certes, mais certains de vos ennemis le sont aussi. À vous de jouer plus finement et de trouver un moyen d’attaquer par surprise, et ce de plusieurs manières. Les possibilités sont variées : attaquer par derrière, piéger sa proie dans une cage gluante, l’assommer avec un élément du décor etc.
Aussi fort que vous soyez, sachez que votre taille se réduit à mesure que votre santé diminue, ce qui n’est finalement pas une si mauvaise chose. Prenez cela de la façon suivante : plus votre santé sera basse, plus vous serez petit et agile. Plus votre santé sera haute, plus vous serez imposant et puissant. Il y a également fort à parier que certains passages vous demanderont de vous glisser dans des endroits exigus, ce qui vous forcera à adopter une forme plus petite, et donc une vie plus basse. De quoi vous offrir quelques séquences assez tendues, on l’espère !




Qu’est-ce qui est dangereux et qui se déplace vite ?!
Dès les premières secondes, c’est un sentiment de liberté de mouvement qui saute aux yeux. La gravité n’a presque aucune emprise sur votre créature et cela est particulièrement grisant. Surtout lorsqu’il s’agit de chasser une poignée de survivants ayant malencontreusement croisé votre route. Les capacités qui nous sont données nous permettent de laisser place à notre créativité, tout cela bercé par les hurlements de peur et d’agonie de nos proies. Sans conteste, l’aspect metroidvania du titre nous laisse penser que des allers-retours seront présents, mais abordés de manière différente grâce au gameplay qui se veut rapide à souhait.
Cette démo nous permet également d’observer à quoi peuvent ressembler de potentiels checkpoints (formes immobiles sur les murs où la créature peut se régénérer) et d’obtenir une amélioration de nos compétences. Mais il ne fait aucun doute que d’autres verront le jour dans la version finale.




Si cette démo a pu nous laisser un aperçu prometteur de Carrion, il lui manque un aspect important pour en faire une petite pépite du genre : un scénario avec une histoire bien ficelée, autre qu’un monstre venu d’on ne sait où pour tuer le moindre être vivant ayant participé à son emprisonnement. L’intérêt du titre se verrait alors grandement relevé. Carrion démarre sur de bonnes bases avec un gameplay au style défouloir dans sa forme, mais intelligent dans son fond. Restons confiants quant à la suite des événements !

Carrion est prévu pour le 1 juin 2020 sur PC, Xbox One, PS4 et Nintendo Switch.

Voir aussi

Psikyo Shooting Stars Alpha

Attention, compilation qui tire à vue en ligne de mire ! Psikyo Shooting Stars Alpha n’étant …