Breaking News
Accueil / Goodies / Critiques / [amiibo] Captain Falcon de F-Zero

[amiibo] Captain Falcon de F-Zero

Mais c’est la foire aux capitaines dites donc, car voici Captain Falcon de la saga “F-Zero” qui suit le Capitaine Olimar de “Pikmin”. C’est donc une figurine venant de la première série d’amiibo de “Super Smash Bros.”. Le célèbre pilote de la course futuriste de Nintendo porte le numéro 18 dans la collection.

Coup de pied…

C’est une figurine d’un détail tout autre que nous allons voir. Aux proportions plus humaines que Olimar et ses compagnons, la figurine impressionne par sa dimension. Avec une hauteur de 10 centimètres, c’est surtout la place occupée qui donne une impression imposante. La position dynamique, elle aussi, donne un bel effet à l’amiibo. Par contre, il y a un gros problème. Visible comme le nez au milieu de la figur(in)e. Le petit poteau a beau être transparent, il est loin d’être invisible. Ceci assure à la posture un dynamisme et rend la figurine stable, mais ça contraste grandement avec la beauté et le détail de l’amiibo.

…latéral…

Nous ne pouvons qu’être bluffé par un tel niveau de précision. Les bottes, les gants, la ceinture, le foulard légèrement souple, le faucon sur le casque. Quelle beauté, quelle minutie. Et quand on regarde le dos de la figurine, alors là c’est la folie pure. Le Blue Falcon est le vaisseau que pilote ce personnage dans la saga “F-Zero”, et le dessin au dos du “Captain” est époustouflant. Le drapé et le fait que son costume soit un peu moulant sont aussi parfaitement représentés ici.

…en pleine face

Malheureusement, comme la plupart des amiibo, son utilité est limitée. Il vous servira dans les “Super Smash Bros.” sur WiiU et (New) 3DS. Mais aussi sur “Mario Party 10”. Ces trois jeux offrent la possibilité à votre Captain de gagner en force. Faire évoluer votre personnage quoi. Pour les autres jeux, rien de bien folichon. Des objets, des costumes, c’est le cas dans “Nintendo présente : La Nouvelle Maison du Style 3 – Looks de Stars” dont vous pouvez lire la critique de Inod ICI. C’est en effet un objet spécial qui se dévoilera à vous en cas d’utilisation de la fonction NFC de cet amiibo sur ce jeu.

Poteaux carrés

Ah, ces poteaux carrés, demandez aux ancien.ne.s Stéphanois.es ce qu’ils/elles en pensent. Ici, il n’est pas vraiment carré, mais enlève le titre de champion d’Europe à Captain Falcon. Euh, non. Disons que la présence de ce poteau favorise plus le pragmatisme (la figurine doit être stable à tout prix) que l’esthétisme. Après tout, le but premier d’un amiibo n’est-il pas d’être employé en jeu ? Sauf que sur ce point, notre bon pilote (et combattant aussi) est à la traîne. N’ayant pas de jeu attitré (euh, c’est pour quand le “F-Zero” sur Switch s’il vous plaît ? ), cet amiibo se cantonne au strict minimum dans les jeux.

Mais quelle beauté, quel dynamisme, quelle précision, sur ce point nous pouvons certifier que le Captain Falcon part en pole position des amiibo à posséder, malgré la présence d’un poteau assez laid. Une fois de plus c’est une question de sympathie ou non envers le personnage. Mais pour moins de 13€ (voire encore moins en période de soldes), cette figurine mérite son prix, haut la main.

Voir aussi

La NihonBox de Mars 2019

Voici la NihonBox de Mars 2019 qui arrive alors que le printemps débarque en force …