Breaking News
Accueil / Actualités / AnoHana – The flower that we saw that day

AnoHana – The flower that we saw that day


ob_532b33280d521717824cc10e4989e9c9_anohana

 

AnoHana – The flower that we saw that day (Ano Hi Mita Hana no Namae wo Bokutachi wa Mada Shiranai, en japonais) est sorti en avril de l’année 2011. Nous le devons aux studios A-1, en charge également des séries animées Blue Exorcist, Fairy Tail, Kuroshitsuji, Magi et bien d’autres ! Croyez-le, leur liste est longue. Et pourtant, jusqu’à cette année, et ce malgré la grosse couverture médiatique à l’époque, je n’en avais jamais encore entendu parler d’AnoHana. Ce fut donc une très bonne découverte !

 

Résumé : L’histoire se base sur un groupe de 6 personnes (3 garçons et 3 filles), meilleurs amis d’enfance et inséparables. Seulement, suite à un tragique accident qui a coûté la vie à l’un d’eux (Menma), le groupe finit par se séparer, grandir et ne plus jamais se revoir. Chacun semble avoir continué sa vie jusqu’à ce qu’un événement les confrontent à leurs remords de nouveau. Ils vont devoir ensemble affronter les fantômes de leur passé…

 

_ _ _ _ _ _

Noté 4.8/5 sur Crunchyroll, j’ose dire que cet anime ne les a vraiment pas volés. Quelques mots pour le décrire ? Frais, poignant, attendrissant ! Non sans parler d’une animation de qualité ainsi que de musiques aussi fraîches et attendrissantes que l’histoire en elle-même. Référence à l’Opening « Aoi Shiori » de Galileo Galilei, avec une très belle animation rythmée par la musique et l’Ending « Secret base » du groupe Zone, qui aura été leur plus gros succès. Les paroles sont parfaitement accordées avec l’histoire, à découvrir fortement en même temps que l’anime ! Les OST sont également à écouter malgré leur nombre peu conséquent, ils valent le coup.

ezrrytu

 

Parlons donc du scénario ; l’on suit  le personnage principal (nommé Jintan), rencontrant à nouveau toutes ces personnes du groupe de leur enfance. Leurs chemins de vie ont tous pris des directions bien différentes, et pourtant, un lien les unit encore. C’est ce qui va devenir la trame clé de l’histoire.

A mon sens, c’est la catégorie Tranche de vie de cet anime qui est la partie la plus prenante. Au fil des épisodes, l’on découvre ce qu’ils sont tous devenus. Ce qu’ils ont à affronter depuis le fameux accident de Menma et tous les liens qu’ils s’étaient tissés et ce qu’il en est actuellement. Les remords, les doutes, les blessures, la colère enfouie et encore bien d’autres sentiments traités.

Cet anime également catégorisé comme Drama, laisse rarement de marbre. Et pourtant… Et pourtant ce n’est pas qu’un dama pur et dur ! Le personnage de Menma est frais, il apporte plein de couleurs tous au long des épisodes et permet d’être à la fois attendri, de rire et d’être attristé par certaines révélations. L’on va donc suivre ce groupe d’amis autour de leurs regrets et du poids qu’ils portent depuis des années, des non-dits et des relations telles qu’elles étaient perçues par les uns et les autres.

Il n’y a que 11 épisodes, tous dynamiques et avec leurs lots de surprises. Certains éléments restent clichés, comme l’on retrouve souvent dans les animes catégorisés Romance ou Vie à l’école. Mais ils sont ici traités avec une touche de réalisme non négligeable !

En bref, AnoHana est un anime qui se regarde facilement. Tout en étant poignant de par son histoire touchante, que je vous invite à découvrir. Les personnages sont singuliers et ont chacun leur petit plus pour les apprécier !

 

Sans titre 6 Sans titre 9

Et vous, quels regrets aimeriez-vous effacer ?

Voir aussi

Splash !

Bien que le titre et l’enrobage visuel pourrait laisser planer le doute, Splash ! ne risque …

Laisser un commentaire