Breaking News

Final Fantasy Lost Stranger – Tome 1

La série est basée sur la célèbre saga de Square Enix, celle-ci est disponible au Japon depuis 2017. Pré-publié dans le magazine Shônen Gangan des éditions Square Enix. En France Final Fantasy Lost Stranger est édité chez les éditions Mana Books.

Que feriez-vous si vous vous réveilliez dans l’univers de votre jeu vidéo préféré ?
Un rêve pour beaucoup, mais qui n’est pas aussi idyllique qu’il n’y paraît … Employés chez Square Enix, Shogo et sa sœur Yuko n’ont qu’un rêve : pouvoir un jour travailler sur un opus de la série Final Fantasy. Mais ce projet va tourner court lorsqu’un camion les fauche tous les deux. Projetés dans un village peuplé de Mogs et de Chocobos, ils comprennent qu’ils font désormais partie intégrante de leur univers favori…  Étrangers perdus dans une contrée familière, Shogo et Yuko vont devoir réapprendre tout ce qu’ils pensaient connaître de l’univers de Final Fantasy et forger de nouvelles alliances afin de survivre à un monde bien plus dangereux qu’il n’en a l’air. Leur rêve va bientôt tourner au cauchemar …

Final Fantasy Lost Stranger tome 1

Final Fantasy Lost Stranger est un isekai prenant place dans l’univers riche et complexe de la saga Final Fantasy. De nombreuses références aux différents opus sont présentes, les fans seront ravis de pouvoir découvrir sous de nouvelles facettes les races, les classes et le bestiaire. Ce premier tome sert à poser les bases, Shogo et sa soeur Yuko sont littéralement projetés dans ce nouvel univers extrêmement proche des FF, le temps d’adaptation des protagonistes est assez rapide, de par leurs antécédents et leurs rêves, le lecteur pourra tout de même suivre les doutes et l’avancée psychologique des personnages. Il est difficile de s’identifier aux personnages mais Hazuki MINASE, réussit avec brio à faire ressentir aux lecteurs en ascenseur émotionnel en un seul tome, on passe de la joie à la tristesse en passant par la colère et l’incompréhension.

Ce nouveau monde se rapproche énormément d’un RPG. Un système de classes et de guildes est en place, les personnages évoluent au travers de différentes quêtes, de bashing de mobs et d’exploration (je ne serai pas surprise de rencontrer des aléas dans les prochains tomes). Nos deux héros devront rapidement se mettre au pas, ils pourront compter sur des nouveaux compagnons d’armes pour les initier à cet univers plus dangereux qu’il n’y paraît. Dès le premier tome, un événement inattendu attend nos héros : et si finalement tout n’était pas si identique aux Final Fantasy ? Shogo et sa soeur vont en faire les frais, ce triste événement lancera le fil conducteur du scénario.

Côté illustrations, il n’y a pas grand chose à dire : les dessins de KAMEYA Itsuki sont très efficaces et permettent une réelle immersion dans l’univers de Final Fantasy Lost Stranger. Le lecteur pourra apprécier de nombreux paysages et éléments de décors ; il y a énormément de détails sans pour autant alourdir les cases. Le bestiaire quant à lui est très fidèle aux différents jeux.

Final Fantasy Lost Stranger est clairement un manga fan service, les adeptes des Final Fantasy n’auront aucun mal à apprécier les nombreux clins d’oeil et les nombreuses références. Pour les non-initiés, ils pourront découvrir ce nouvel univers via les yeux et le ressenti de Shogo sans trop de difficultés, cependant ils passeront sûrement à côté de plusieurs «indices» scénaristiques. Ce premier tome est donc une réussite totale, laissant le lecteur en haleine. Les éditions MANA BOOKS ont fait un travail remarquable sur l’édition, des pages couleurs, un tome épais avec 228 pages et une couverture avec des dorures.

Final Fantasy Lost Stranger 1

Voir aussi

Schwarz Ragnarök T2

Découverte récemment, la licence de Yuki Imada montera en puissance, comme vous allez le constater …