Breaking News

La traversée du temps

« La Traversée du temps » est un film d’animation réalisé par Mamoru Hosoda, connu plus récemment pour la réalisation des Enfants loups, Ame et Yuki.
Licencié en France par Kaze, ce petit bijou a connu un réel succès et a notamment remporté plusieurs prix comme  le Meilleur film d’animation  en 2007 ou  le 6 Tokyo Anime Award la même année.

  vignette

C’est avec plusieurs années de retard que j’ai eu la chance de pouvoir visionner « La traversée du temps », si j’avais su je l’aurai regardé plus tôt !

Makoto est une jeune lycéenne comme les autres (enfin c’est vite dit),  c’est un réel garçon manqué, cheveux courts, fan de baseball, amis essentiellement masculins, façon de parler pas très glamour ; elle est comme beaucoup d’étudiants très peu intéressée par l’école et ses notes ne sont pas flamboyantes. Elle préfère s’amuser avec ses amis Chiaki et Kôsuke.
Un jour, elle reçoit le don de pouvoir traverser le temps, retourner dans le passé plus précisément, une réelle aubaine pour notre héroïne qui va s’en servir pour mieux profiter de la vie et pour aider ses amis.

Cependant, influencer le cours des choses n’est pas sans risque, et notre jeune Makoto va l’apprendre à ses dépens, mais comment va-t-elle réagir lorsqu’elle s’en rendra compte ?

 carre

Un synopsis qui peut laisser perplexe, en effet le thème du voyage dans le temps a déjà été utilisé dans de  nombreuses séries, de façon peu approfondie ou mal exploitée.
La traversée du Temps nous offre une vraie bouffée d’air frais dans ce thème. Il est vrai que  le scénario est très bien ficelé, chaque action dans le passée a un réel impact dans le présent, même la chose la plus bénigne comme échanger de place avec un camarade peut changer une personne. De plus les voyages dans le passé feront paradoxalement grandir émotionnellement Makoto, de la jeune fille inconsciente à l’adolescente réfléchie.

1

Au départ je ne pensais pas accrocher à ce film, en effet le chara-design n’est pas vraiment à mon goût et les premières minutes laissaient entrevoir un film niais à souhait, mais l’histoire commence réellement lorsque Makoto obtient son pouvoir et que les premiers contrecoups surviennent.
Des personnages attachants et émouvants, c’est ce que vous réserve ce film, même si l’on suit essentiellement Makato, chacune de ses actions est liée de près ou de loin à ses amis. On y découvre les premières amours de nos protagonistes, ainsi que les regrets de ne pas saisir sa chance à temps.

3

Difficile de vous donner mon avis sans spoiler, tellement il y a de rebondissements et d’imprévus mais une chose est sûre, l’auteur sait s’y prendre et nous happe dans une histoire à la fois douce, comique et mélodramatique, un crescendo d’émotions qui en ravira plus d’un.

La traversée du Temps nous offre une vraie fin  (adieu films et séries où la fin n’en est pas réellement une), ainsi qu’un travail visuel et sonore très réfléchis, une animation fluide  et des décors « classiques » qui nous feront rentrer très facilement dans le quotidien de nos protagonistes.
Ajoutez à cela une musique réalisée par Yoshida Kiyoshi et on obtient un sans-faute.

De plus, une morale est facilement perceptible, celle qu’il faut savoir saisir sa chance au bon moment car tout peut disparaître du jour au lendemain.

Time waits for no one . . .

 

PS : Par pitié, ne regardez pas La traversée du temps en VF !

~Forever

Voir aussi

[Sélection du Staff] Simulcast printanier sur Wakanim

19 séries en simulcast disponibles chez Wakanim Cette saison Wakanim c’est pas moins de 19 …

Un commentaire

  1. J’ai regardé ce film après avoir vu les enfants loups et summer wars, j’adore ces 3 film!

Laisser un commentaire