Breaking News
Accueil / Jeux vidéo / Critiques / Sonic Forces

Sonic Forces

Les sorties de jeux du hérisson de SEGA vont désormais aussi vite que le héros en lui-même. Bien que l’on retrouve des développeurs différents entre Sonic Forces & Sonic Mania, espérons que la piquante mascotte ne confonde pas vitesse & précipitation.

Vers l’Infinite & au-delà

Bientôt une trentaine d’années passées à la traine de son ennemi bleuté & voilà qu’enfin Eggman & ses robots font la nique au hérisson, pouvant ainsi étendre leur domination au monde entier grâce à Infinite, la nouvelle création du docteur s’en frisant déjà les moustaches. Cependant un village d’irréductibles résiste à l’oppresseur. Menée par Knuckles, accompagné par la bande habituelle, la fronde ne se fera pas sans une grande originalité insufflée par Sonic Forces, à savoir votre propre présence.

Sonic Generations 3.0

Toute la clique est au rendez-vous (Amy, Knuckles, Tails… ), mais c’est un trio un peu particulier que l’on incarnera. Évoquons tout d’abord la présence de l’ancienne version de Sonic, le petit rondouillard mignonnet, & la nouvelle version du hérisson vedette, plus adulte & racé. Un duo intronisé par Sonic Generations. On le retrouve ici, avec des codes bien distincts, ayant évolué par rapport à la forme de cette nouvelle aventure, basée sur une nervosité encore plus grande. La manière de jouer touche même les vues en pleine action, puisque l’ancien Sonic bénéficiera d’une caméra latérale pour signifier son identité 2D d’antan. Tandis que le plus récent pourra transiter sans crier gare d’une vision de profil, puis de dos & vice-versa. Accentuant ainsi le passage à la 3D ayant eu lieu entre les 2 époques. La facette hommage est donc toujours présente par ce genre de détails, tout en s’avérant pleinement ancrée dans la jouabilité, tant l’approche change selon le point de vue employé.

De nombreuses possibilités sont donc déjà là & cela se développe avec les Wisps. Des compagnons délivrant des pouvoirs, au cas où vous n’auriez pas connu cette fonction chez de précédents JV Sonic. Cet ajout démontrant au passage que ce nouvel épisode sait piocher un peu partout pour délivrer une expérience fournie en particularités venues de divers de ses prédécesseurs. De quoi sembler réaliser des clins d’oeil si l’on se place de loin, mais tout s’avérant imbriqué de manière importante dans le système de jeu, on se rend compte que l’on va bien au-delà de l’hommage.

Mais surtout on ne s’arrête pas là, puisque Sonic Forces apporte sa touche innovante via la création de son avatar. Protagoniste enrôlé par l’escouade décidant de lutter contre le rouquin chauve. De prime abord, le concept est juste excellent, étant donné que l’on a immédiatement hâte de retrouver sa projection virtuelle dans l’univers d’un jeu Sonic. Dans les faits, cela fonctionne très bien, grâce à diverses approches des parcours & une personnalisation sachant insuffler de l’originalité. On commence justement en sélectionnant l’animal à incarner, chacun possédant ses caractéristiques. Les découvertes & le plaisir changeant ainsi de la partie d’unetelle, à celle d’untel. Une nouveauté prenante. Il ne s’agit pas d’un gadget & l’on espère que SEGA continuera à pousser vers cette tendance, tant elle permet d’exploiter l’univers de façon plus poussée. D’ailleurs les passages en coopération entre Sonic & notre avatar très intéressants & méritent de se voir prolongés. Pourquoi pas en DLC ? Le jeu ne s’avérant pas très cher, on dispose déjà d’un contenu téléchargeable gratuit basé sur Shadow. Un effort louable qui pourrait perdurer.

Entre tradition & modernité

Aussi attrayant graphiquement que la série en général, Sonic Forces nous attire avec son univers toujours aussi chatoyant & coloré, tout en nous secouant sur chaque niveau. Les effets de vitesse fonctionnant à tous les coups, l’aspect le plus compliqué à mettre en place depuis le début de la licence. Aucun doute sur le fait que Sonic Forces accompli cette mission sans mal & sait la traduire sans mal au travers de défis brefs, poussant à la performance. On est assurément en face d’un jeu taillé pour la quête aux records, sans pour autant omettre les multiples chemins de traverses.

La bande-son s’avère elle une des plus riches de l’histoire de la franchise, entre électro, rock pêchu ou encore sonorités rétros, il y a de quoi ne jamais être lassé.

 

Tout le monde trouvera son compte avec Sonic Forces, par la possibilité de foncer comme jamais via des niveaux courts & intenses, tout en prenant divers accès, en possédant plein de bonus… Avec en sus une imposante nouveauté par la présence d’un avatar à personnaliser, offrant des sensations différentes selon ses choix.

Inod

Développeur : Sonic Team
Éditeur : SEGA
Genre : Plates-formes
Supports : PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC
Date de sortie : 7/11/17

Commentaires

Au sujet de Inod

Voir aussi

un jeu vidéo pour black clover

Un jeu vidéo pour le manga Black Clover

Le jeu Black Clover débarque sur PS4 & PC dès 2018 Publié au Japon chez …