Breaking News
Accueil / Actualités / Retour sur Japan Touch 2016

Retour sur Japan Touch 2016

Retour sur la 18ème édition de Japan Touch 2016 !

Cette année, nous étions trois membres du staff Yatta Fanzine à pouvoir se rendre à la 18ème édition de Japan Touch qui s’est déroulée les 10 et 11 décembre 2016 à Euroexpo sur Lyon. Cette année encore, nous avons eu droit au double événement JapanTouch/Salon de l’Asie, ce qui a été loin de nous déplaire ! Parmi nous il y avait une personne se rendant fréquemment à la convention, et les deux autres ne la connaissant pas, nous avons du coup pu former un avis assez constructif sur Japan Touch.

Japan Touch 2016

 

Un démarrage difficile…

En arrivant, après un barrage sécurité pas très efficace, les queues étaient très impressionnantes à voir, le staff a dû être très vite débordé vu la foule qui était présente. On ne savait pas quelle queue correspondait à quelle file, c’était un peu la pagaille. Les staffs se contredisaient entre eux pour indiquer aux personnes où il fallait attendre, ça a été un peu la croix et la bannière pour passer. Nous avons aussi eu énormément de mal à trouver un plan de la convention, ils n’étaient pas distribués  à l’entrée, nous avons tourné un moment dans la convention pour finalement en trouver un dans l’espace presse.

Suivi d’une nette amélioration !

Une fois passé ce petit problème on se retrouve impressionné par la taille de la convention. Pour les habitués, tous les repères étaient changés, rendant l’espace beaucoup plus agréable pour se promener dans les allées. A l’intérieur les membres du staff étaient très présents et à l’écoute ainsi que la police bien présente et très souriante, c’était rassurant de les voir se balader entre les stands quand on sait que la sécurité est quelque chose de compliqué à gérer avec des espaces aussi grands.

Japan Touch 2016

L’espace Japan Touch et l’espace Salon d’Asie étaient quant a eux très bien séparés, de sorte que l’on voyait clairement la différence entre les deux évènements; ça nous a permis de connaitre et apprivoiser un peu mieux ce coin du Salon d’Asie qui était un peu mélangé/perdu dans Japan Touch les autres années. Les stands n’étaient peut-être pas assez espacés, un peu comme dans un marché, mais il y avait une bonne catégorisation de ceux-ci, permettant de cibler les stands que nous voulions voir. Du coup il y avait une très bonne circulation dans la convention malgré le monde bien présent (surtout le samedi). La scène était à part, ne gênant pas non plus le passage, nous avons juste été un peu déçus qu’il n’y ait pas plus d’activités en interaction avec le public, mais il y avait constamment quelque chose à voir sur cette scène malgré tout; ce qui était très agréable !

Énorme point positif et pas des moindres, la restauration ! Celle-ci était vraiment à part, évitant de boucher les allées, et énormément de choix étaient proposés pour que chacun y trouve son compte. Des tables et des chaises étaient installées, ce qui était très attentionné pour éviter de faire trop de bazar en mangeant par terre au milieu des allées comme dans beaucoup d’autres conventions. On notera aussi que la convention était assez propre, les poubelles vidées entre le samedi et le dimanche (et oui, toutes les conventions ne le font pas non plus) donc on n’avait pas une impression de déchèterie.

Japan Touch 2016

 

Coté Yatta :

Comme à chaque convention, nous avons organisé un shooting photo cosplay le samedi ainsi qu’une vidéo, celles-ci ont très bien marché et nous remercions toutes les personnes qui ont attendu pour passer sous notre objectif.  De plus nous avons pu revoir plusieurs partenaires ou « amis » comme l’association Manganime avec un superbe stand dédié à Sakura Card Captor, notre professeur préféré avec son stand « l’atelier des flammes noires » et après plusieurs conversations téléphoniques nous avons pu rencontrer et échanger avec le stand de « nous sommes des héros« .  Nous avons aussi eu la chance de rencontrer et d’interviewer  Elsa Brants auteur de Save Me Pythie, une artiste vraiment abordable ! Vous retrouverez l’interview prochainement.

Japan Touch 2016


En conclusion

Au final Japan Touch a su s’offrir une belle amélioration par rapport aux années précédentes, on ne peut qu’espérer la même chose pour Japan Touch Haru, avec un peu plus de place pour les passages dans les stands, et que le staff soit mieux informé en début de convention; on les remercie quand même pour le boulot qu’ils ont abattu sur cette Japan Touch ! De plus, nous avons vraiment été étonnés par la qualité et le nombre de cosplayeurs présents, Japan Touch est vraiment une convention très conviviale sur cet aspect là.

 

 

Commentaires

Au sujet de Miloki

Voir aussi

Interview de CAB et KTA, auteurs d’Encre et de Feu

Interview de CAB et KTA (auteurs d’Encre et de Feu) Éditions H2T Bonjour, pouvez-vous vous présenter …

Laisser un commentaire