Breaking News
Accueil / Actualités / Mangame Show Fréjus 2016

Mangame Show Fréjus 2016

De la pluie au beau temps

Après deux conventions maudites par la pluie, c’est avec un grand soulagement que cette nouvelle édition s’est déroulée sous un soleil de plomb. Toujours située à l’ancienne base militaire de Frejus, l’emplacement offrait plusieurs possibilités de lieux intéressants et à proximité pour les shootings photos cosplay. De plus, un parking se trouvait à disposition à l’entrée et de nombreuses places étaient disponibles dans les rues parallèles; encore fallait-il vouloir marcher une dizaine de minutes. La convention a d’ailleurs eu droit à un bon gros coup de pub, en effet de nombreuses affiches étaient situées sur Fréjus (une tous les 2 poteaux).

La convention se déroulait donc dans un ancien hangar à avions, il était possible de sortir et de découvrir une fête foraine au sein même de la convention. Un peu déboussolant au départ, elle s’est ensuite avérée très utile (décor pour les photos, zone ombragée, occupait les enfants). Grâce aux bracelets remis à l’entrée (de l’année 2015), les visiteurs pouvaient sortir et rentrer comme ils le souhaitaient. On soulignera aussi la présence et le courage des deux agents de sécurité postés à l’extérieur en plein cagnard pour gérer les entrées.

En parlant sécurité, celle-ci était très présente durant tout le festival, plusieurs agents et policiers en civil circulaient dans les allées, et malgré une chaleur insoutenable ils restaient quand même souriants. Le contrôle à l’entrée a cependant laissé un goût amer à un bon nombre de visiteurs, se voyant refuser l’entrée des bouteilles d’eau par un temps caniculaire.

yay

Pay to Fun

Voilà un des gros points noirs de cette convention, tout était payant !
Malgré un aspect très commercial dû au nombre de stand de goodies et à des prix parfois exorbitants, plusieurs activités étaient proposées à l’intérieur du salon mais en plus de payer votre entrée ~20€ pour le weekend, la plupart des activités proposées à l’intérieur étaient elles aussi payantes. On soulignera cependant la diversité de celles-ci;  le laser game, la fête foraine, l’escape game, le survival… Bref vous l’aurez compris, s’amuser vous trouait facilement le porte-monnaie (pour être polie).
Comme dit plus haut, Mangame se déroulait sous un soleil de plomb, Fréjus devait d’ailleurs être en plan canicule (à vérifier), les bouteilles d’eau étaient vendues entre 2€ et 3,50€, un prix inadmissible en sachant qu’un seul WC était disponible pour toute la convention et que celui-ci était pris d’assaut par les make up pour la zombie walk ! Il était donc très difficile de s’hydrater… De plus, le seul stand proposant un « rafraichissement » avec des granitas les proposaient à des prix là aussi bien exagérés (6€ le plus grand)… dire qu’on se plaint de JE d’habitude, même là-bas ils sont moins chers !

Un manque de communication et d’organisation

On regrettera le gros manque de communication concernant les dédicaces sur le site en amont, en effet aucune information ne précisait que les dédicaces seraient payantes pour certains invités, prenez par exemple Michael Cudlitz l’acteur de Abraham dans « The Walking Dead ». Bien que l’on se doutait que la photo & la dédicace seraient payantes comme pour la plupart des invités américains, nous aurions bien aimé être au courant que c’était de 30€ histoire de prévoir un budget. Mais là où nous avons le plus ragé, et encore le mot est faible, c’est concernant les chara designer Yoshimatsu Takahiro (Hunter X Hunter) & Yokota Mamoru (Naruto Shippuden), les deux guests proposaient des dédicaces en version dessins moyennant 100 à 200€ ! Comment prévoir un tel budget sans informations ? En sachant que le dimanche ils ne faisaient pas ces dédicaces?! …
La grosse déception du weekend était sur le planning… déjà plusieurs fautes d’orthographe étaient présentes… (on est mal placés pour en parler mais quand même), la plupart des activités n’étaient pas listés ! Les workshop cosplay, les master classes… rien, juste les youtubeurs et d’autres activités incompréhensibles étaient détaillées… il était donc difficile de profiter des activités gratuites !

DSC_0426

Comme nous l’avions déjà écrit pour l’édition de Montpellier, il y a eu de très gros problèmes quant à la gestion des files d’attente pour les youtubeurs… avec de tels invités (on n’a rien contre attention), la moyenne d’âge a largement chuté et le respect avec. Les youtubeurs étant une nouvelle fois placés en plein milieu des allées, il était très difficile de circuler…. Aucune barrière n’était là pour délimiter l’attente le samedi. Heureusement que le dimanche, l’équipe du festival a pris des mesures pour tenter de modérer cette foule …  On revient une nouvelle fois sur les dédicaces, un système de pass VIP était installé, moyennant l’entrée à 60€. Celui-ci permettait d’avoir des plages horaires spécifiques pour rencontrer les invités et c’est sans surprise que rien n’a été respecté… les VIP étaient avec les visiteurs lambdas, et passaient même après eux…

Le cosplay n’était malheureusement pas en reste, alors que le concours cosplay manquait de communication, des participants ont été acceptés à la dernière minute, ne signant aucun règlement ni autorisations ils sont montés sur scène avec quelques couacs de présentation. De plus l’emplacement de la scène était plutôt bien pensé, devant une sortie afin de ne pas encombrer la convention avec le son, cependant cela rendait l’accès aux stands à proximité impossible et la sortie par cette issue impensable.

Petit bémol concernant certains bénévoles ! Alors que les personnes qui géraient le point information ont été très sympathiques et patientes, nous avons eu la mauvaise surprise d’en découvrir d’autres bien plus « je m’en foutistes« , notamment ceux qui s’occupaient des chara-designer le samedi, entre les pieds sur les chaises, la ventilation avec les supports de dédicace, les renseignements pratiquement inexistants, c’était à se demander s’ils savaient de quel stand ils s’occupaient !  De plus nous avons entendu à plusieurs reprises des membres du staff se plaindre de l’organisation ouvertement et critiquer eux-mêmes la convention, pour la solidarité on repassera…

 

14290046_1249470978416739_5859398662347063914_o
Photographie by Lescargotgraphe

Coté Yatta

Hormis les points négatifs listés ci-dessus, la convention a été plutôt sympathique coté Yatta Fanzine !
Tout d’abord nous avons pu avoir une interview (que vous retrouverez bientôt) des deux chara designer, et malgré un léger retard sur le planning et une fatigue bien présente, l’interprète a été vraiment professionnel  et sympa envers nous !

Sans titre-3
Les japonais c’est bien, mais Jérome Alquier aussi ! L’illustrateur français était présent et c’est sans état d’âme (oui on est comme ça dans le Yatta) que nous sommes allés lui demander une interview afin de vous le faire découvrir.
Nous avons enfin pu approcher l’équipe de « Nous sommes des Héros«  et en apprendre un peu plus sur leurs créations et sur les prochaines sorties ! Nous espérons bientôt visiter l’atelier sur Aubagne afin de rencontrer tout le monde et d’échanger sur un éventuel partenariat !
Pour ceux qui nous suivent depuis quelques temps déjà, vous savez que nous allons en convention pour shooter vos cosplays, malheureusement la convention n’offrait que très peu de zones ombragées pour shooter sans matos, nous nous sommes donc déplacés à coté du port pour faire nos photos.

14324107_1081313285286271_1116401915200917372_o

 

A la suite de cette nouvelle édition, la convention a fait beaucoup parler d’elle en mal, de part la chaleur écrasante (pas de clim, pas d’eau à disposition, des prix exorbitants, aucune zone ombragée, pas de lieu pour se poser), une organisation un peu bancale mais qui s’est nettement améliorée le dimanche, et surtout par des invités absolument pas mis en avant (les chara au milieu des youtubeurs par exemple). Le principal conseil à donner serait sans hésiter de revoir le site internet pour une meilleure communication et surtout faciliter la navigation et la recherche !

 

 

Commentaires

Au sujet de Forever

Voir aussi

Interview de CAB et KTA, auteurs d’Encre et de Feu

Interview de CAB et KTA (auteurs d’Encre et de Feu) Éditions H2T Bonjour, pouvez-vous vous présenter …

Laisser un commentaire