Breaking News
Accueil / Animes / Kanojo to Kanojo no Neko – Everything Flows-

Kanojo to Kanojo no Neko – Everything Flows-

KANOJO TO KANOJO NO NEKO -Everything Flows-

Kanojo to Kanojo no Neko

« She and her cat », ou « Kanojo to kanojo no neko », est à la base un OAV original de 4 minutes sorti en 1999 et crée par Makoto Shinkai (réalisateur de Kotonoha no Niwa, 5cm per second ou du tout récent Kimi no na wa, pour ne citer qu’eux); c’était d’ailleurs l’une de ses premières œuvres ! Une version alternative est sortie tout droit du studio LIDENFILMS (Arslan senki, Terra Formars, Yamada-kun and the 7 witches…) début 2016, se constituant de 4 épisodes de 7 minutes chacun, et c’est de cette version que nous allons parler aujourd’hui. L’anime est catégorisé ‘’Psychologique’’, ‘’Romance’’, ‘’Slice of Life’’ ; il est licencié en France et disponible gratuitement chez Crunchyroll.

Résumé : Kanojo to Kanojo no neko : – Everything flows- relate le quotidien d’un chat et de sa maîtresse.

_____

Kanojo to Kanojo no Neko

L’histoire de Kanojo to Kanojo no neko peut laisser le public assez perplexe au début ; qui ne le serait pas en découvrant que le synopsis tient en à peine une ligne ? Car les faits sont là, l’histoire est très simple et c’est justement l’une des forces de la série: Sa simplicité et son naturel.
En contant ainsi une histoire aussi banale, le spectateur peut facilement se mettre à la place de la jeune fille, Miyu, dans sa relation avec son chat, Daru. L’anime brille simplement de par sa simplicité, il s’ancre parfaitement dans notre époque en parlant de tracas tels que la difficulté à entrer dans la vie active, cette difficulté à aller de l’avant, en passant de l’adolescence au monde des adultes. Il s’adresse à tout le monde, sans aucune prétention, de la manière la plus neutre possible.

On se retrouve dans un anime Slice of Life, de nombreux plans fixes à l’horizon mais surtout une jolie animation et de très beaux graphismes notamment, c’est clairement magnifique à voir. Le chara-design se trouve être simple, les quelques personnages sont néanmoins reconnaissables et soignés. En 4 courts épisodes, il y en a très peu, mais ils sont chacun un minimum développés, en particulier le duo Miyu et Daru; l’anime joue habilement avec les flash-back, afin que le spectateur comprenne mieux la situation actuelle, sans pour autant mélanger présent et passé.

Kanojo to Kanojo no Neko
L’OST est assez peu fournie, on remarquera la récurrence de certains thèmes avec un instrumental différent; en soi, ce n’est pas un défaut de la part d’un anime d’à peine 25-30 minutes, les messages passant très bien sans qu’il n’y ait de musique derrière.

Le récit suit le point de vue de Daru, ce qui permet au public de se rapprocher de lui très rapidement; en plus de ne montrer que l’essentiel à chaque fois, le chat s’adresse constamment au spectateur indirectement avec ses monologues, racontant son quotidien et son histoire avec sa maîtresse. On découvrira donc pleinement leur relation fusionnelle s’étant construite depuis leur première rencontre, en constatant de l’évolution à partir de cette dernière. Cette complicité Maîtresse et Chat se trouvera être d’ailleurs très touchante et adorable, elle témoignera de l’alchimie entre eux;

Kanojo to Kanojo no Neko

Pour conclure, Kanojo to kanojo no neko est un anime à l’ambiance douce et agréable, sa fin est d’ailleurs très poétique et clôt parfaitement ce récit émouvant ; une jolie surprise pour ma part.

Commentaires

Au sujet de ByOz

Voir aussi

Agents of Mayhem

Connu pour ses délires dans Saints Row 2, le studio Volition est de retour avec …

2 Commentaires

  1. Ca a l’air tellement cute ! Je vais l’ajouter à ma liste d’anime à visionner je pense :p

  2. Ca n’en a pas seulement l’air, ça l’est aussi! 😀
    J’espère que ça te plaira, c’est très court en plus donc bon, tu ne perdras pas vraiment beaucoup de temps à mon avis.
    Bon visionnage! :p

Laisser un commentaire